SPECTACULAIRE – AERIEN – AGILITE

 

5.189 licenciés

Depuis sa création en 1994, la Commission Roller Freestyle s’est ouverte à de nouvelles pratiques pour répondre à l’explosion des pratiques urbaines. Tout en développant le slalom et le saut, ses deux spécialités fondatrices, elle a donc accueilli le street en 1997, la rampe en 1999, le bowl en 2003 et le skatecross en 2012.

La structuration internationale de ces sports, la création de diplômes d’encadrement professionnel, et l’engouement des collectivités pour la création de skateparks ne cessent de confirmer l’interêt porté à ces sports.

Les spécialités

  • photo_slalom_freestyleSlalom

Vitesse – Les amateurs de performance se défient sur des parcours dont les plots sont espacés entre eux de 80cm seulement. 12 mètres d’élan et 20 plots plus tard, les meilleurs franchissent les cellules en moins de 5s !
Figure – D’autres préfèrent développer leur sens artistique et présentent des chorégraphies en musique.

– L’épreuve du « classic » leur offre 1mn30 d’expression sur la musique de leur choix pour enchaîner des figures sur 3 parcours complémentaires.

– L’epreuve du « battle » leur permet de se confronter durant des jams de 30s.

  • Freeride

Skatecross – C’est une course d’obstacle qui peut se dérouler autant en skatepark qu’en ville.

Hauteur pure  – La performance à l’état brut : sans tremplin, les meilleurs franchissent la barre des 1m60 !

  • Acrobatique

Street La rue est un espace de jeu, de création et d’expression pour tous les amateurs de glisse urbaine. Les skateparks reconstituent le mobilier urbain dans des proportions et des formes idéales, permettant ainsi aux pratiquants d’enchaîner des figures de glisse et de saut sous forme d’un parcours libre.

Bowl – Inspirés par les surfeurs qui ont investi, en skateboard, les piscines californiennes vides dans les années 1970, le bowl est avant tout l’art du déplacement en courbe. Les pratiquants « curvent » en quête de trajectoires toujours plus engagées pour exécuter leurs figures de glisse ou de saut.

Rampe – les « rampe riders » utilisent les deux courbes symétriques de ce module pour enchaîner librement des figures aériennes et des figures de glisse.

  • Roller soccer et Trottinette freestyle.

Ces deux nouvelles disciplines ont rejoint « administrativement » la commission freestyle en 2012 et en 2013, pour bénéficier d’un accopagnement à la structuration de leur sport.

photo_saut_freestyleOù débuter ?

Maîtriser les risques en proposant des progressions adaptées, favoriser l’échange et les rencontres sportives, bénéficier de conseils, d’une assurance adaptée à votre pratique… vous trouverez tout cela dans nos clubs affiliés.

Trouvez le club le plus proche de chez vous >>

Les compétitions

L’organisation d’un circuit aboutissant à la remise du titre de Champion de France de roller freestyle relève des prérogatives de la CRF, dans chaque spécialité.

photo_slalom_freestyle_2L’Equipe de France

Les Français ont toujours été très présents sur les podiums internationaux en slalom, mais depuis quelques années, les pays comme la Russie, la Corée du sud et la Chine survolent la discipline.
En street, la France fait bonne place au milieu des Américains ; en rampe, si nous faisons partie des nations fortes, les Japonais et les Australiens dominent quand même la discipline.
En freeride, les Français dominent largement la discipline du skatecross au niveau mondial.

La formation

Vous voulez enrichir vos connaissances pour mieux transmettre votre passion du roller freestyle ?
photo_ride_freestyleChaque année, la FFRS vous propose des formations, pour préparer le passage des différents diplômes spécifiques à ses disciplines. Que ce soit pour améliorer la qualité de l’encadrement bénévole, ou pour envisager un métier, ces diplômes apporteront une réelle reconnaissance de vos compétences.

Différents cursus de formation ont été mis en place par la Commission Enseignement de la Fédération.