Résultats de la 8ème Journée

  • RHC Lyon : 3 – 7 SA Mérignac
  • HR Aix les Bains : 2 – 4 RAC Saint- Brieuc
  • AL Plonéour Lanvern : 3 – 4  SCRA Saint-Omer
  • HC Quevert : 5 – 2  Nantes ARH
  • SPRS Ploufragan : 4 – 5 CS Noisy le Grand
  • US Coutras : 9 – 6  La Vendéenne

Classement général à l’issue de la 8ème journée

  1. US Coutras : 18
  2. RAC Saint-Brieuc : 17
  3. HC Quevert : 16
  4. SCRA Saint-Omer : 15
  5. SA Mérignac : 13
  6. La Vendéenne : 10 (+2)
  7. CS Noiy le Grand : 10 (+1)
  8. AL Plonéour Lanvern : 6 (-2)
  9. SPRS Ploufragan : 6 (-10)
  10. Nantes ARH : 6 (-11)
  11. RHC Lyon : 4 
  12. HR Aix les Bains : 0

Le résumé des rencontres de la 8ème Journée :

RHC Lyon : 3 – 7  SA Mérignac 

Première mi-temps Lyonnaise et seconde largement Mérignacaise.

Les deux équipes se présentent avec de belles intentions. Les Lyonnais impriment un bon rythme d’entrée, ils s’appuient sur un effectif extrêmement jeune compte tenu de blessures de joueurs cadres.

Ils vont trouver l’ouverture par Pablo Anon qui d’un joli dribble élimine le gardien et marque (12’02 »). Les visiteurs réagissent rapidement et égalisent par Rémi Herman sur penalty (14’07 »)

Les joueurs locaux repartent à l’abordage et trouvent de nouveau l’ouverture par Omar Nedder (15’18 »).

2/1 score à la pause compte tenu de jolis arrêts de Lilian Debrouver dan sa cage.

A la reprise, les choses vont se compliquer pour l’équipe lyonnaise, les joueurs du Sam accélèrent quelque peu et se montrent dangereux devant la cage, le gardien des gones résiste mais ses coéquipiers enchaînent les fautes, les buts vont un peu pleuvoir (31’17 », Sylvain Lesca, 31’31 » Fabien Broustaut, 33’31 » Rémi Herman sur penalty), les Girondins se montrent efficaces d’autant que côté lyonnais, on vendange penaltys et cfd.

le jeu se stabilise mais l’écart est fait d’autant que Alexandre Marthino et Remi Herman (penalty) marquent

(4’30 », 44’48 »).

Les lyonnais paient leurs efforts de première mi-temps et leur jeunesse.

Omar Nedder réduira le score (45’09 ») avant que Fabien Broustaut ne le clôture (49′).

Le score est lourd car la différence sur le terrain n’était pas aussi marquée.

HR Aix les Bains : 2 – 4 RAC Saint Brieuc

Les Savoyards toujours à  la recherche de premiers points 

Les Briochins vont être très rapidement en action et vont prendre l’avantage par deux fois, Rik Guals Prats signe un doublé (5’38, 11’13 »), les savoyards vont arriver à réduire le score à la 18ème minute par Paul Binet mais vont encaisser un nouveau but juste avant la pause par Felipe Castro (24’05 »).

A la reprise, les débats restent assez équilibrés, Felipe Castro va signé lui aussi un doublé, il marque à la 39ème minute.

Les joueurs bretons vont gérer la fin de match et même si ils encaissent un but à la 42ème minute, ils récoltent une nouvelle victoire.

Au final 4/2 pour le RAC.

AL Plonéour : 3 – 4  SCRA Saint- Omer 

Du lourd en terre bretonne

Les Audomarois sont sur une belle dynamique et les Bigoudens souhaitaient stopper celle-ci.

