Hardflip - ©Ferra/DewTour

Hardflip – ©Ferra/DewTour

Après une prestation en demi-teinte lors de l’étape Londonienne de la Street League en mai dernier, le Lyonnais Aurélien Giraud (21 ans), sous les yeux d’un certain Kylian Mbappé, a remis les pendules à l’heure ce dimanche, à Long Beach en Californie, en s’adjugeant la victoire sur la compétition Street du Dew Tour, contest 5*qualificatif pour les Jeux de Tokyo 2020.

Aurélien assomme la concurrence

Assommant la concurrence dès ses 4 premiers scores (run 1: 8.7 / run 2: 8.9 / trick 1: 9.1 / trick 2: 8.6 – scores notés sur 10), ses adversaires du jour, dont l’ultra favori Nyjah Huston ou encore les Brésiliens Kelvin Hoefler et Felipe Gustavo, se sont vus imposer une pression dont ils se seraient bien passés. Ils n’ont pu que constater les dégâts causés d’entrée de jeu par Aurélien, qui d’ailleurs ne s’est pas privé d’enfoncer le clou lors de son 3e trick avec un 8.7 lui permettant de creuser encore un peu plus l’écart avec ses poursuivants !

Hardflip – ©Ferra/DewTour >>

Le Japonais Sora Shirai aura été finalement le seul à coller au français mais malgré un dernier trick noté à 9pts, il n’accrochera que la 2e place, c’est le Brésilien Felipe Gustavo qui complète le podium.

Une très belle première victoire en terre américaine pour Aurélien qui enchaîne parfaitement une semaine après s’être adjugé le titre de Champion de France Street 2019, il empoche avec ce résultat 40.000 pts et se met en situation idéale pour aborder les prochaines échéances sereinement.

Sora Shirai (jpn), Aurélien Giraud (fra), Felipe Gustavo (bra) - ©Ortiz/DewTour

Sora Shirai (jpn), Aurélien Giraud (fra), Felipe Gustavo (bra) – ©Ortiz/DewTour

Sora Shirai (jpn), Aurélien Giraud (fra), Felipe Gustavo (bra) – ©Ortiz/DewTour >>

Les autres membres du Team Skateboard France présents à Long Beach ont connu diverses fortunes : Vincent Milou, en street, n’est pas parvenu à s’extraire des demi-finales et termine à la 16e place. Toujours en street, la parisienne Charlotte Hym manque le cut des quarts de 2 places, elle se classe 26e.

Côté Park

La bonne surprise est venue de la jeune Madeleine Larcheron, 13 ans, qui s’est hissée des qualifications jusqu’en demi-finale, un très bon résultat pour elle à ce niveau de compétition et beaucoup d’expérience emmagasinée, elle termine 20e. Petite déception en revanche pour Shani Bru avec une 36e position, la faute au stress, Shani n’a pas réussi à terminer un run sans chute, à ce niveau la sanction est immédiate!

En park hommes, Noah Mahieu, 15 ans, était du voyage afin qu’il se fasse une première expérience sur un événement de niveau international, une cheville douloureuse l’a empêchée de montrer toute l’étendue de son talent, 72e position pour lui. Le marseillais Jean Pantaleo n’a pu mieux faire qu’une 49e place, mais il faudra compter sur lui à l’avenir. Édouard Damestoy s’était extirpé des qualifications en 3e position mais malheureusement il n’a pas rééditer la performance en quart, il termine 39e. Vincent Matheron, 5e mondial suite à son résultat à Nanjing aux Championnats du Monde 2018 entrait en lice directement en demi-finale, malheureusement pour lui aussi,  il n’a pas su hausser son niveau pour atteindre la finale, il se classe 20e et aura forcément à coeur d’effacer ce score moyen lors de la finale des championnats de France de Bowl les 6 et 7 juillet prochains à Perpignan.

Suivez notre actu sur les réseaux

Instagram: commission_skateboard_france

Facebook: commission.skateboard.france

#teamskateboardfrance

www.skateboard-france.fr