Nous vous l’annoncions il y a quelques semaines, le calendrier 2022 des étapes de qualifications pour Paris 2024 est désormais connu. C’est donc l’Italie qui accueillera la première épreuve avec le Street Skateboarding Rome (Pro Tour) du 26 juin au 03 juillet 2022.

 

Le #TeamSkateboardFrance

Pour cette première épreuve street sur la route de Paris 2024, 7 riders seront présents : Charlotte Hym, Vincent Milou et Aurélien Giraud, qui ont déjà connu une expérience olympique à Tokyo 2020, seront accompagnés par Joseph Garbaccio, Jéromine Louvet, Lawrence Ravail et Benjamin Garcia.

 

 

Parole à Alexis Jauzion, Headcoach de l’Equipe de France

 

Quel sera l’objectif sur ce premier rendez-vous olympique ?

« Tout d’abord, vu que c’est la première compétition internationale (Hors JO Tokyo) après un an, la première des choses sera d’observer l’évolution des autres athlètes étrangers, ainsi que le niveau des nouveaux arrivants inscrits à ce contest, et leur potentiel de performance.

L’ambition principale sur cet événement est de se servir du nouveau format pour capitaliser le plus de points possibles pour chacun de nos athlètes. Tous savent faire de très bons runs, et maintenant que la meilleure note des 2 runs est forcément prise en compte, nous allons concentrer nos efforts sur des runs solides dont le résultat permettra à chaque athlète un regain de confiance sur les best tricks. Le but est de montrer une équipe forte et présente sur toutes les phases de la compétition.

Bien entendu, l’ultime ambition: le podium est clairement visé! »

 

Comment s’est passée la préparation ces derniers mois ?

« Au niveau de la préparation, chacun de nos athlètes a mis à profit le printemps pour se préparer au mieux, travailler la technique pour optimiser le nombre de tricks replaqués, et ainsi augmenter la fréquence de leurs signatures, en vue des best tricks.

Chacun d’entre eux/elles ont également travaillé sur les runs, dans des situations données, et avec des situations à gérer, pour apprendre à faire les meilleurs choix au moment de l’action: le fait que la note d’un des deux runs compte implique de mieux préparer chaque athlète à cette petite minute d’action qui représente maintenant 1/3 de la note de façon certaine.

Enfin, ils ont tous participé au moins à une grosse compétition internationale dans les 2 derniers mois, ce qui à mes yeux, était nécessaire, après le break hivernal, pour se remettre dans le rythme des contests.

Les résultats sur ces contests sont d’ailleurs très encourageants (Aurélien Giraud et Charlotte Hym premiers au FISE, Vincent Milou 2ème à Tampa Pro, Benjamin Garcia 2ème au FISE, Jéromine Louvet 3ème au FISE). »

 

Comment se sentent nos athlètes avant le départ ?

« L’état de forme général des riders est bon. Une longue période sans contest les a rendu très demandeurs, et la plupart sont en très bonne forme physique, et au mieux de leur potentiel technique. »

 

Toutes les informations pour ne rien manquer du contest

Qualification Open
        ●  8 groupes chez les hommes / 5 groupes chez les femmes 
        ●  Maximum de 16 athlètes par groupes
        ●  2 Runs de 45 secondes, le meilleur run compte  
        ●  Les meilleurs 19 (M)/16 (F) athlètes se qualifient pour les finales 

 

Demi-finales et finales
        ●  Nouveau format olympique (2/5/3)      
        ●  2 runs et 5 tricks par athlètes 
        ●  3 groupes de 8 athlètes 
        ●  Le score final se base sur les 3 meilleures notes des 2 runs et 5 tricks
        ●  1 run doit compter pour le score final 
        ●  Les 8 meilleurs accèdent à la finale
        ●  La finale est sur le même format
        ●  Les athlètes sont notés de  0 à 100.00 sur chaque runs/tricks