Du 14 au 17 février 2019 s’est déroulé le séminaire de la World Skate Europe à Riccione en Italie .

Petit retour sur cet évènement avec Caroline Colardelle qui a représenté la France durant ces quelques jours.

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ce séminaire ?

  • On a regardé les correctifs sur la réglementation suite au séminaire  qui avait lieu à Orlando, ensuite nous avons fait de la pratique pour juger toutes les disciplines : cpl art, cpl danse , art solo, danse solo et précision avec des supports vidéo. L’objectif était d’apprendre aux juges à déchiffrer et appliquer les QOE et les composantes, pour harmoniser…. dans le même esprit de ce que nous avons fait en France en novembre.

Donc c’était une mise en pratique des points essentiels de Rollart. Penses-tu que dans un avenir très proche cela va encore évoluer ?

  • Sur quelques points oui, Nicolas Genchi attend la pratique pour voir s’il va y avoir  des « abus » sur certains points de règlement pour faire des modifications l’année prochaine. La World Skate a beaucoup fait le parallèle avec le système de la glace.
  • Mais tous les pays n’utilisent pas Rollart chez eux alors il faudra déjà que tout le monde s’y mette…

Tu as dit que Nicola voulait contrôler qu’il n’y ait pas d’abus sur quelle partie de la notation ?

  • Sur tout. La world skate sera très exigeante sur les jugements . Ils veulent des juges compétents et spécialisés dans chaque discipline. Les PDF des résultats seront analysés. Il faut que le juge soit en capacité d’argumenter ses notes pour qu’il n’y ait pas de gros écarts. Les juges qui sont trop en marge des autres peuvent ne pas être retenus sur Les compétitions suivantes.
  • Ce que j’ai apprécié dans ce que nous a dit Nicolas Genchi c’est de ne pas se laisser impressionner par les champions du monde. Tout le monde commet des erreurs et ce nouveau système est très bien pour en tenir compte. Ce sera plus juste pour tous les patineurs.

Les premières étapes du Championnat de France approchent lors desquelles le système Rollart sera appliqué crois-tu que le Monde du patinage français est prêt pour ce grand changement

  • Il faut bien se lancer mais c’est sûr cela va faire du changement : pour les patineurs, les résultats risquent d’être faibles cette première année car le système Rollart est plus stricte mais aussi plus juste. Cela risque de faire changer les classements. Et pour le public aussi cela va faire du changement, sur l’affichage des notes…

 

Merci Caroline pour toutes ces précieuses informations.