L’Espagne et la France se faisaient face hier soir pour la première place du groupe A. L’Espagne, qui a facilement gagné ces deux premiers matchs, partait favorite dans cette rencontre…

1ère mi-temps : Antoine Le Berre montre le chemin

Euro_U20_rink_France_Esp_joieLa Roja et l’Equipe de France prennent le temps de mettre en place leur jeu. A la 12ème minute, les français deviennent dangereux mais leur tir est repoussé par le gardien adverse. Les espagnols n’attendent pas plus longtemps pour ouvrir le score. Ferrant Font, remonte tout le terrain. Il passe la balle à Ignacio Alabert à l’opposé. L’espagnol, seul face au but, trompe Lilian Debrouver. L’Espagne mène 1 à 0 à 11 minutes de la fin de cette période. Moins de 30 secondes après avoir encaissé le but, l’Equipe de France réagit. Antoine Le Berre d’un magnifique geste technique libère les français (1-1). A 6 minutes 40, les français font tourner la balle en attaque. Carlo Di Benedetto trouve parfaitement Antoine Le Berre qui marque de nouveau (1-2) ! Le capitaine de l’Equipe de France nous montre encore une fois son talent en offrant une magnifique passe dans le dos de la défense espagnole. A peine la joie du but passée, les français se font déjà rejoindre au score. L’espagnol, Cesar Carballeira ramène les deux équipes à égalité (2-2). Les espagnols remotivés, mettent de plus en plus de pression sur les français. Une minute après avoir égalisé, la Roja repasse devant au score avec un but de Jordi Burgaya qui perce facilement la défense tricolore (3-2). La France peut cependant compter sur Antoine Le Berre. Le français dévie le tir lointain de Rémi Herman (3-3). L’intensité de la partie ne diminue pas. Et c’est au tour de Carlo Di Benedetto de marquer à 3 minutes de la fin (3-4). Le capitaine français, ouvre son compteur dans cet Euro, en laissant sur place son défenseur.

Fin de la première période, Espagne 3 – France 4.

2ème mi-temps : L’Espagne sauve sa place

Euro_U20_rink_France_Esp_butLa seconde période repart sur le même rythme. Les espagnols courent derrière le score. Ils commettent déjà leur 9ème faute de la partie à la 18ème minute.

A 16 minutes 37, Antoine Le Berre part du côté gauche espagnol. Il sert parfaitement Carlo Di Benedetto qui a devancé son adversaire. Le français inscrit son deuxième but de la soirée. La France prend de l’avance sur le tableau de marque (3-5). Les espagnols, habitués des matchs internationaux, savent que rien n’est perdu. Une minute après avoir vue le score s’alourdir, Ignacio Alabert inscrit le quatrième but espagnol (4-5). Et moins de 30 secondes après avoir marqué, Jordi Burgaya sanctionne une nouvelle fois l’Equipe de France. En moins d’une minute, les français subissent les foudres espagnoles. Les Bleuets, sont prévenus, ils ne gagneront pas ce match si facilement. A dix minutes de la fin, les deux équipes se neutralisent. Le score peut évoluer quand la Roja commet sa 10ème faute. Carlo Di Benedetto a la lourde tâche de transformer le tir direct en but… Il se heurte malheureusement au gardien espagnol. Les deux équipes ne parviennent plus à marquer.

La France fait match nul contre l’Espagne : 5-5.

Bilan

Hier soir, l’Equipe de France a montré qu’elle était capable de faire douter l’Espagne et de rivaliser avec les plus grandes nations. La France termine donc à égalité avec l’Espagne au classement du groupe A. Les Bleuets peuvent tout de même avoir quelques regrets car ce match nul ne leur laisse pas la première place (goal average). La France affrontera ce soir Andorre (3ème de son groupe) en quart de finale.

Crédit photo : CERH