La Fédération Française de Roller & Skateboard s’associe à l’Association française pour le développement des véloroutes et voies vertes (AF3V) pour sensibiliser les décideurs publics à l’aménagement des voies vertes en France.

 

Avec sa campagne « Voies vertes, en route pour le Vélotaf ! », l’AF3V souhaite interpeller les candidats aux exécutifs des Conseils Départementaux et Régionaux dont ces infrastructures dépendent majoritairement.

 

Si elles se développent depuis une vingtaine d’années sur notre territoire, les voies vertes sont encore méconnues et font l’objet de nombreuses (fausses) idées reçues.

 

A la différence des pistes cyclables, les voies vertes accueillent tous les modes actifs de locomotion. « De nombreux usagers en roller, skateboard et trottinette empruntent ces voies chaque jour que ce soit pour se déplacer ou pratiquer du sport, seul ou dans un club »,
commente Boris Darlet, Président de la FF Roller & Skateboard.

 

Avec plus de 3 millions de pratiquants recensés en France, la pratique du roller connaît une forte accélération depuis la fin du premier confinement. Le skateboard et la trottinette ont, eux aussi, fait leur entrée ces dernières années et constituent une alternative qui séduit de plus en plus. « Les gens sont à la recherche de solutions qui leur permettent à la fois de se déplacer efficacement et de pratiquer une activité bonne pour leur santé. Avec, ce petit plus : un réel sentiment de liberté et le plaisir de la glisse », complète Boris Darlet.

 

La campagne de mobilisation prend la forme de 10 engagements (ci-dessous) soumis aux candidates et candidats. Ils portent à la fois sur les caractéristiques d’aménagement, de sécurité ou encore d’entretien des voies vertes et véloroutes car « avec presque 18 000 km en France, nous disposons d’un réseau existant qui, si on l’aménage correctement, peut devenir une infrastructure efficace pour les déplacements quotidiens des Françaises et des Français » précise Pierre Hémon, Vice-Président de l’AF3V et porte-parole de cette campagne
avant d’ajouter « nous pensons donc que les véloroutes et les voies vertes ne doivent pas être réservées à un usage récréatif pendant les week-ends et les vacances mais doivent être aménagées, entretenues et maillées avec le réseau des transports en commun des territoires
pour développer les déplacements domicile-travail en modes actifs. »

 

En s’associant à cette campagne, la FF Roller & Skateboard apporte son soutien à l’AF3V et se mobilisera à travers son réseau de plus de 900 clubs à relayer ce message en faveur des modes de déplacement respectueux de l’environnement.

 

 

10 engagements pour une mobilité d’avenir
https://voiesvertesvelotaf.af3v.org

1. Créer des comités d’itinéraire avec les usagers
Pour mieux prendre en compte leurs besoins en mobilité du quotidien

2. Employer des revêtements lisses et durables
Pour encourager les déplacements utilitaires et favoriser l’inclusion sociale

3. Aménager les voies vertes en enrobé plutôt qu’en stabilisé
Pour préserver l’environnement, grâce au meilleur bilan écologique de l’enrobé

4. Créer des corridors biologiques distincts des voies vertes
Pour sauvegarder la biodiversité le long des voies

5. Supprimer les barrières inadaptées et les potelets dangereux
Pour améliorer l’accessibilité universelle des voies vertes

6. Généraliser la priorité donnée aux piétons et aux cyclistes
Pour mieux sécuriser les intersections des voies vertes

7. Raccorder les voies vertes aux gares et aux stations de transports collectifs
Pour renforcer l’intermodalité et fluidifier les déplacements

8. Prévoir une largeur de 5 m pour les voies vertes
Pour faciliter la cohabitation entre les usagers, plus nombreux chaque année

9. Assurer l’entretien régulier et la maintenance hivernale des voies vertes
Pour garantir la qualité de l’infrastructure toute l’année, comme pour le réseau routier et TER

10. Soutenir le projet Vélo expresS porté par l’AF3V
Pour favoriser l’autonomie des publics précaires dans leur mobilité grâce aux voies vertes