Les phases finales du championnat du monde de rink hockey U20 ont débuté hier à Vilanova (Espagne). La moitié des équipes engagées joue les matchs de classements alors que l’autre moitié s’affronte à l’occasion des quarts de finales.

Les autres quarts de finale

Le premier match de quart oppose le Portugal à la Colombie. Les lusitaniens confirme leur solidité en s’imposant 3 – 0. Ils rencontreront donc l’Italie lors de leur prochain match, en demi-finale. La Squadra Azzurra a disposé du Chili 4 – 2.

La France passent l’obstacle Argentin

Le 3ème match voit la France faire face à l’Argentine, une nation majeure du rink hockey mondial. On attendait une réaction tricolore après la claque italienne. Les français nous ont offert un match d’anthologie !
Les Bleuets se présentent sur le terrain avec Antoine Le Berre, Rémi Herman Carlo et Roberto di Benedetto et Lilian Debrouver dans les buts.

La rencontre débute sur de bonnes bases. La France allume la première mèche à la 5ème minute mais les argentins répliquent et se montrent dangereux. Ils accentuent la pression sur la cage française. Le gardien tricolore multiplie les arrêts.

A la 13ème minute, un temps mort argentin permet à Bruno di Benedetto de rentrer à la place d’Antoine le Berre, auteur de belles actions. Bruno prend sa place au cœur de la défense française qui fait front.
Les occasions s’enchaînent. La France plie mais ne rompt pas. Elle fait preuve de qualités collectives qui s’additionnent à une grande détermination.
A 2 minutes de la mi-temps les Bleuets nous gratifient d’une action d’une magnifique limpidité : Bruno di Benedetto transmet la balle à son frère Roberto qui l’envoie à Rémi Herman qui marque le but tricolore. Précision, vitesse, efficacité ! 1 à 0.

Seconde période : France 1 – 0 Argentine

Les Bleuets maintiennent l’avantage. Lilian Debrouver fait des merveilles dans sa cage. A la reprise le jeu est toujours équilibré. Les argentins poussent mais les français restent solidaires et ne se laissent pas gagner par le doute.
Au milieu de la seconde période ils mènent toujours. Stéphane Herin demande un temps mort et fait souffler ses joueurs. Le jeu reprend. Les français effectuent une belle action collective à 7’50 du terme mais ne marquent pas. Les argentins répliquent, ils trouvent le poteau tricolore.

A 3’22 de la fin du match, la 10ème faute argentine est sifflée. Ce coup franc direct peut mettre les français à l’abri et faire souffler les supporters. Carlo di Benedetto s’avance mais bute sur le gardien argentin. Les français s’arc-boutent en défense. 10ème faute française, il reste 1 minute 30.
Lilian Debrouver reste imperturbable face au buteur Argentin. Il arrête le tir du casque. Les bleus doivent tenir ! Ils sont un peu émoussés physiquement (on le serait pour moins…)

Mais le gardien tricolore n’encaisse pas de but, même lorsque les argentins décident de jouer à 5 joueurs de champ, il est sur un nuage. Ses partenaires aussi ne lâchent rien, ils donnent tout et s’offrent une place bien méritée en demi-finale.

Prochain adversaire : l’Espagne, vice-championne du monde

Un immense bravo a cette équipe qui signe une performance de très haute volée. Bravo au staff qui a redynamisé ce formidable groupe après la difficile soirée de la veille face à l’Italie. Ce soir l’Espagne sera une autre histoire mais que celle ci a été belle !