Transfer bs tailslide ©SLS

Transfer bs tailslide ©SLS

Grâce à sa très belle deuxième place à la Street League Pro Open de Londres, Vincent Milou intègre le Pro Tour de la Street League et le cercle très fermé des SLS Pros (pros Street League Skateboarding).

Vincent Milou : un français se qualifie au SLS Pro Tour

Au terme d’un week-end riche en tricks et en émotions, Vincent Milou, 21 ans, a franchi un cap dans sa carrière de compétiteur en réalisant sa meilleure performance sur une épreuve de la Street League. Il devient le tout premier Français à se qualifier pour le SLS Pro Tour. Les 2 étapes du circuit se dérouleront à Los Angeles (USA) en juillet et à Rio de Janeiro (Brésil) en août. Les 8 meilleurs riders à l’issue de ces 2 étapes accèderont à la Super Crown World Championship en octobre et dont le lieu n’a pas encore été dévoilé.

Retour sur la Street League Pro Open de Londres

30 skateurs étaient donc invités à participer aux pré-qualifications le samedi et seuls les 7 meilleurs d’entre eux allaient avoir le privilège de skater lendemain avec les 30 Pros SLS. Vincent avait la lourde tâche d’ouvrir le bal et de se lancer en premier. Malgré quelques ratés pendant les runs et comme vexé d’avoir récolté un 4.8 pts pour un FS flip sur le gros set de marches lors de son premier essai des « best tricks », il se lâche et pose successivement transfer kickflip boardslide to fakie sur le hubba et kickflip FS lipslide sur le même spot, ce qui lui assure la 4e position et donc le précieux sésame pour skater en jour 2.

Dimanche matin, même décor mais d’autres riders sont déjà à l’échauffement, les meilleurs mondiaux sont là, Shane O’Neill, Tiago Lemos, Ishod Wair, Felipe Gustavo… Contrairement à la veille, Vincent est cette fois-ci annoncé dans la quatrième poule des qualifications, bien plus confortable pour observer les notations des juges.

Photo : Vincent , Yuto & Kelvin ©SLS 

Photo : Vincent , Yuto & Kelvin ©SLS

La mission est ardue car seulement 8 riders accèderont à la finale en fin de journée. Vincent gère comme il sait si bien faire et se classe 5e des qualifications, profitant des chutes de quelques têtes d’affiches qui n’ont pas fait preuve de leur consistance habituelle, à l’image de Shane O’Neill ou Jamie Foy. Autre enjeu du jour, la compétition entre les skateurs « non-pros SLS », les 2 meilleurs à l’issue du contest seront qualifiés pour participer au SLS Pro Tour, autant dire que l’enjeu est de taille !

La finale

La finale débute en toute fin de journée, le week-end a été long et les organismes ont souffert. Vincent passe à côté de ses 2 runs (les riders doivent effectuer 2 runs de 45 secondes, puis 5 « best tricks », les 4 meilleures notes sont conservées), il chute dans chacun d’entre eux et ne récolte que des scores moyens (4.2 et 5.9), pendant que ses rivaux directs, le Portugais Gustavo Ribeiro, le Brésilien Ivan Monteiro et l’Américain Trent McClung démarrent leur finale de belle manière. Même scénario au début des best tricks, Vincent chute sur sa première tentative et écope d’un 0, il est à ce moment là dernier du classement provisoire. Reste 4 tentatives, mais c’est au pied du mur que Vincent dévoile son vrai visage, il pose transfer flip boardslide et flips FS lipslide coup sur coup et remonte son déficit de points avec un 7.9 et 8.4.

Restent 2 essais et plus de joker possible s’il veut sa place sur la SLS. C’est le moment de se lâcher et de tenter des tricks qu’il n’avait pas encore réussi voire même pas encore tenté : transfer kickflip crooked grind sur le hubba pour commencer et ça passe, ce trick qu’il avait raté la veille lui rapporte 8.7 pts, tout se jouera sur la dernière tentative, tout en espérant un faux pas de ses concurrents directs. Vincent s’élance pour une figure qu’il n’a pas essayé du weekend sur ce spot, mais il n’a pas d’autre choix que d’envoyer du lourd, son pop shove-it fifty-fifty passe parfaitement, la foule compacte de la Copper Box Arena explose, les juges ne s’y trompent pas et le gratifient d’un 9.1 qui fait de Vincent un nouveau membre du 9 Club (Nine club – le petit groupe de ceux qui ont réussi à obtenir un score de 9 pts ou plus…) !

Monteiro et Ribeiro ne se montrent pas aussi consistants, Milou et McClung se qualifient donc pour le SLS Pro Tour, Vincent termine 2e de ce Pro Open derrière le Japonais Yuto Horigome et devant le Brésilien Kelvin Hoefler !

De belle augure pour la suite et à l’horizon Tokyo 2020, et une belle source de motivation pour tout le skate Français, bravo Vincent !

La finale est à revivre ici à partir de 04:30:00 : https://www.etnlive.com/video/2018-sls-pro-open-london—day-2

 

Photos ©SLS – Obligations médiatiques pour Vincent avec la BBC ©CNS