Article mis à jour le 29 mai 2020

Avant toutes choses, nous tenons à remercier l’ensemble de nos clubs pour les travaux entrepris dès l’annonce du confinement pour continuer de proposer des activités à leurs membres et entrevoir une reprise de leurs activités dans les meilleures conditions possibles.

Depuis l’annonce de la date du déconfinement qui a débuté le 11 mai, la Fédération Française de Roller et Skateboard poursuit une réflexion sur la reprise de nos différentes disciplines en accord avec les règles sanitaires et les normes imposées par le gouvernement.

Ce travail de réflexion autour du déconfinement s’articule autour de trois grands axes :

  • – Nos disciplines : des mesures générales sont précisées ci-dessous et des préconisations techniques plus spécifiques arriveront au fur et à mesure dans la continuité des conseils généraux proposés pour préparer en douceur son déconfinement
  • – Le grand public : informer sur les modalités, encourager la pratique individuelle en tant que moyen de locomotion non seulement écologique mais aussi sportif et sain
  • – Le public scolaire : nous travaillons à des propositions de documents pédagogiques en Roller et en Skateboard.

Toutes les décisions et les avancées seront publiées sur cette page. Celle-ci sera donc amenée à évoluer au fil des jours, c’est pourquoi nous vous invitons à la consulter fréquemment. Les recommandations du ministère des sports concernant la reprise de la pratique sont sorties le lundi 11 mai et sont mises à jour régulièrement sous la forme de plusieurs Guides du Ministère des Sports à télécharger ici.

Concernant les questions d’hygiène et de règles sanitaires spécifiques à nos pratiques (désinfection du matériel, assistance en proximité de pratiquant…), la fédération s’est appuyée sur un avis du Haut-Conseil de Santé Publique du 24 avril 2020 pour vous proposer des préconisations dans un Protocole Sanitaire FFRS disponible en téléchargement ici. Il ne s’agit pas d’un règlement mais de conseils adaptés de l’avis du HCSP.

 

Recommandations pour le déconfinement du 11 mai au 2 juin

Ce qui est autorisé : 

Sous réserve d’autorisation d’utilisation des équipements par les municipalités et communautés de communes 

  • – En extérieur exclusivement
  • – Pratique individuelle ou par foyer domestique ou 10 personnes maximum
  • – 2 mètres de distance sociale en statique
  • – 10 mètres de distance sociale en déplacement (sous-entendu en période d’effort)
  • – 1,5 mètres d’écartement latéral
  • – Déplacement autorisé dans un rayon de 100 km maximum autour du domicile 
  • – Sans limite de durée 
  • – Pas d’attestation requise

Ce qui est interdit: 

  • – En espace intérieur 
  • – Sports collectifs, sports de contact, sports d’intérieur 
  • – Regroupements dépassant 10 personnes 

Ce qui change pour le déconfinement à partir du 2 juin :

  • Dans les départements en zones verte: ouverture des espaces intérieurs: les gymnases, les salles de sport pourront rouvrir leurs portes au public selon un calendrier propre à chaque collectivité ou exploitant, en fonction du délai nécessaire à la remise en service des équipements concernés après plus de deux mois de fermeture. Naturellement, leur réouverture devra se conformer aux protocoles sanitaires élaborés par le ministère des Sports.
  • Dans les départements en zones orange: ces mêmes équipements pourront rouvrir à partir du 22 juin.
  • Si ouverture, elle se fait dans les mêmes conditions d’accueil et de distanciation que la phase précédente du 11 mai au 2 juin

Téléchargez une Affiche FFRoller&Skateboard des Gestes Barrières essentiels (liste non-exhaustive)

 

Conséquences pour nos sports

Les mesures présentées ci-dessous sont les recommandations du ministère des sports quant à nos disciplines. Vous pouvez les retrouver dans le guide “Reprise Activités Sportives” du ministère des sports.

CONSEILS TRANSVERSAUX : 

  • – S’équiper chez soi ou rapidement sur le parking
  • – Pratiquer avec son propre matériel
  • – Ne pas s’échanger d’éléments matériels
  • – Nettoyer son matériel avant et après utilisation
  • – Ne pas utiliser de vestiaires et se doucher chez soi
  • – Le port du masque rend difficile la pratique d’un grand nombre de disciplines sportives. Il se justifie dans certaines situations où les mesures de distanciation ne pourraient pas être strictement respectées.
  • – Tenue d’un registre de recensement des personnes accueillies.

SKATEBOARD :  

  • – Ces activités doivent être pratiquées sur des plateaux en plein air ou skate-parks extérieurs, par petits groupes (moins de 10 personnes, encadrement compris) dans le respect des règles sanitaires de distanciation interpersonnelle (2 mètres d’espace libre autour de chaque patineur évoluant sur un plateau extérieur ou dans un skate park).
  • – Pour toutes les informations spécifiques relatives à cette discipline cliquez ici.
  • – Pour toutes les informations concernant le guide de bonnes pratiques à l’usage des collectivités et le concept de session dynamique cliquez ici.

