Du 19 au 23 mai, tous les yeux seront rivés vers Des Moines (USA) et le Dew Tour pour le retour des compétitions internationales en skateboard après plus d’un an d’arrêt ! Il faudra d’ailleurs patienter plus longtemps que prévu pour cette reprise. En effet, suite à une météo capricieuse, la compétition débutera finalement le 20 mai et non plus la veille comme c’était prévu initialement. 

 

Cet événement, qui rassemblera les meilleurs riders mondiaux en park et en street, est d’autant plus important qu’il sera déterminant dans la course aux qualifications en vue des Jeux Olympiques de Tokyo.

 

En effet, si pour les riders street un Championnat du Monde est encore à venir après le Dew Tour, pour les riders park il s’agira de la dernière occasion d’aller chercher des points pour Tokyo. 

 

Sora Shirai (jpn), Aurélien Giraud (fra), Felipe Gustavo (bra) – ©Ortiz/DewTour2019

 

Pour nos français, la compétition sera également cruciale puisque s’ils prestent à leur meilleur niveau, certains membres du Team pourraient s’assurer leur billet pour le Japon dès maintenant. Et, pourquoi pas, rêver d’un nouvel exploit d’Aurélien Giraud, vainqueur de la compétition en 2019 et actuellement 7e au classement mondial street !

 

Arrivée à Des Moines le 14 mai notre délégation sera donc au complet à l’exception de Edouard Damestoy, malheureusement blessé. Lawrence Ravail, vice-champion national street 2021, arrivé en métropole depuis La Réunion en début d’année pour rejoindre le groupe France, fera, quant-à-lui, partie du voyage. Objectif : prendre de l’expérience au niveau international et préparer les Championnats du Monde à venir.

 

 

 

 

 

Suivez le parcours de nos français au jour le jour

 

Madeleine Larcheron en demi-finales du Dew Tour !

Après une première journée annulée suite à la pluie, le Dew Tour 2021 a finalement pu débuter le 20 mai avec quelques réaménagements de planning et un climat toujours incertain.

 

Cette journée voyait se dérouler les qualifications en street et en park pour les meilleures rideuses mondiales. Au programme,  3 françaises : Shani Bru (Park), Madeleine Larcheron (Park) et Charlotte Hym (street).

 

La première a connu un début difficile dans le Park avec deux chutes lors de son premier run. N'ayant pu réaliser un meilleur second run, la compétition s'arrête donc là pour Shani, qui termine 34ème. Le Dew Tour représentait également la dernière chance pour elle de grapiller des places en vue d'une sélection olympique. En effet, pour rappel, le Championnat du Monde Park a été annulé et ne sera pas remplacé. Son jour sans la prive donc malheureusement également d'un ticket pour Tokyo cet été. 

 

Après une nouvelle interruption due à la pluie, Madeleine Larcheron est entrée dans l'arène avec une prestation solide qui lui a permis de prendre la tête de sa poule. Avec un second run encore meilleur, elle améliore sa note, assure sa première place de la poule et sa qualification pour les demi-finales. 

La compétition a de nouveau été interrompue avant la fin de la 4ème et dernière poule mais Madeleine conservera son ticket au terme de celle-ci.

 

Pour rappel, les 20 meilleures rideuses du jour sortaient des qualifications, 12 sont déjà sélectionnées pour les demi-finales suite à leur classement mondiale et les 8 meilleures des demi-finales iront en finale !

 

La fin des qualifications Park et les qualifications street ont donc été reportées suite aux conditions climatiques ! De nouveaux horaires seront communiqués prochainement ! 

 

 

Fin des qualifications park femmes

Cette seconde journée de compétition a commencé comme les précédentes, sous la pluie et avec du retard.

La fin des qualifications en park féminin a vu la confirmation de la qualification en demi-finale de Madeleine Larcheron qui se classe donc 12ème.

Pour rappel, les 20 meilleures rideuses sortaient des qualifications, 12 sont déjà sélectionnées pour les demi-finales suite à leur classement mondiale et les 8 meilleures des demi-finales iront en finale !

 

Demi-finales park femmes

Côté français, seule Madeleine Larcheron était engagée dans cette demi-finale. Après un bon premier run et une nouvelle interruption de la pluie la benjamine du groupe a chuté dans son second run avant de se reprendre et améliorer la note de son premier passage lors de sa dernière entrée dans le Park. Avec une note de 24,75, elle se classe 19ème du Dew Tour 2021. Il n'y aura donc pas de finale pour Madeleine qui décroche, avec ce classement, son précieux sésame pour Tokyo. 

