seminaire_entraineurs_course_2016_03Le weekend du 30 et 31 janvier s’est déroulée à Rennes une formation d’entraîneurs course. Hébergés au Novotel Alma, l’hôtel où l’équipe de France réside lorsqu’elle prépare ses grands rendez-vous internationaux comme le dernier championnat du monde de novembre 2015 (4 médailles d’or), plus d’une centaine d’entraineurs avait répondu présent au séminaire organisé par la DTN. Après l’ouverture faite par Nicolas Belloir, président de la Fédération et Michel Fernandez, président du Comité Course, il a été présenté un nouveau modèle de formation du jeune patineur, s’appuyant sur 4 dimensions : la technique et ses 5 fondamentaux, l’agilité, les qualités physiques et la dimension psycho-tactique.

La technique et ses 5 fondamentaux :

La DTN a partagé sa nouvelle réflexion sur la technique en dégageant 5 fondamentaux :

  • Fondamental n°1 : prendre un départ avant virage
  • Fondamental n°2 : accélérer en virage
  • Fondamental n°3 : créer un appui long
  • Fondamental n°4 : garder sa place
  • Fondamental n°5 : faire un lancer de patin

3 exercices d’apprentissage progressifs accompagnent chaque fondamental. 3 exercices de niveaux différents (bronze, argent et or) peuvent être évalués par l’entraineur sur un outil présenté au séminaire, accessible avec son ordinateur ou son smartphone. 

seminaire_entraineurs_course_2016_02L’agilité : c’est une compétence à travailler tout au long de la vie du patineur et surtout dès le plus jeune âge.

Les qualités physiques : l’accent a été mis sur la nécessité de renforcer les qualités liées à l’accélération et à l’endurance fondamentale chez le jeune patineur.

La dimension psycho-tactique : un document de différentes tactiques possibles, selon ses points forts et ses points faibles, a été réalisé et présenté par l’ETR de Bretagne. Sur le plan psychologique, deux caractéristiques liées à la logique sportive de roller de vitesse ont été développées : l’acceptation du contact et la prise de risque.

En marge de ces 4 dimensions, la DTN, suite à plusieurs visites de clubs, a émis des suggestions d’organisation d’entraînement dans un soucis de donner des pistes aux entraineurs pour mieux cibler les objectifs et contenus d’exercices, pour optimiser le temps de pratique des jeunes  et pour mettre en valeur le côté ludique.

La DTN remercie les nombreux entraîneurs présents et espère que les moments d’échanges vécus et l’utilisation des outils présentés leurs apporteront une aide dans la gestion des entraînements et dans la progression de leurs jeunes patineurs.