L’équipe de France Senior Femme affrontait les espagnoles dans le cadre des quarts de finale du championnat du monde de roller-hockey 2014 à Toulouse. Les Bleues ont malheureusement vu leurs espoirs de médailles s’envoler face à une équipe espagnole solide en défense et redoutable en contre.

Les espagnoles avaient pourtant perdu tous leurs matchs de préparation contre la France. Il faut croire que l’engagement physique des françaises la veille contre la République Tchèque s’est payé comptant ce matin au Palais des Sports André Brouat.france_espagne_seniors_femmes_Mondial_Roller_Hockey_2014

Les deux camps se rendent coup pour coup, les phases de Power Play ne bénéficient à aucune des deux équipes. La mi-temps sonne et le score est toujours vierge.
Le premier but est espagnol. Il arrive en contre sur un tir balayé à mi-hauteur à 10 minutes du terme de la rencontre, après 30 minutes ininterrompues d’attaques et de contre-attaques de part et d’autre. On le doit à Ainhoa Merino Blazquez  assistée par Alicia Gonzalez Gomez. Les françaises essaient bien de trouver la faille, mais la défense espagnole ne tremble pas. L’ensemble des tentatives sont repoussées par la gardienne.

Le second but espagnol arrive dans les ultimes minutes alors que le camp français a décidé de retirer sa gardienne pour gagner un joueur de champ supplémentaire. L’espagnole Alba-Louise Calero Scanlan profite de l’occasion pour tirer de loin dans la cage française. Avec 2-0 à 16 secondes de la fin du temps réglementaire, la rencontre est scellée. Les espagnoles envahissent déjà le terrain. Il faut noter l’énorme match réalisé par la gardienne espagnole, seulement 17 ans… et qui devrait s’aligner la semaine prochaine chez les juniors femmes !

Dans le meilleur des cas, les seniors femmes termineront donc 5ème à l’issue des matchs de classement. Cet après-midi, les juniors garçons auront à coeur de venger l’honneur tricolore.