La rencontre débutait sur un rythme assez tranquille, les joueurs du Scra allaient ouvrir leur compteur but du soir par Marcal Cuenca (11’08 ») puis s’enhardissaient en ajoutant un nouveau but par l’inévitable Toni Sero (12’44 »).

Les joueurs bretons ne se décourageaient nullement et allaient revenir au score et même égaliser avant la pause (Marcos Pinto 17’18 » et pierre Lucas 23’37 »)

A la reprise, tout restait possible pour les deux équipes, L’équipe Audomaroise avait fort à faire et c’est Toni Sero puis Nicolas Guilbert qui allait permettre à l’équipe de respirer (30’40 » cfd, et 32’13 »).

Les bretons y croyaient malgré tout, ils revenaient au score à 20″ du terme de la rencontre par Duarte Neto Delgado, hélas trop tardivement.

Au final 4/3 pour le SCRA.

HC Quevert : 5 – 2  Nantes ARH

En première période :

  • Buts pour Quevert : Anthony Le Roux (3’19 ») et Corentin Turluer (22’18 »)
  • But pour Nantes : Florent Luce (20’25 »)

En seconde période :

  • Buts pour Quevert : Corentin Turluer (45’01 »), Cirilo Garcia (47’01 » et 47’55 »)
  • But pour Nantes : Marc Baldris (32’43 ») 

SPRS Ploufragan : 4 – 5  CS Noiy le Grand

Les bretons piégés.

Victoire importante pour les deux équipes pour s’extraire de la zone rouge.

Le jeu allait du coup en souffrir et les débats étaient plus physiques que techniques.

Anthony Weber marque le premier (6’08 »), les bretons réagissent et vont égaliser et prendre l’avantage avant la pause, Johao Patrico (15’03 ») puis Clément Chedmail (19’45 »).

A la reprise, les bretons marquent rapidement par Joao Patricio ( 28’03 ») , hélas ce dernier marque contre son camp 2 minutes plus tard et  les Franciliens reviennent à hauteur par Ruben Martins (38’22’), les joueurs de Ploufragan piqués au vif  reprennent l’avantage par Clément Chedmail (41’28 ») mais vont subir l’efficacité des joeurs de la région parisienne et de leur buteur maison Ruben Martins signe un triplé (43’12 » et 49’17 »).

Il reste 40″, le score n’évoluera plus.

Au final 5/4 pour Noisy.

US Coutras : 9 – 6  La Vendéenne 

Les Vendéens veulent faire tomber le leader de la N1

Gros match samedi soir du côté de Coutras, les Coutrillons un peu timides en début de match subissent et encaissent deux buts, tout d’abord c’est Erwan Debrouver qui trouve l’ouverture d’une frappe sèche (1’42 ») puis Bruno Di Benedetto qui transforme un penalty.

Les joueurs locaux vont se réveiller et se révéler plus efficace, Loïc Ducoutioux réduit le score (12’40 »), Nicolas Fernandez égalise (14’45 » sur penalty), le jeu coutrillon s’accélère et par deux fois Jérôme Lafourcade marque (15’36 » et 23’52 »).

4/2 pour les locaux à la pause.

Au retour des vestiaires, les buts vont s’enchaîner entre la 31ème minute et la 39ème minute : Loïc Ducourtioux (31’21 » et 32’35 »- 6/2 Coutras), Victor Crespo (35’14 »-6/3 Coutras), Nicoals Fernandez (36’26 »- 7/3 Coutras), Victor Crespo (36’42 »- 7/4 Coutras), Pablo Gonzales (38’15 »- 8/3 Coutras), quel match, les équipes se livrent un mano à mano.

Le jeu se stabilise, la pression monte d’un cran, Pablo Gonzales marque de nouveau (43’56 ») et semble sceller le sort de la rencontre, Erwan Debrouver réduit le score pour l’équipe vendéenne (45’01 ») et plus rien  ne sera marqué.

Au final, 9/6 pour l’équipe locale, les spectateurs ne se sont pas ennuyés…