Portugal 3 – 2 France

L’équipe de France se mesurait à la seule équipe invaincue de ce championnat d’Europe de rink hockey 2015. Les Bleuets se présentaient comme suit : Givency Tshilombo, Tom MFuekani, Titouan Duault, Roméo Zanato et Mathéo Martinato dans les buts.

Le jeu débutait sur de très bonnes bases et les jeunes Français ne semblaient nullement impressionnés par leurs adversaires du jour.

Les Portugais tentaient mais se heurtaient à une défense tricolore bien organisée.

Après 5′ de jeu Joao Lima trouvait l’ouverture suite à  son shoot détourné par une crosse tricolore. L’équipe de France réagissait et arrivait à revenir à hauteur sur pénalty, Givency Tshilombo transformait celui-ci de belle façon.

Le jeu s’affolait et les Portugais allaient reprendre l’avantage par Hugo Santos sur cf direct.

Les Bleuets 1′ plus tard, pourtant en infériorité égalisaient par l’inévitable Givency Tshilombo.

2/2 à la pause, excellente mi-temps de l’équipe de France.

A la reprise, les débats étaient toujours équilibrés, les Français tenaient bons face aux attaques portugaises, Mathéo Martinato se distinguant avec autorité sur un pénalty tenté par Thomas Perrira (8′), malheureusement quelques minutes plus tard, le gardien tricolore se laissait surprendre par un tir lointain déclenché par Hugo Santos.

Les Bleuets n’arrivant pas à revenir au score, allaient au bout du compte perdre cette rencontre, mais ils n’ont pas à rougir de cette défaite et peuvent mettre en grand danger les Italiens dans leur dernier match de cette longue compétition Européenne.

France 3 – 1 Italie

Dernier match de la compétition pour l’équipe de France qui pouvait espérer une médaille en cas de victoire face à l’Italie. Les Bleuets se présentaient avec le même carré de départ que la veille : Givency Tshilombo, Tom Fuekani, Titouan Duault, Roméo Zanato et Mathéo Martinato dans les buts.

Dés le début du match, le jeu s’avérait plaisant ; les deux équipes plutôt bien en jambes malgré les nombreux matches accumulés.

Les Italiens déclenchaient un peu plus d’attaques que les tricolores mais ces derniers restaient bien en place.

Ce sont eux qui d’ailleurs,  allaient ouvrir les score par Givency Tshilombo, à l’approche de la surface, il se retourne après réception d’une passe et trompe le gardien Italien.(11’42)

Les Français restent concentrés et atteignent la pause sans encaisser de but.

A la reprise les Italiens sont décidés à revenir au score mais s’exposent, ils concèdent un pénalty. Givency Tshilombo bute sur le gardien Italien, mais mystifie ce dernier après un superbe soulever de balle.

2/0 pour les Bleuets, les Français exultent, ils se dirigent vers la médaille…

A 2′ de la fin de la rencontre, les Bleuets se laissent surprendre sur une remise en jeu joué rapidement par les italiens. Du coup Francesco Compagio vient dribbler Mathéo Martinato et permet à son équipe de revenir au score.

La fin de match s’annonce tendue, et bien non ces formidables jeunes Français vont de nouveau creuser l’écart par Tom Fuekani qui trompe le gardien Italien sur un coup franc direct exécuté magistralement .

Le score n’évoluera plus, les Bleuets reviennent en bronze du Portugal, ils finissent de la plus belle des façons ce tournoi Européen.

Un grand Bravo à cette jeune équipe et au Staff tricolore !