Que dire d’un tel match ? L’Equipe de France nous aura tenue en haleine jusqu’aux dernières secondes des prolongations. Un scénario comme on peut le rêver dans un film. Menées 2 à 0, les Françaises ont refait leur retard à 5 secondes du coup de sifflet final pour aller en prolongations. Leur victoire au but en or a mis fin aux espoirs du Chili…

Première mi-temps

Dans une salle comble et aux couleurs du Chili, ce quart de finale est sous pression. C’est l’équipe du Chili qui se montre la plus entreprenante et réaliste devant la cage. Elle se procure des occasions dès le début de la période mais la défense française dérange et les joueuses Chiliennes tournent vite autour de ce bloc français sans trouver des solutions hormis des shoots lointains. Les françaises ont des possessions de balle intéressantes mais les chiliennes effectuent un retour en défense très rapide.
Le premier but est Chilien, sur une perte de balle au milieu du terrain, le Chili récupère la balle et alors qu’une attaquante était restée seule dans la surface française, elle reçoit la balle et dribble parfaitement la gardienne française.
Le second but ne se fera pas attendre et sur un débordement sur le côté, la Chilienne arrive à faire la passe à sa coéquipière qui avait pris le dessus sur son adversaire française, elle bat la gardienne à bout portant.
Le match se calme du côté chilien et permet aux françaises de devenir plus dangereuses.
Sur un débordement suivi d’un shoot, la capitaine française, Vanessa Daribo trompe parfaitement la gardienne chilienne.
La fin du match est fait d’attaques de part et d’autres avec quelques dangers annihilé par les gardiennes très présentes et sur leurs gardes.
Les françaises peuvent se créer plus d’occasions mais il ne faudra pas se délivrer en défense et rester très sérieuses pour ne pas payer des petites erreurs défensives qui coûteraient chère dans ce quart de final.
Mi-temps entre la France et le pays hôte de ce mondial, le Chili sur le score de 2-1 pour les locaux.

7a3a7042

Seconde mi-temps

La seconde mi-temps redémarre à l’identique de la fin de la première.

Les chiliennes sont plus dangereuses que les françaises et monopolisent la balle.

Les françaises ne se montrent que très rarement dans le camp chilien et n’arrivent pas à passer la défense imposée par les chiliennes.

A de multiples reprises, le camp français est sauvé par sa gardienne, Flora Michoud-Godard qui est d’un niveau extraordinaire ce soir !

Après de longues minutes de possession chiliennes et dans les dernières secondes, Vanessa Daribo prend la balle et à l’identique de la première mi-temps, déborde sur le côté et bat la gardienne chilienne d’un shoot. L’équipe de France égalise a 5 secondes de la fin du match à la stupeur générale et contre toute attente au vu de la prestation fournie dans cette seconde période, dominée par le Chili.

Nous irons au but en or !

Prolongations

Après l’égalisation dans les dernières seconde de l’équipe de France, c’est aux prolongations (but en or) que les deux équipes se sont départagés.

C’est une Equipe de France transformée qui s’est présentée pour cette première prolongation. Les bleues sont entreprenantes, dangereuses. Elles se procurent des occasions et les chiliennes également. La gardienne française est présente et se montre en véritable patronne dans ses cages.

La seconde prolongation démarre également avec une Equipe de France surmotivée mais les fautes d’équipes pleuvent sur le camp français et la 10ème faute arrive. C’est donc un CFD dans le pire moment du match, pendant les prolongations au but en or.

Flora MICHOUD-GODARD sauve son équipe une nouvelle fois dans ce match en arrêtant le Coup Franc Direct.

A quelques minutes de la fin de la prolongation, sur une passe du côté du but, la chilienne met sa crosse et dévie la balle dans son but ! LA FRANCE GAGNE SON TICKET POUR LA DEMI-FINALE !

Score final : Chili 2-3 France (mi-temps 2-1, prolongations 0-1)

C’est une équipe dominée et en perte de solutions tout le match qui a réussi à passer le cap de la pression du public et du match et qui s’est transformée juste avant les prolongations, qui a été chercher son billet pour les demis ! L’Equipe de France s’est faite très peur mais a su compter sur sa gardienne et sa capitaine, auteur d’un doublée pour se qualifier et continuer l’aventure !

7a3a6751