La finale de la Coupe de France opposait dimanche l’équipe de La Vendéenne et celle du SCRA Saint-Omer.

LA Vendéenne : 8 – 5 : SCRA Saint-Omer

 

1ère mi-temps

Le coup d’envoi est donné par le SCRA  et c’est Toni Sero qui déclenche le premier shoot (23′), le jeu est équilibré et c’est Carlo Di Benedetto qui va ouvrir le score de bien belle façon (18’49 »). Comme lors du match contre Quévert, Fabien Savreux demande un temps mort après une dizaine de minutes, à la reprise du jeu, les belles actions se succèdent de part et d’autre  et Carlo Di Benedetto va doubler la mise (8’49 »).

Le jeu se stabilise et plus rien ne sera marqué.

  • 2-0  score à la mi-temps pour l’équipe Vendéenne et  un bilan de 8 fautes à 6.

 

2ème mi-temps

Les deux équipes changent de gardien, le gaucher vendéen Gaëtan Guillomet remplace Benoît Rainteau auteur d’une excellente première mi-temps et Thomas Buanec remplace Martin Barros.

Peu après la reprise, Toni Sero a l’occasion de réduire le score sur penalty, (21′) il échoue sur le gardien vendéen qui effectue une double parade. C’est au contraire Roberto Di Benedetto qui inscrit le 3-0 dans la foulée, 15 secondes plus tard. Premier moment important du match…

Florent David trouve la transversale sur un shoot et Carlo Di Benedetto, déchaîné, comme lors du match précédent, inscrit le 4-0 (17’48 ») .  La Vendéenne écope de sa 10ème faute, mais Saint-Omer ne saisit pas l’occasion pour réduire le score.

Toni Sero, en l’espace de 20 secondes, inscrit un doublé qui redonne espoir à ses couleurs et à ses nombreux supporters (13’50 »), La Vendéenne doute ??

Eh bien non.

Dans la minute suivante, Saint-Omer, commet sa 10ème  faute et Carlo Di Benedetto ne rate pas l’occasion de redonner plus d’air à son équipe, 5-2. Puis c’est au tour de  Victor Crespo de se distinguer, il loge la balle dans la lucarne Audomaroise.

La saga Di Benedetto continue avec Bruno qui inscrit le 7-2 à  11 minutes du terme de la rencontre. L’équipe de Saint-Omer a explosé face à la jeunesse vendéenne et face à la vitesse et l’envie de l’ensemble des joueurs de l’équipe yonnaise.

Même si l’équipe du Scra réduit le score, sur un but de Marçal Cuenca puis un penalty de Nicolas Guilbert à 5 minutes de la fin,  Roberto Di Benedetto  éteint définitivement les derniers espoirs audomarois qui pouvaient subsister en inscrivant le 8-4 . Comme lors de la demi-finale, Léo Dehaynin a l’occasion de tirer un penalty, mais c’est Sero qui conclut à 8-5 à quelques secondes de la fin sur un tir lointain.

La Vendéenne, brillant vainqueur, peut alors fêter sa victoire.

Un superbe match, arbitré parfaitement par le tandem Xavier Bleuzen et Arnaud Esoli , duo arbitral qui officiera très bientôt au final four européen (14 et 15 mai à Benfica), bravo à eux deux.