L’ouverture de la saison du circuit de qualification aux Championnats de France de roller artistique sera marqué par la présence exceptionnelle de Nicola GENCHIChairman de l’Artistic Technical Commission à la World Skate.

 

Véritable référence dans le monde, il est à l’initiative du système Rollart qui a révolutionné la manière dont le roller artistique est noté en compétition.

 

« Je suis très content de revenir dans ce magnifique pays qu’est la France et de retrouver sa communauté du patinage. Ces deux années ont été très longues et c’est donc encore plus spécial pour moi de revenir. » – Nicola GENCHI

 

 

Interview

 

Q1 Il y a eu beaucoup de changements ces dernières années dans le système de notation, est ce que tu peux nous en dire plus sur ces changements et les évolutions pour le futurs ?

Nous espérons que ces nouveaux règlements fournissent plus de clarifications pour tous. Le système de notation est en permanence amélioré par de nombreuses personnes dans le monde entier qui travaillent ensemble pour fournir la meilleure expérience possible. Notre sport a énormément grandit ces dernières années. Tous les patineurs, les entraîneurs et les officiels ont travaillés durs, même durant la pandémie. De manière générale, nous voyons de grandes améliorations chez tous les patineurs.

 

Le niveau lors des derniers Championnats du Monde était exceptionnel et je sens que les patineurs et les entraîneurs apprennent de plus en plus et s’approprient le système. C’est aussi particulièrement inspirant de voir grandir le niveau de tous ces jeunes patineurs autour du monde. Le futur est très prometteur pour notre sport.

 

Q2 : Un conseil pour les patineurs, les entraîneurs et les juges à une semaine de la compétition ?

Le conseil que je donnerai est de profiter du moment et d’y aller à fond. Lorsque nous avons l’opportunité d’être ensemble sur une compétition, c’est le meilleur moment pour apprendre ensemble, de se poser des questions les uns les autres. Plus nous apprenons ensemble, meilleur devient notre sport.

 

Q3 : Quel est ton état d’esprit de revenir en France après deux années de pandémie ?

Je suis très content de revenir dans ce magnifique pays qu’est la France et de retrouver sa communauté du patinage. Ces deux années ont été très longues et c’est donc encore plus spécial pour moi de revenir.

 

Merci Nicola pour le temps accordé.