Renaud Crignier prend sa retraite internationale en Bronze aux World Roller Games de Barcelone 2019 !

Renaud Crignier (FRA) competes in Roller Hockey during The World Games 2017 in Wroclaw, Poland, Day 7, on July 26th, 2017 – Photo Julien Crosnier / KMSP / DPPI

Après 20 ans passés aux côtés de Bernard Séguy, et 175 sélections sous les couleurs de la France, Renaud a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale.

Cette fois-ci, nous dirons « pour de bons ». En 2012, il avait déjà annoncé une retraite qu’il aura très vite écourtée en réalisant à quel point porter les couleurs de la France lui manquait.

Son parcours en bleu, blanc, rouge commença en 1999 avec des stages Equipe de France à une époque où les équipes juniors n’existaient pas. Le but était simplement de préparer la relève et de commencer à développer le futur du Roller Hockey français. C’est en 2003 à Pisek, en République Tchèque que Renaud entame sa carrière internationale avec les bleus.

Il s’en suivra 9 années couronnées par une médaille d’argent et d’or aux championnats d’Europe 2004 et 2006, et une médaille de bronze et d’argent aux Championnats du Monde respectivement en 2005 à Bercy et 2008 à Düsseldorf.
En 2009, la France participe à ses premiers World Games, où les bleus ramènent une médaille d’argent historique, dans l’événement qui se veut l’anti-chambre des Jeux Olympiques.

 

Puis vient la traversée du désert, où après les mondiaux 2012 à Bucaramanga, Renaud prendra la décision de tirer sa révérence. De courte durée, puisqu’il fera son retour en Equipe de France en 2014 pour les mondiaux à Toulouse. La parenthèse Toulouse passée, où la France redescendra dans le groupe B mondial chez elle, les bleus se hisseront sur le podium à chacune des compétitions entre 2015 et 2019, avec la consécration d’un titre mondial en Chine à Nanjing pour les premiers World Roller Games de l’histoire en 2017 ! Un moment d’Histoire.

20 ans plus tard, 175 sélections plus tard et avec 11 médailles internationales en 16 années au sein du collectif des bleus, Renaud Crignier n’a rien à envier à toutes les stars du monde entier de ce sport. Il est l’un des sportifs les plus médaillés de ce sport, toutes nationalités confondues et pour cela, il gardera une place toute particulière dans nos cœurs et nos mémoires.

 

Les mots du coach, Geoffroy Tijou:

J’ai côtoyé Renaud en tant que coéquipier, puis en tant qu’entraîneur. En 16 années, Renaud a connu les réussites et les échecs de l’Equipe de France. Qu’il a été précieux pour nous, staff, d’avoir un tel élément dans l’effectif. Renaud s’entendait avec tout le monde, il savait communiquer avec toutes les générations. D’un naturel calme, il était aussi capable de transcender l’équipe avec des paroles fortes quelques minutes avant un match. Il fait partie de ces joueurs qui ne se plaignent jamais, quel que soit leur temps de jeu, quels que soient les joueurs avec qui ils jouent. Pour lui, l’Equipe de France était plus importante que ses intérêts individuels. Il a incarné l’identité de l’Equipe de France et a constitué un leader fort et exemplaire que ses coéquipiers avaient envie de suivre. À coup sûr, il laisse des ondes positives derrière lui pour les générations suivantes.

 

Retrouvez dans le 15e épisode des World Roller Games – Le Mag’, le discours poignant de Renaud:

 

Nul doute que nous aurons rendez-vous avec lui à Carpentier 2020 pour lui rendre hommage !