Pour ce deuxième jour de compétition, nos deux équipes françaises de Ris-Orangis et Rennes jouaient leurs places en demi-finales et une qualification pour la grande finale. Résumé des matchs…

Valladolid – Rennes : 4-1

Les Pirates de Rennes ont donné le coup d’envoi de la journée face à une redoutable équipe de Valladollid (Espagne). Les rennaises s’illustrent et ouvrent le score par Adeline Painblanc. Mais les espagnoles prennent vite le dessus dans la partie et égalisent rapidement. Elles finissent par dérouler leur jeu. Impuissantes, les joueuses de Rennes s’inclinent logiquement 4-1.
Cette défaite ne les laissera plus maîtresses de leur destin dans la compétition. Pour finir deuxième de sa poule et ainsi se qualifier en demi-finale, il fallait absolument que les italiennes d’Asiago ne gagnent pas dans leur match face aux finlandaises d’Helsinki. Chose faite puisque les bretonnes profitent de la victoire d’Helskinki pour se qualifier en demi-finales. Elles retrouvent Ris Orangis pour une demi-finale 100% française.

A noter : la blessure de la gardienne Jennifer Terrier, contrainte de déclarer forfait pour la suite de la compétition.

Ris Orangis – Riga : 10-2

Dans leur dernier match de poule, les locales donnent le ton d’entrée de jeu avec deux buts dans les deux premières minutes de jeu. Les Lettonnes réduiront le score par deux fois mais ça ne suffira pas. Les rissoises ont maîtrisé leur sujet du début à la fin et s’imposent logiquement 10-2. Les Phénix filent en demi-finales et retrouvent Rennes pour une confrontation qui s’annonce de haut niveau.

Demi-finales, Ris Orangis – Rennes : 3-2

Les deux équipes françaises se retrouvent en demi-finale pour jouer une qualification historique en finale de la toute première Women European League. Le public, venu nombreux, a pu assister à un beau spectacle et un match de qualité.

De chaque côté, les joueuses font preuve de détermination et d’envie mais semble également très tendues. Le match l’est tout autant. Les deux équipes se rendent coup pour coup mais c’est Ris Orangis qui ouvre les hostilités. A la minute 10ème minute de jeu sur un but d’Anais GARCIA sur une assistance d’Ilana STOCCHETTI, les joueuses locales prennent l’avantage. Rennes ne tardera pas à réagir puisque deux minutes après, Adeline PAINBLANC égalise sur une assistance d’Alicia Walter. A six secondes de la fin de la première période, les Rissoises prennent un avantage psychologique en marquant le but du 2-1 par Léa MULLENDER.

Au retour de la mi-temps, le match est toujours aussi engagé. Les Rennaises égaliseront à la 30ème minute sur un éclair de génie de Fanny BENOIT. Ris reprendra l’avantage par Léna RAULT à la 35ème (assistée de Camille TENIERE) sur un beau mouvement.

Les bretonnes tenteront jusqu’à la fin de revenir au contact mais le score en restera là. Les Phénix de Ris-Orangis s’impose 3-2 au terme d’un match fou !

Demain…

Les joueuses locales retrouveront demain les espagnoles de Rubi pour une finale de prestige. Sur son terrain et avec son public, Ris Orangis tentera de créer l’exploit. Rendez-vous demain à 15h30 pour les soutenir. Les rennaises, quant à elles, affronteront les espagnoles de Valladolid en petite finale à 13h00.

Ris Orangis et Rennes se retrouveront la semaine prochaine lors des finales féminines qui détermineront les championnes de France N1. Rennes tentera de prendre sa revanche sur son adversaire.

Retrouvez tous les résultats sur le site de l’événement

Si vous n’avez pas pu suivre la première journée, vous pourrez vivre dès demain l’ensemble des rencontres en live sur la page Youtube du CERILH

N’hésitez pas à réagir sur les réseaux sociaux via Facebook et Twitter !

A lire

Women’s European League – les françaises brillent