Le Final Four de la Coupe de France de rink hockey 2017 se déroule actuellement à la salle du croissant de Nantes. 4 équipes s’affrontent pour décrocher la coupe : Nantes ARH (équipe hôte), le SCRA Saint-Omer, La Vendéenne et le HC Dinan-Quévert. Dans une salle comble, le SCRA Saint-Omer et La Vendéenne ont lutté pour décrocher une place en finale… pendant plus de 2h30 !

Lors de la précédente saison, les deux équipes s’étaient déjà rencontrées en finale de la Coupe de France de rink hockey. Les Vendéens l’avaient emportés 8 à 5 dans la salle de Ploufragan. Cette année, les spectateurs ont vécu un scénario inédit.

Première mi-temps : la plus longue de l’histoire ?

La Vendéenne ouvre la marque par Bruno Di Benedetto suite à un lever de balle dans la surface. Le gardien ne peut rien faire, la balle lui passe au dessus. Suite à une faute plein axe en entrée de surface, le SCRA égalise d’une frappe. Le gardien vendéen est masqué et ne voit pas la balle arriver. Bruno Di Benedetto commet une faute au niveau du point de coup franc qui lui vaut un carton bleu.
Sero se présente pour le transformer. Il avance avec la balle et frappe. Le gardien qui était bien sorti parvient à le contrer. La roche évolue en infériorité numérique.
Sur la supériorité numérique, et grâce à une attaque placée, Sero shoote depuis le coin haut de la surface à mi-hauteur. Le gardien n’arrive pas à arrêter cette frappe. 2-1
À la 13ème minute, Sero se retrouve seul dans la surface et trouve la transversale.
Suite à une récupération, Roberto Di Benedetto repique vers le centre pendant que son coéquipier fonce dans la surface. Roberto Di Benedetto frappe depuis le point de coup franc direct et marque à la 16ème minute : 2-2.
S’ensuite une période de flottement de près d’un quart d’heure. Un arbitre remarque que le capitaine de Saint-Omer Duarte Delgado ne figure pas sur la feuille de match. Il est sanctionné d’un carton rouge, tout comme son entraîneur Fabien Savreux.
Di Benedetto se présente pour tirer le CFD, il fait une feinte de shoot puis plusieurs crochets contre crochets mais le gardien est attentif.
Suite a une échappée, le joueur de Saint-Omer se presente dans la surface et se fait faucher. Penalty !
Le gardien gagne son duel.
Saint-Omer évolue toujours à 2 joueurs de champ. La Roche-sur-Yon ne trouve aucunee solution et le gardien nordiste est héroïque.
La 10ème faute d’équipe de la Roche permet à Saint-Omer de bénéficier d’un coup franc direct à la 18ème minute. D’une magnifique frappe, Saint-Omer prend l’avantage dans ce match alors qu’ils n’évoluent qu’à 2 !
A la 20ème minute, un but est refusé par l’arbitre dans un premier temps, mais accepté par la suite. 3-3.
Le SCRA évolue à 3 et le gardien audomarois se montre encore héroïque.

À 1min30 de la fin de cette première mi-temps. Le SCRA évolue de nouveau à 4 joueurs. La Vendéenne n’aura pas réussi à prendre l’avantage malgré les longues minutes en supériorité numérique.
On joue déjà depuis plus d’une heure cette première mi-temps quand les joueurs rentrent au vestiaire.

Seconde mi-temps

A la 30ème minute, sur un tir du milieu de terrain, le SCRA Saint-Omer prend l’avantage. Le gardien arrête la balle dans un premier temps mais cette dernière roule dans la cage.
Suite à une faute de Saint-Omer, la Vendéenne bénéficie d’un carton bleu et d’un coup franc direct. Victor Crespo prend de l’élan et tire : la balle fait trembler les filets et y rentre juste au dessus de la guêtre du gardien.
La 10ème faute d’équipe du SCRA intervient à la 40ème minute. La Vendéenne tire mais le gardien veille. Cependant, Crespo récupère la balle et inscrit le but par un crochet/lucarne : 5-4 pour la Roche.
À 6min37 de la fin du match, le SCRA obtient un CFD pour 15ème faute audomaroise. Pinto s’avance et shoote, le banc audomarois exulte mais l’arbitre ne siffle pas et le jeu continue. Toujours 5-4 pour la Roche. Suite à une faute sur Le Roux, Florent David écope d’un carton bleu. La roche évoluera en infériorité numérique. A l’occasion d’un coup franc direct pour Saint-Omer, Sero se présente. Il prend 3 mètres d’élan et s’élance pour shooter. Le but rentre ! 5-5 et il reste 5min à jouer.
À 6 secondes de la fin du match, l’arbitre inflige la 15ème faute d’équipe à Saint-Omer. La Roche bénéficie d’un nouveau coup franc direct. Crespo tente sa chance mais le gardien audomarois arrête cette balle de finale !
Prolongations

Prolongations et tirs au but

Le temps réglementaire est écoulé. 5-5. Les deux équipes se dirigent vers les prolongations de 2×5 minutes avec but en or. Le score n’évolue pas jusqu’à la dernière seconde des prolongations. Sur la sirène et sur les coups de sifflets de l’arbitre, la roche marque mais le but est refusé.
Après 1min15 en seconde prolongation, la roche écoppe d’un carton bleu pour une faute commise hors du jeu. Ce qui signifie que la roche évolue en infériorité mais qu’elle n’écoppe pas d’un coup franc direct.
Cette supériorité numérique ne donne rien. La prolongation se termine sur un score inchangé. On se dirige vers le tir aux buts !
C’est finalement le SCRA qui commet le moins de fautes. Les nordistes peuvent laisser éclater leur joie, ils ont vaincu l’adversaire qui les avait battus en 2016 malgré 2 cartons rouges et une longue infériorité numérique.

Les buteurs

Voir la feuille de match

Prochain match : HC Dinan Quévert – Nantes ARH


Final 4 rink Hockey 2017 : demi-finale – les… par FFRoller

Voir la page de l’événement