Projet de développement Randonnée 2013-2017

visuel_plan_developpement_randonnee

Avec plus de 3 millions de pratiquants recensés en France, le roller est souvent perçu à travers sa dimension grand public que lui confère la Randonnée. Expression d’un sport urbain comme d’un sport de nature, la Randonnée renferme un grand potentiel de développement pour notre fédération car elle répond à une demande de notre société, tournée vers une offre sportive facile d’accès à tout âge, mixte et saine pour la santé comme pour l’environnement.

Comptant aujourd’hui plus de 10.000 licenciés, la Randonnée discipline à part entière de la Fédération Française de Roller Sports, a connu une augmentation rapide de ses effectifs qui pourra être confortée et poursuivie à la faveur d’une réponse fédérale adaptée.

Opérateur de randonnée à roller parmi d’autres, la FFRS doit pouvoir affirmer sa place, naturellement centrale, à la fois grâce à une offre de pratique riche et performante, mais aussi par les services qu’elle offre à ses clubs comme à leurs licenciés.

Pouvant être appréhendé comme un point d’entrée dans le monde du roller, la Randonnée doit assumer pleinement son rôle et le renforcer. A l’heure où plus de la moitié des clubs de roller proposent plusieurs disciplines et que les patineurs eux-mêmes conjuguent de plus en plus souvent plusieurs spécialités, la Randonnée doit apporter sa contribution à un travail réalisé à une échelle plus large sur la trajectoire du licencié, guidé par une conception transversale du développement de la « Fédération toute entière ».

De même, il est nécessaire de créer les conditions d’une fidélisation des randonneurs au sein des clubs à l’intérieur même de la discipline. Ceci en agissant non seulement sur les manifestations fédérales, mais également sur l’encadrement et l’offre pédagogique. La Randonnée constitue en effet une activité sportive à part entière, fût-elle non compétitive, et doit à ce titre bénéficier de contenus de formation à même d’accompagner le patineur, une fois acquis les fondamentaux techniques, vers des formats de perfectionnement et d’entraînement assortis d’objectifs qui jalonneront la saison. 2013 – 2017 devra être l’olympiade d’un nouvel horizon pédagogique pour la Randonnée.

Discipline « jeune » dans son organisation, qui n’existe comme entité propre au sein de la FFRS que depuis trois olympiades, la Randonnée doit relever le défi de se structurer tant au niveau national que d’un réseau territorial pour répondre aux besoins de près de 400 clubs répartis sur l’ensemble de l’hexagone. A ce titre, l’accompagnement des initiatives locales, le dialogue et le travail en commun avec les Ligues et les CDRS est un enjeu déterminant.

Dans la continuité des initiatives déployées au cours de la dernière olympiade, ce projet de développement « Randonnée 2013 – 2017 » prolonge ces axes de travail. Il a pour objectif de donner à la Fédération l’ambition de ses moyens, celle d’exploiter pleinement le potentiel de croissance offert par la randonnée, au service du Roller, riche de ses différentes spécialités et de leurs complémentarités, au sein d’un projet fédéral et fédérateur.

Plan de développement

Axe 1 – Poursuivre et amplifier la pratique de la randonnée

  • Objectif 1.1 – Recruter
    • Action 1.1.1 – Affirmer la place de la FFRS comme acteur «naturel» du développement de la randonnée à rollers
    • Action 1.1.2 – Affirmer la FFRS comme acteur majeur des espaces et itinéraires de randonnée
    • Action 1.1.3 – Favoriser le passage de la «pratique libre» vers l’offre pédagogique proposée au sein des clubs
  • Objectif 1.2 – Fidéliser
    • Action 1.2.1 – Développer l’offre de pratique Action 1.2.2 – Former les moniteurs et les bénévoles

Axe 2 – Accompagner la croissance de la discipline

  • Objectif 2.1 – Adapter l’outil fédéral
    • Action 2.1.1 – Structurer la Commission Randonnée
    • Action 2.1.2 – Développer la capacité d’ingenierie de la DTN Randonnée et des formateurs associés
  • Objectif 2.2 – Conforter la dynamique territoriale
    • Action 2.2.1 – Structurer un réseau territorial
    • Action 2.2.2 – Accompagner les clubs dans leur structuration

Axe 3 – Promouvoir et conforter le cadre de pratique

  • Objectif 3.1 – Pour des infrastructures adaptées au roller
    • Action 3.1.1 – Les revêtements extérieurs
  • Objectif 3.2 – Adapter la règlementation
    • Action 3.1.2 – La règlementation

Axe 4 – Inscrire la randonnée dans la dynamique de développement fédéral

  • Objectif 4.1 – Articuler le plan de développement randonnée avec la stratégie fédérale 2013 – 2017
    • Action 4.1.1 – Articuler le plan de développement randonnée avec la stratégie fédérale 2013 – 2017

Télécharger le projet de développement

Liens utiles

Présentation du projet de développement, retrouvez l’entretien accordé au site d’information Rollerenligne.com