Comme annoncé depuis le début de l’année, une équipe d’équipe de France jeune s’est rendue à Martinsicuro en Italie pour le Trophée Rolling Bosica. Trois cadets (Quentin Poujol, Nathan Manach, Noah Le Moel), trois cadettes (Aubane Plouhinec, Jeanne Frugier et Louisa Botte) et une junior B filles (Inès Fitoussi) ont été sélectionnées pour participer à cette épreuve.

L’objectif de ce déplacement est de confronter nos jeunes patineurs français au niveau transalpin, qui reste le meilleur d’Europe. Cela leur permet d’avoir une première expérience en Equipe de France afin de préparer les années futures.

Une piste de 175m, avec des virages incurvés « à l’italienne », offrant de nombreuses trajectoires mais tout nouveau à appréhender pour nos jeunes patineurs.

Les deux jours précédents la compétition, l’essentiel de l’entraînement était basé sur la gestion des trajectoires, comment et où dépasser, et la remise en action physique pour être prêts le week-end. Une équipe indonésienne nous a accompagnés sur un entraînement donnant une petite notion internationale supplémentaire.

Sur ce week-end de compétitions, l’objectif d’apprentissage a été rempli. Entre les mises en place de tactiques, réussir à se mobiliser à nouveau après des échecs, chutes et même réussites.

Sur l’aspect tactique, il y a eu plus de difficultés sur les distances courtes que sur les longues distances.

Sur les courses de fond (points et élimination), tous nos jeunes français ont réalisés de très belles courses tactiques se soldant par quelques victoires et places d’honneur, mais essentiellement par un travail d’équipe bien orchestrés.

Dans l’ensemble, nos jeunes ont dû faire face à des épisodes quelques peu contraignants : chutes répétées, beaucoup de contacts et fautes dans le peloton, développer la capacité à conserver sa place, la frustration vis-à-vis de décisions arbitrales qui pouvaient paraître injustes…

Une belle expérience pour ces sept jeunes patineur(se)s qui leur permet de prendre conscience du niveau international et notamment italien. Un bel apprentissage du travail en équipe qui a permis d’obtenir de beaux résultats collectifs.

Au-delà de l’aspect sportif, les jeunes étaient très sérieux et agréables, très solidaires entre eux, blagueurs ; ils ont su rebondir après les chutes ou désillusions au fil du week-end pour réaliser de belles performances.

 

Quelques chiffres :

  • 3 victoires : 1000m cadets, points cadettes, élimination cadettes
  • 4 podiums : 2ème points cadettes, 3ème élimination cadets et cadettes, et points cadets.
  • De belles places d’honneur
  • 8 chutes et 1 survivant (Noah)  donc beaucoup de pansements
  • Grandes quantités de pâtes, pizzas et crèmes glacées

Et surtout beaucoup de souvenirs.

Thomas Boucher (Entraîneur EDF Collectif France Jeune) et Carine Remondet (Entraîneur Régional IDF)