 

Qualifications street hommes

Lawrence Ravail est le premier de nos deux français engagés aujourd'hui à se lancer. Pour ces qualifications 2 runs de 45 secondes sont au programme. La meilleure note est prise en compte. C'est donc avec un 22,53 que le réunionnais termine ses qualifications. Joseph Garbaccio, versé dans l'avant-dernière poule, totalise une note de 46,48 qui le classe 23ème et le fait manquer la demi-finale de peu. Le Dew Tour s'arrête là pour nos deux riders qui auront désormais les yeux rivés vers Rome et le Championnat du Monde. 

 

Qualifications Park hommes

Dans la nuit de vendredi à samedi, Vincent Matheron (park) s'est classé 9ème des qualifications et décroche donc son ticket pour les demi-finales du Dew Tour.

 

Qualifications Street femmes

Charlotte Hym s'est classée 12ème de ses qualifications, ce qui lui permet de poursuivre sa route et se qualifier pour les demi-finales. 

 

Nous aurons donc 4 français en compétition ce samedi, puisqu'en plus de Charlotte et Vincent, Vincent Milou et Aurélien Giraud, qualifiés directement pour les demi-finales street grâce à leur classement mondial, entreront également dans l'arène pour tenter de décrocher un top-8 qui les enverrait en final. 

 

Ce samedi, Vincent Matheron (Park), Charlotte Hym (Street), Vincent Milou (Street) et Aurélien Giraud (Street) disputaient les demi-finales du Dew Tour 2021.

 

Charlotte est la première de nos français à participer à sa demi-finale aujourd'hui. Malgré un retour de la pluie qui a retardé son entrée, la parisienne a réalisé deux bons runs et termine avec une note de 12,22 (pour rappel, le programme est de 2 runs de 45sec. et la meilleure note est conservée). Finalement classée 10ème, notre rideuse manque le Top-8, synonyme de qualification en finale. Elle prend, cependant, des points importants en vue d'une qualification olympique. Elle devra encore attendre Rome et les Championnats du Monde pour connaitre son sort vis-à-vis des Jeux. 

 

Vincent Matheron (Park) a enchainé avec sa demi-finale et un gros premier run qui a donné le ton de la compétition. Malheureusement, avec deux chutes aux passages suivants, il n'améliore pas sa note et se classe 15ème du Dew Tour 2021. Une bonne nouvelle, malgré tout, puisque ce classement lui permet de valider son ticket pour Tokyo. Nous aurons donc, avec Madeleine, deux représentants en Park aux Jeux Olympiques cet été. 

 

Enfin, dans la nuit de samedi à dimanche, Aurélien Giraud, qui a remporté le contest en 2019, et Vincent Milou, se sont tous les deux qualifiés pour la finale street en terminant respectivement 2e et 4e des demi-finales ! Une finale qui, même si elle ne leur assure pas encore mathématiquement leur ticket pour Tokyo, aidera à les en rapprocher !

 

Dans une finale au format suivant : 2 runs de 45 secondes et 5 best tricks avec les 4 meilleures notes prises en comptent, tout était possible !

 

3 riders ont survolé les débats, dont Aurélien Giraud qui est monté en puissance au fil de la compétition avec, en point d’orgue, un best trick noté 9,72 lors de son 4ème passage ! Et même si la pluie a refait son apparition, cela n’a rien changé à la concentration et l’engagement des 3 protagonistes. En effet, avec l’américain, Nyjah Huston et le japonais, Yuto Horigome, le lyonnais a mené la compétition de bout en bout et décroche une médaille de bronze !

 

Après plus d’un an sans compétition Aurélien revient donc en puissance sur la scène internationale, de bon augure avant les Championnats du Monde de Rome la semaine prochaine !  

 

Podium

1. Nyjjah Huston – 37,05
2. Yuto Horigome – 35,58
3. Aurélien Giraud – 35,35

 

De son côté, Vincent Milou, 2ème français engagé dans cette finale, termine 5ème. Celui-ci a montré beaucoup d’engagement et pris des points précieux dans la course aux Jeux Olympiques.

 

Aurélien et Vincent auront désormais les yeux rivés vers Rome et les Championnats du Monde street, dernière étape avant Tokyo !

 

 

Tout ce qu’il faut savoir sur l’Equipe de France au Dew Tour !

 

 

Planning des étapes qualificatives avant les Jeux Olympiques

Retrouvez les échéances qui attendent notre Team Skateboard France en cliquant ici