Atrophee_sport_le_roller_au_fémininvec près de 46% de licenciées femmes (soit 25.000 pratiquantes), la FFRS a la volonté de développer et récompenser toutes les actions mises en place pour encourager la participation de celles-ci dans la pratique et/ou leur accès aux responsabilités au sein des associations. Dans ce cadre, il y a maintenant un peu plus d’un an, a été lancé le premier concours « LE ROLLER AU FEMININ »…

Les projets

En mai 2014, la Fédération a proposé deux grandes thématiques aux participant(e) :

  1.  « Promotion de l’accès des femmes aux responsabilités »
  2.  « Promotion de la participation des femmes à la pratique sportive »

A la clé : 2000 € de récompense pour les projets vainqueurs et la mise en avant de leurs actions.

Après quelques mois laissés à chaque concurrent(e)s pour constituer un dossier, le jury, composé du président de la FFRS, du DTN et de 3 personnalités qualifiées ont statué sur la vainqueur et son projet.

Le 7 juillet 2014, lors de de la signature de la charte « Egalité Hommes / Femmes » à la mairie de Toulouse, le volet « promotion de l’accès des femmes aux responsabilités » a été remporté par le club de l’ASTA de Nantes (44). Tutorat, accompagnement, recrutement, fidélisation des femmes sont associés au dossier proposé.

recompense_concours_le_roller_au_féminin_Precilia_Verdier

Précilia Verdier – crédit photo : Sylvain Clément

Le 26 octobre 2014, à l’issue de la cérémonie d’ouverture du Championnat du Monde Féminin de Rink-Hockey, le volet « promotion de la participation des femmes à la pratique sportive » a été décroché par Précilia Verdier du club Roll’school de Monptellier (34). Précilia a lancé un label valorisant les compétitions qui s’ouvrent à la catégorie « dames ». L’ensemble de ces manifestations a permis la mise en place d’une tournée nationale de promotion du roller freestyle chez les femmes.

Que sont-ils devenus ?

L’ASTA Nantes riche de ses 357 licenciés continue l’intégration des femmes aux postes à responsabilité via la mise en place d’un système de parrainage, d’accompagnement et de tutorat. Sylvie Goaziou, elle-même à la tête de l’association, nous fait savoir que dorénavant 4 femmes sont présidentes de section (roller hockey, randonnée, hockey fauteuil, patinage artistique) pour 2 hommes. Le club veut également mettre en avant la formation des jeunes femmes aux responsabilités d’entraîneur, de juges, d’encadrants (BIF), d’arbitres.

Suite à sa victoire sur la thématique de la participation des femmes à la pratique sportive, Précilia Verdier a pu inclure des compétitions dames dans 4 organisations : West Coast Contest (Bordeaux ), NL contest (Strasbourg), Rennes sur roulettes (Rennes) et Pro Bowl Contest (Marseille).
Grâce à cette initiative, les organisateurs se sont assurés d’avoir un plateau prestigieux chez les dames et une vitrine rare pour la promotion du roller freestyle dans leur région. En contrepartie les filles ont bénéficié d’une reconnaissance sportive et financière (compétition 2 étoiles) encore inexistante il y a peu. L’Assemblée Générale des 28 et 29 novembre 2015 nous permettra de savoir si l’initiative sera pérennisé en 2016, avec, on l’espère, de nouvelles dates au calendrier. Mention particulière au club de la Réunion (ABS Crew) qui s’est déjà engagé à accueillir une manifestation féminine en 2016 !

Cap sur l’avenir

 Sylvie Goaziou au centre

Sylvie Goaziou au centre

Par la mise en place de ce challenge, la Fédération souligne l’importance de la place des femmes aux seins des différents clubs en France. Même si seulement deux vainqueurs ont été désignées, l’ensemble des idées qui ont émergé de ce concours a été pris en compte, avec une finalité : valoriser la complémentarité entre les sexes et mettre en avant les compétences des femmes dans le monde des sports de roller. Les deux exemples ci-dessus nous confirment que le mouvement est lancé.

Voir la vidéo sur facebook

Page facebook Girls Tour

En parallèle

Evelyne Bonnegarde

Evelyne Bonnegarde

Chaque année la DRJSCS Midi-Pyrénées récompense ses femmes qui œuvrent pour leur sport. En 2015, dans la catégorie « Coup de Cœur », c’est Évelyne Bonnegarde, organisatrice du mondial de roller hockey 2014 à Toulouse qui a remporté le premier prix. Autour de ce projet, Évelyne et son comité d’organisation (essentiellement féminin) ont réussi à mener de nombreuses actions en partenariat avec la mairie de Toulouse, les écoles, les collèges et les centres de loisirs de la région. Dans la continuité « Parité Hommes Femmes » récemment mis en place par la fédération de roller sports, son équipe a réalisé un reportage retraçant le parcours de nos bleues pendant ce mondial 2014 (Voir ici).