TOURNOI FINAL N3 23 et 24 Mai 2015  Gleizé
Ce week-end a eu lieu le tournoi final N3 à la piste de Villefranche sur Saône, l’organisation étant confiée au club du RH Gleizé.
Cinq équipes étaient au rendez-vous, la compétition sous forme de tournoi attribuait aux quatre premières équipes une possibilité d’accession à la N2.


RH Gleizé : 2- SA Mérignac : 1

La compétition a débuté par une confrontation de l’équipe locale de Gleizé et celle de Mérignac, d’entrée beaucoup d’intensité dans ce match, l’équipe Beaujolaise ayant un peu de mal à mettre son jeu en place.

Près du Buzzer….

La compétition a débuté par une confrontation de l’équipe locale de Gleizé et celle de Mérignac, d’entrée beaucoup d’intensité dans ce match, l’équipe Beaujolaise ayant un peu de mal à mettre son jeu en place.
De la tension et un peu de nervosité (4 cartons bleus distribués, 3 côté Gleizé et un côté Mérignac) au programme, les joueurs de Rhône-Alpes ont malgré tout signé une victoire importante pour l’accession au niveau supérieur.

Ils ont eu du mal à trouver l’ouverture, une fois par mi-temps et ce à chaque fois proche du buzzer (19’36 » Yvan Gramelle et 39’50 » par Arthur Pelletier), côté sud-ouest Maxime Marchand a ouvert le compteur pour son équipe à la 31ème minute.
Match longtemps indécis qui aurait pu basculer d’un côté ou de l’autre.

CP Roubaix : 0- La Vendéenne : 4

« Les anciennes gloires » font la loi

L’équipe vendéenne qui venait défendre son titre de la saison dernière affichait d’entrée de belles intentions de jeu.
Beaucoup de fluidité et des actions collectives impeccables, du coup Rémi Delannoy ouvre la marque dés la 7ème minute, il alimentera son compteur but avant la mi-temps (21’15 ») et signera un triplé à la 29ème minute.

Les nordistes de leur côté sont restés muets devant la cage, malgré de belles actions réalisées.
La vendéenne clôture le score à la 39ème minute par le jeune Nathan Geflot qui a donné le tournis au gardien adverse sur un coup franc direct.

Quintin RC : 5 – RH Gleizé : 6

L’équipe bretonne emmenés par leur capitaine Jean Helary était formée de jeunes joueurs.
Leur jeu plein de vitesse orchestré par Angel Puyane se révélait des plus agréables, rapidement ils allaient ouvrir leur compteur buts par celui-ci (2’42 »)
L’équipe locale de Gleizé affichait également de belles intentions et semblait plus libérée que lors de leur premier match.
Ils revenaient au score (6’20 ») et prenaient même l’avantage (6’50 ») grâce à Yvan Gramelle, plein de détermination.
Les actions se succèdent de part et d’autre, les bretons marquent, Jean Helary (10’51 »), les joueurs de Gleizé répliquent par Victor Gilberto (11’52 ») et corsent l’addition avant la pause par Arthur Pelletier (19’14 »), leur capitaine.

Dés la reprise, les bretons réagissent mais ce sont les Rhône Alpins qui marquent, toujours par Arthur Pelletier (24’57 »), les bretons réagissent et recollent au score (25’42 ») Titouan Rousseau.
Les joueurs de Gleizé pensent être à l’abri après le but et le triplé de leur capitaine (32’21 ») mais les bretons sont déterminés et ils font tout pour revenir au score.
Par deux fois, ils vont marqués (33’03 ») Angel Puyanne et (37’04 ») Jean Helary.
La fin de match est indécise et le coup de sifflet final libère l’équipe locale et surtout leur public.

La Vendéenne : 7 – SA Mérignac : 1

Récital Vendéen

La Vendéenne a quelque récité son jeu durant ce match, les joueurs vendéens ouvrent la marque dés les premières minutes de jeu par Rémi Delannoy (1’46 ») puis corsent irrémédiablement l’addition (6’26 ») Julien Huvelin, Nicolas, son frère (10’55 ») et de nouveau Julien (12’20 »).
Premier quart d’heure de feu et très compliqué pour les joueurs de Mérignac.

A la pause (4/0).

Dés la reprise les joueurs girondins réagissent et marquent (28’09 ») par Théo Dougados.
L’équipe de La Roche poursuit sa marche en avant et va de nouveau marquer, d’abord par Igor Tarassioux (30’48 ») puis de nouveau Julien Huvelin qui signe son triplé du jour (31’05 »), enfin Quentin Burgaud clôture le score (32’51 »).
Qui va être capable de mettre en difficulté cette équipe ???

CP Roubaix : 5- Quintin RC / 6

Quel final breton. ..

Le dernier match du samedi opposait les expérimentés nordistes de Roubaix aux jeunes bretons de Quintin.
Beaucoup de rythme dans ce match et beaucoup de buts.
Score de parité à la mi-temps, les joueurs de Quintin ont marqué par deux fois par Angel Puyane (10′ et 11’08 »), côté nordiste David Manterre par deux fois également 13’13 » et 16’56 »).

A la reprise les débats restent équilibrés et l’expérience nordiste parle, trois buts sans que les bretons ne réagissent Sylvain Huyghe (26’49 »), Gaétan Oliveira (27’23 ») et David Manterre (34’33 »).
5/2 pour Roubaix à 5 minutes de la fin, on croyait le sort de la rencontre scellée, c’était sans compter sur la révolte bretonne qui allait aligner 4 buts en 4 minutes.
(36’46 », 38’50 » 39’10 » : Titouan Rousseau) et Angel Puyane (37’28 »), ce dernier poussant ses jeunes coéquipiers sans relâche à se transcender, avec une détermination exemplaire.
6/5 au final pour Quintin…

La Vendéenne : 6 – RH Gleizé : 4

Le premier match du dimanche avait des allures de finale.