COURSE / RANDONNEE  

  • – Activité pratiquée seul ou en groupe de moins de 10 personnes en respectant les règles de distanciation proposées par le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) : « La distance entre deux personnes pratiquant une activité sportive doit être suffisamment augmentée bien au-delà d’un mètre, par exemple 10 m pour la pratique du footing ou une pratique du vélo ».
  • – Les vitesses de déplacement s’apparentant plus à celle du cyclisme, nous souhaitons préconiser le respect d’une distance de 10 m entre les patineurs ou les skateurs ainsi que le respect des règles de distanciation latérale (1,5 mètre) lors des phases de dépassement ou de croisement.
  • – Pour toutes les informations spécifiques relatives à la course cliquez ici.
  • – Pour toutes les informations spécifiques relatives à la randonnée cliquez ici.

ARTISTIQUE :  

  • – Ces activités doivent être pratiquées sur des plateaux en plein air ou skate-parks extérieurs, par petits groupes (moins de 10 personnes, encadrement compris) dans le respect des règles sanitaires de distanciation interpersonnelle (2 mètres d’espace libre autour de chaque patineur évoluant sur un plateau extérieur ou dans un skate park).
  • – Pour toutes les informations spécifiques relatives à cette discipline cliquez ici (lien à venir).

ROLLER FREESTYLE :  

  • – Ces activités doivent être pratiquées sur des plateaux en plein air ou skate-parks extérieurs, par petits groupes (moins de 10 personnes, encadrement compris) dans le respect des règles sanitaires de distanciation interpersonnelle (2 mètres d’espace libre autour de chaque patineur évoluant sur un plateau extérieur ou dans un skate park)
  •  – Pour toutes les informations spécifiques relatives au roller freestyle street – rampe – bowl cliquez ici.
  • – Pour toutes les informations concernant le guide de bonnes pratiques à l’usage des collectivités et le concept de session dynamique cliquez ici.

ROLLER HOCKEY / RINK HOCKEY / ROLLER DERBY :  

  • – Pour ces disciplines, les activités de type préparation physique généralisée et/ou de développement d’habiletés motrices individuelles (gestuelle) peuvent être envisagées et proposées par les associations ; les activités envisagées devront s’inscrire dans le respect des consignes sanitaires générales : 10 personnes maximum encadrement compris, absence de contacts interpersonnels, absence d’échange, de partage ou de transmission d’un matériel quelconque.
  • – Pour toutes les informations spécifiques relatives au Rink Hockey cliquez ici.
  • – Pour toutes les informations spécifiques relatives au Roller Hockey cliquez ici.
  • – Pour toutes les informations spécifiques relatives au Roller Derby cliquez ici.

 

Conséquences pour nos clubs 

Suite à la parution ce lundi 11 mai du décret prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence, les clubs peuvent reprendre à 10 personnes maximum en extérieur avec distanciation de 10m en déplacement ou pratique intense. Les clubs de Roller Hockey, Rink Hockey et Roller Derby ne peuvent reprendre que dans les conditions très strictes reprises ci-dessus. 

Nous encourageons les clubs à nous faire remonter toutes leurs initiatives pour faire vivre leurs disciplines en cette période, en conformité avec les recommandations sanitaires, par Email à communication@ffroller-skateboard.com pour les partager avec tout le réseau. 

 

Ecole de roller

Dans le respect des règles générales édictées plus haut, il sera possible d’enseigner le roller aux jeunes pratiquants sous réserve qu’ils soient autonomes et maîtrisent les techniques permettant de contrôler trajectoire, vitesse et arrêt en Roller ou en Skateboard.

Pour toutes les informations spécifiques relatives à l’encadrement des écoles de patinage cliquez ici.

 

Collaboration avec les écoles  

Avec la réouverture des écoles annoncées le 11 mai, il sera possible de mettre en place des activités sportives pour venir en soutien à celles-ci. L’apprentissage du Roller & Skateboard pourra être enseigné aux jeunes enfants dans le cadre des activités scolaires dans le respect des règles sanitaires et de distanciation physique édictées par le chef d’établissement. Toutes les informations relatives à cette possibilité sont disponibles dans la rubrique “covid-19 scolaire” de notre site. 

 

Besoin de plus d’infos ?

  • – Retrouvez notre FAQ dédiée à l’épidémie de COVID-19 en cliquant ici.
  • – Téléchargez le kit d’affiches “session dynamique en skatepark” et “gestes barrières” en cliquant ici.
  • – Pour toutes les mesures et gestes barrières à appliquer dans notre quotidien, tels qu’indiqués par notre gouvernement, n’hésitez pas à consulter le site info coronavirus

 

Téléchargez le PDF de cet article en cliquant ici