L’égalité entre les femmes et les hommes est depuis de nombreuses années une volonté politique qui doit être relayée par l’ensemble des instances. Le 28 janvier dernier l’assemblée nationale a largement adopté, en première lecture, le projet de loi :

« L’ambition de ce texte est d’engager notre pays sur un chemin sans retour, celui de l’égalité entre les femmes et les hommes sans laquelle il n’est pas de réelle liberté »

[i]Le Ministère des Sports (MSJEPV). La ministre des sports, Valérie Fourneyron demande à toutes les fédérations d’intégrer un projet de féminisation de leurs instances et de leur pratique dans leur politique sportive pour l’olympiade 2013-2016.

Parce que la parité ne se décrète pas mais se construit !

Seul un changement structurel qui prend en compte les réalités historiques, culturelles, sociales, économiques…, peux permettre aux femmes de prendre une place réelle et pérenne dans milieu associatif sportif. Le manque de délégation et de lisibilité des tâches restent trop souvent un frein à l’investissement des bénévoles en générale et des femmes en particulier. Nous pensons qu’il est incontournable de travailler avec les associations sur l’identification des activités et des compétences associées pour permettent à chacune de trouver une place.


1 : Extrait du discours de Najat Vallaud-Belkacem (28/01/14). 

Télécharger le projet de féminisation fédéral en pdf