Clémence Halbout (2APN) et Ewen Fernandez (PH Bouaye) en costauds !

Tous les ingrédients étaient réunis ce dimanche pour livrer de belles courses à la Ferté-Bernard : un circuit à la fois technique et physique, une météo clémente, une organisation impeccable et bien entendu des champions de haut-niveau ! En l’occurrence, cette dernière course du calendrier national a révélé deux noms, et non des moindres : ceux d’Ewen Fernandez et de Clémence Halbout, venus prendre les titres dans la catégorie reine des Seniors. Tous deux ont montré qu’il faudrait les suivre de près pour le prochain rendez-vous, celui du championnat du monde !

 

Dans la course des hommes, les Seniors, les Juniors et les Cadets étaient réunis pour un départ à 14h30. Dans le deuxième tour, Ewen Fernandez a placé une attaque qui a immédiatement écrémé un peloton fort de près de 75 unités. Sans vraiment se retourner, le patineur de Bouaye a pris la poudre d’escampette. Derrière, la chasse s’organisait avec des « clients » comme Nolan Beddiaf (RIL Lamballe), Guillaume De Mallevoue (2APN Avon), Julien Levrard (RSSP), Timothy Loubineaud (RSGM), Bastien Lhomme (ADEL RS), Martin Ferrié (RS Herblinois) ou encore Flavien Foucher (ASTA de Nantes).

 

Ewen Fernandez signe un temps canon quasiment tout seul !

Mais impossible de reprendre une once de terrain au fugitif… Bien au contraire : son avance ne cessait de croître, jusqu’à atteindre deux minutes à l’arrivée ! Le cas du titre de champion de France était réglé, qui plus est dans un temps canon (1h02). Derrière, face au trio infernal des Cadets, Bastien Lhomme, Martin Ferrié et Flavien Foucher très en jambe, les Seniors Nolan Beddiaf et Guillaume De Mallevoue ont fait respecter la « hiérarchie » en finissant le travail sur la ligne. Cela s’est joué au centimètre en faveur du premier cité.

Dans la course des femmes, courue à 10h, les Seniors, les Juniors, les Cadettes et les Vétérans étaient rassemblées. Dans les premiers tours, Clémence Halbout et Juliette Pouydebat faisaient le forcing pour imposer un tempo élevé en tête de peloton. A la mi-course, alors que l’allure avait quelque peu diminué, le duo parvenait à s’enfuir. Elles devaient embrayer jusqu’à l’issue du marathon, à une allure très rapide, se livrant à un mano a mano, s’attaquant l’une l’autre sans discontinuer jusqu’aux ultimes kilomètres. Dans la dernière ligne droite en faux-plat légèrement descendant, Clémence Halbout parvenait à prendre le dessus sur son adversaire du jour. A l’arrière, un peloton d’une douzaine de patineuse allait en découdre pour les places d’honneur. A l’expérience, Maëlann Le Roux passait la ligne à la troisième place, juste devant les prometteuses Chloé Geoffroy (VRCV) et Chloé Michel (PH Bouaye).

Chez les V1 femmes, le sort de la course se jouait dans le deuxième peloton. Caroline Jean (PUC), très en forme depuis le Lugdunum Roller de Lyon voici deux semaines, gérait jusqu’au sprint pour s’imposer devant Gaëlle Duplenne (REC). Stéphanie Lavergne (POL Longjumeau), décrochée dans un troisième peloton, prenait quant à elle la médaille de bronze. Elle terminait d’ailleurs avec la première V2 femmes, l’inoxydable Claudie Duval (RS Brétigny).

Pour finir, quelques mots sur les V1 et les V2 hommes, qui se sont levés tôt ce dimanche matin pour prendre le départ de la course. Dans une course V1 menée à un rythme également très rapide, Erwann Le Corre (RC2A) parvenait à sortir en solitaire à 18km de l’arrivée. Son avance devait osciller entre 30 secondes et une minute : alors que dans les cinq derniers tours, le peloton semblait revenir, le Rochelais tenait bon et faisait douter ses adversaires. Au final, il remporte à la Ferté-Bernard l’une de ses plus belles victoires. Emmanuel Sallé (JSC) et Thierry Zocca (RSG) s’attribuent le sprint et complètent le podium.

Chez les V2 hommes, Jean-Jacques Métayry (Bergerac) fait un beau vainqueur et le deuxième, Thierry Prott (ASTA de Nantes), que l’on ne présente plus, fait un vice-champion de France solide. Le médaillé de bronze, Jean-Jacques Morpurgo (Villejuif) perd son titre acquis en 2014.

 

Les classements

(en attente de publication sur le site de la Coupe de France Marathon Roller) :

Seniors hommes

  1. Ewen Fernandez (PH Bouaye), les 42km en 1H02’36
  2. Nolan Beddiaf (RILL), à deux minutes
  3. Guillaume De Mallevoue (2APN Avon), même temps
    Le podium des Seniors hommes
    Le podium des Seniors hommes

 Seniors femmes

  1.  Clémence Halbout (2APN)
  2.  Juliette Pouydebat (Pibrac RS)
  3.  Camille Cochet (POL Longjumeau)

Juniors hommes

  1.  Timothy Loubineaud (RSGM), les 42km en 1H04’34
  2.  Charly Grillon (AM Sports), 1h06’11
  3.  Olivier Blanc (CPBB), même temps

Juniors femmes

  1.  Maëlann Le Roux (RAC)
  2. Chloé Michel (PH Bouaye)
  3.  Marine Lefeuvre (RSH)

Cadets

  1.  Flavien Foucher (ASTA), les 42km en 1H04’35
  2.  Martin Ferrié (RCH), même temps
  3.  Bastien Lhomme (ADEL RS), mt

Cadettes

  1. Chloé Geoffroy (VRCV)
  2.  Mélanie Lizé (ALSS)
  3.  Enora Le Guennec (RS Goëlo)

Vétérans 1 hommes

  1.  Erwan Le Corre (RC2A), les 42km en 1h11’48
  2.  Emmanuel Sallé (JS Coulaines), à une minute
  3.  Thierry Zocca (Grenade RS), même temps

Vétérans 1 femmes

  1.  Caroline Jean (PUC)
  2.  Gaëlle Duplenne (REC)
  3.  Stéphanie Lavergne (POL Longjumeau)

Vétérans 2 hommes

Les champions de France du matin à la Ferté-Bernard

Les champions de France du matin à la Ferté-Bernard

  1.  Jean-Jacques Métayry (Bergerac)
  2.  Thierry Prott (ASTA)
  3.  Jean-Jacques Morpurgo (Villejuif)

Vétérans 2 femmes

  1.  Claudie Duval (RSB)
  2.  Lidia Nicolleau (POL Longjumeau)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photo : FFRS / CC