Les locaux espéraient triompher des vendéens pour tenter de  disputer le titre lors de leur dernier match du week-end.
Ils affichaient leur intention dés la première minute de jeu en ouvrant le score (17 ») par Yvan Gramelle, les vendéens répliquaient assez rapidement par Nathan Gefflot (2’50 ») puis pénurie de buts jusqu’à la pause, les gardiens des eux équipes faisant leur « job ».

A la reprise, les buts allaient davantage être au rendez-vous et des deux côtés.
D’abord la vendéenne (23’51 ») : Julien Huvelin, puis réponse de Victor Gilberto pour l’équipe locale de Gleizé (24’25 »), toujours julien Huvelin pour La Roche (25’44 »), Nathan Gefflot contre son camp détourne un shoot dans sa cage (28’29 ») mais se rattrape à la 30ème minute, Julien Huvelin poursuit et signe son triplé (32’45 »), les vendéens ont fait le break, les joueurs de Gleizé y croient de nouveau lorsqu’Arthur Pelletier marque (33’36 »).
Mais les joueurs vendéens ont beaucoup d’expérience, ils ne s’affolent pas et Igor Tarassioux vient réduire les espoirs locaux à néant lorsqu’il marque à la 38ème minute.
Un beau match de réalisé par les deux formations.

SA Mérignac : 2 – CP Roubaix : 5

Une deuxième mi-temps fatale aux girondins.

L’équipe du SA Méignac quelque peu malmenée jusque là espérait la victoire face à l’équipe nordiste pour conserver une chance de montée en N2.
Ils entament le match avec sérieux et détermination, ce qui leur permet d’atteindre la mi-temps avec un avantage de deux buts (6’35 ») Maxime Marchand et (19’01 ») Arnaud Cremese.
Les joueurs nordistes restant muets devant la cage malgré de belles actions.

A la reprise, le score allait totalement s’inverser, les joueurs de Roubaix marquant 5 fois contre aucune réalisation mérignacaise.
(26’51 » et 39’19 ») Sylvain Huyghes, (31’33 ») Thomas Plogaerts, (34’30 ») Tomas Potteau, (David Manterre (39’55 »)
Les Joueurs girondins en panne d’inspiration et un peu courts physiquement.
Du coup, 5/2 au final pour le CP Roubaix.

Quintin RC : 3 – LA Vendéenne : 3

Les Vendéens quasiment assurés d’un nouveau titre abordaient cette rencontre avec une certaine tranquillité, ils allaient même atteindre la mi-temps avec un avantage de deux buts Julien Huvelin (3’40 ») après qu’Alan Nagelin ait détourné dans sa cage la balle (1’54 »)

A la reprise, les bretons cherchaient à revenir au score, et encore une fois avec beaucoup de volonté revenaient à hauteur, d’abord par l’intermédiaire d’Alan Nagelin (33’16 ») et Damien Thoraval ensuite (33’16 »), les débats s’équilibraient, les joueurs vendéens gérant sereinement le match mais pas à l’abri d’une réalisation bretonne ;

Du coup Julien Huvelin prend les choses en main et marque (38’45 »), les bretons toujours entreprenants arrivant à arracher le nul sur le buzzer par l’insatiable Angel Puyane.

Rh Gleizé : 3 – CP Roubaix : 3

Les choses sont presque réglées.

Après sa défaite face à la Vendéenne, l’équipe du RH Gleizé souhaitait renouer avec la victoire et s’assurer la seconde place du tournoi, une manière de récompenser son public fidèle.
C’est Josselin Dubois qui allait s’y employer avec deux belles réalisations (9’54 ») et 13’46 », les locaux se dirigeaient vers un avantage de deux buts à la pause mais un manque de concentration permettait à leur adversaire de réduire le score (19’49 ») Paulo Perreira.

A la reprise, le jeu était très équilibré, les nordistes allaient même revenir assez vite à hauteur (23’23 ») Thomas Potteau, les locaux croyant à la victoire lorsque Hugo Gilberto marque (37’19 ») mais les nordistes répliquent une minuté plus tard et obtiennent le nul grâce à Sylvain Huyghe.

SA Mérignac : 7- Quintin RC : 6

Un retour de situation à la girondine.

Jusque là, les bretons nous avaient gratifiés d’une volonté et d’une détermination sans faille, c’est sur le dernier match qu’ils vont un peu fautés à ce niveau.
En effet à la mi-temps, ils mènent 5/1 face à des mérignacais faisant preuve de volonté mais pas toujours de la bonne inspiration.
Durant cette première période : les buteurs bretons sont : Jean Helary qui marque deux fois (11’44 » et 18’56 »), Titouan Rousseau également (12’35 » et 19’31 ») puis Angel Puyan (17’15 »)
Côté Mérignac seul Rémy Lassarte marque (17’05 »)

On s’acheminait vers une victoire bretonne, la révolte girondine allait avoir lieu, pas moins de six buts en seconde période face à des bretons en panne…
Maxime Marchand (20’35 » et 34′), Camille Marchand (26’18 »), Quentin Chauveau (26’48 »), Mickael Prieto (29’30 ») et Rémy Lassarte (32’17 ») : Quel festival.
Coté breton, seul Angel Puyane arrive à marquer (37’20 »)
Pas d’incidence majeure sur le classement final mais un beau feu d’artifice de fin de tournoi pour l’équipe girondine…

CLASSEMENT FINAL :

  • 1 LA VENDEENNE
  • 2 RH GLEIZE
  • 3 QUINTIN RC
  • 4 CP ROUBAIX

Ces quatre équipes accèdent à la  N2

  • 5 SA MERIGNAC