La préparation pour ce mondial

 

Le Championnat du Monde Senior Dames de Rink-Hockey se déroulera à Iquique au Chili du 24 Septembre au 01 Octobre 2016.

L’Équipe de France qui a obtenu la médaille d’argent lors du dernier championnat du Monde a réalisé une préparation de plusieurs semaines pour cette édition 2016.

Les 8 Joueuses et 2 Gardiennes qui représenteront les couleurs françaises viennent tout juste de terminer leur 3ème semaine de préparation à La Roche-Sur-Yon (85).

 

 

 

 

Le programme

Le calendrier des matchs de groupes ainsi que les groupes ont été annoncés par la Fédération Internationale de Roller Sports cette semaine.

L’équipe de France est dans le Groupe B accompagnée de l’Espagne, le Portugal et l’Afrique du Sud.

 

L’équipe de France entamera ce championnat du monde par l’Afrique du Sud le 25 septembre à 12h30 heure locale (17h30 heure française).
Les Sud-Africaines s’étaient classées 13ème au dernier championnat du monde.

 

Pour son second match, les francaises seront confrontées à l’équipe d’Espagne qui s’était classée 9ème au dernier mondial.
Le match aura lieu le 26 septembre à 18h30 heure locale (23h30 heure française).

 

Pour terminer cette phase de groupe, les bleues rencontreront une autre équipe européenne, le Portugal, 5ème lors des derniers championnat mondiaux.
Ce match se disputera le 27 septembre à 18h30 heure locale (23h30 heure française).

 

Retrouver la liste des groupes, le calendrier des phases de groupe pour ce mondial féminin ainsi que le classement du dernier mondial 2014 de Tourcoing ici : logo-pdf-telecharger

 

 

 

 

La sélection

 
Sous la direction de Stéphane Herin, assité d’Alexandre Etienne (ostéopathe).

 

  • MICHOUD-GODARD Flora, CO Pacé RH (Gardienne)

  • GOHET Lucie, RH Sevran (Gardienne)

  • BENA Nolwenn, RCK Seynod

  • DENEST Frédérique, CS Noisy-le-Grand RS

  • RENIER Camille, CS Noisy-le-Grand RS

  • FAY Claire, Nantes ARH

  • GOHET Célia, RH Sevran

  • DARIBO Vanessa, Hostelcur Gijón H.C. (Espagne)

  • LAFOURCADE Julie, US Coutras

  • LABOYRIE Emilie, SA Mérignac

 

 

Le point de vue des joueuses

 

Vanessa DARIBO, capitaine et joueuse expérimentée de cette équipe, revient avec nous sur ces semaines de préparation et le calendrier :

 

Vanessa DARIBO

 

Nous finissons notre troisième semaine d’entraînement. Tout s’est bien passé, entre préparation physique, technique individuelle, gestion de la défense et de l’attaque, rapidité, force et précision de chaque mouvement. Ces semaines ont été bénéfiques pour chacune et surtout pour l’équipe. Les automatismes sont revenus. La cohésion du groupe a été renforcée.
L’équipe est très motivé, l’état d’esprit est bon et à l’approche du championnat l’envie augmente de jour en jour.

La sortie des groupes et des horaires des premiers matchs ne nous a pas perturbé plus que ça… Certes le tirage n’est pas le meilleur pour nous, mais il va falloir faire avec. Pour être parmi les meilleures il faudra gagner des matchs et qu’importe l’adversaire… Nous restons confiantes sur nos capacités et comme le diction dit, « plus c’est dur plus la victoire sera belle ».

 

 

 

 

Flora MICHOUD-GODARD, gardienne de cette équipe, s’exprime sur la préparation et ce mondial :

 

Flora MICHOUD GODARD

Nous avons passés notre été à nous préparer physiquement et nous terminons notre 3ème stage ensemble. Les journées sont très rythmées: on dort, on mange, on fait du hockey et on aime ça. C’est toujours très valorisant de vivre ce genre d’expérience, ça nous fait progresser et c’est l’occasion de se donner à fond.
L’ambiance du groupe est bonne, saine et la motivation des joueuses est bien présente. La mayonnaise prend bien entre l’expérience des anciennes et la fougue des plus jeunes.
Nous avons appris le tirage des poules hier, certes ce n’est pas particulièrement à notre avantage mais nous connaissons les joueuses adverses.

D’un point de vue plus personnel notre équipe monte en puissance sur les stages, les joueuses arrivent de plus en plus à se trouver sur le terrain et la défense est solide. C’est essentiel d’avoir confiance en ses partenaires sur le plan défensif.
Les joueuses sont toutes capables individuellement de mettre des buts, il faut que chacune prenne conscience de sa force et de ses atouts et les mettent au service du groupe. »

En espérant que vous serez nombreux à nous suivre !

 

 

 

 

Emilie LABOYRIE, autre joueuse expérimentée, nous donne également ses impressions :

 

Emilie LABOYRIE

 

 

Après un peu plus de deux mois de préparation physique en tennis et trois stages sur les patins, nous nous sentons prêtes physiquement pour débuter ce championnat du monde.
Les automatismes prennent place au fur et à mesure des entraînements. Nous sommes impatientes d’arriver au Chili et de rentrer dans la compétition, peu importe les équipes en face, nous donnerons tout pour gagner.
L’ambiance est bonne au sein du groupe et c’est soudées que nous irons chercher la victoire, malgré une poule vraisemblablement « compliquée » qui nous donne encore plus de motivation.
Il reste encore le stage à Mérignac pour peaufiner les détails et progresser ensembles vers le même objectif.