Une pratique sous forme de session dynamique en skatepark
“Je viens – Je ride – Je pars” tel est le message que la Fédération Française de Roller et Skateboard entend faire passer en lançant le concept de “session dynamique” pour favoriser la reprise de la pratique des sports que nous représentons dans les meilleures conditions sportives possibles et dans le strict respect des dispositions réglementaires en vigueur.

 

Session dynamique

 

Pratiquer son activité sportive librement est le désir de chacun. Tous les acteurs du sport œuvrent pour satisfaire cette attente en la conciliant avec les mesures prises pour éviter la propagation de l’épidémie de Covid-19. La FF Roller Skateboard souhaite donc venir en soutien aux municipalités et communautés de communes qui gèrent ou disposent d’un skatepark.

 

C’est pourquoi nous avons imaginé ce principe de session dynamique et édité ce guide de bonnes pratiques à l’usage des collectivités quant à l’utilisation des infrastructures dédiées au skateboard, au roller freestyle et à la trottinette.

 

Avec ce guide, mis à la disposition de tous, nous n’avons pas pour objectif de réglementer la pratique en skatepark, mais bien de proposer à tous des bonnes pratiques dans le contexte qui s’impose. En effet, nous souhaitons que la reprise de nos pratiquants dans ces équipements sportifs extérieurs puisse se faire dans un cadre respectant les mesures sanitaires en vigueur

 

Au-delà de la pratique en skatepark, le roller, la trottinette et le skate étant des modes de déplacement doux, ils s’inscrivent dans une démarche de développement durable et d’alternative aux transports en commun. Cela renforce encore un peu plus la volonté de la Fédération Française de Roller et Skateboard d’accompagner au mieux les pratiquants dans une reprise conforme aux exigences gouvernementales afin qu’ils puissent rapidement faire de leur sport favori, leur moyen de déplacement de prédilection en toute sécurité.