La professionnalisation de l’emploi sportif est un des axes forts du CNDS pour l’année 2015. Une bonne nouvelle pour les clubs de roller qui pourraient bénéficier de ces mesures…

Emploi sportif qualifié

 » En 2014, les règles de gestion de l’ensemble des dispositifs d’aide à l’emploi existants (hors Emplois Sportifs Qualifiés ) ont été unifiées : le plafond de l’aide est de 12.000 € par an et par emploi (pour un emploi à plein temps et pour une année complète). Les décisions afférentes à la durée de l’aide, à son renouvellement, à son éventuelle dégressivité et à la mise en cohérence des conventions signées précédemment sont appréciées localement. »

Les Emplois Sportifs Qualifiés (ESQ) territoriaux, dont la gestion administrative est assurée au niveau déconcentré, étaient jusqu’en 2014, financés sur la part nationale. En 2015, leur financement s’effectuera sur la part territoriale abondée par des crédits complémentaires correspondants aux nombres d’ESQ implantés sur le territoire.

Pour les ESQ dont les conventions initiales seront échues en 2015, il appartiendra aux délégués territoriaux de décider leur nouvelle contractualisation pour 2016 dans le cadre du dispositif unifié des « emplois CNDS ».

Accompagner l’apprentissage

La grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 a décidé le doublement du nombre d’apprentis dans le domaine du sport. L’objectif est de passer ainsi de 3.300 en 2012 à 6.600 en 2017. En cohérence avec l’action des services déconcentrés et leur intervention en matière d’emploi, le financement du CNDS pourra, au besoin, être mobilisé pour faciliter l’atteinte de cet objectif. Une aide maximale de 6 000 € par an et par apprenti pourra, dans ce cadre, être accordée aux structures sportives qui accueilleront un(e) apprenti(e) et dont la solidité financière est insuffisante.

Lire le pdf du CNDS ici