Hier, la défaite face à l’Espagne n’était pas permise lors du dernier match du groupe B. Les français poussés par leur public se sont pleinement investis dans leur mission afin d’accéder aux demi-finales. La tâche n’a pourtant pas été si simple car les espagnols ont retrouvé leur niveau de jeu…

Les espagnols ont commencé ce championnat difficilement, ce faisant accrocher dès le premier match par les anglais. Au fil de la compétition, ils ont su retrouver leur niveau pour s’imposer contre Israël puis contre l’Allemagne, jusqu’à la rencontre contre nos Bleuets…

1ère mi-temps : Les Bleuets dans un bon rythme

L’enjeu du match ne paraît pas tétaniser les français. Ils semblent rentrer dans cette partie sans appréhension. 2 minutes après le coup d’envoi, le capitaine, Nathan Gefflot, se montre une fois de plus décisif. Il ouvre le compteur pour la France. Tout commence avec une défense solide des français et une magnifique récupération de la balle dans la crosse espagnole de la part de Tom Mfuekani. Mohad Ajaali lance alors le contre français. Il tire au but. Mais c’est finalement Nathan Gefflot qui conclue l’action (0-1).

L’Equipe d’Espagne ne relâche pas pour autant ses efforts et son jeu collectif va payer 4 minutes plus tard : sur une mauvaise passe tricolore, les espagnols contrent et égalisent par Roger Bars (1-1). Les Bleuets ne se démoralisent pas. 30 secondes plus tard Tom Mfuekani marquent sur une passe d’Arnaud Cremese (1-2).

Malgré la poussée espagnole pour revenir au score, la France reste en tête avec 1 but d’avance.

2ème mi-temps : La révolte espagnole

De retour sur le terrain, les espagnols ne comptent pas laisser la victoire aux français. Ils le prouvent dès les premières minutes avec un jeu plus collectif mettant une énorme pression défensive sur les Bleuets. A la 13ème minute, le but de Raul Fernandez concrétise ce travail. La Roja revient à égalité avec la France (2-2).

Toujours plus collective, les espagnols arrivent à faire déjouer les français. Ils s’installent dans le camp tricolore. A 8 minutes de la fin, les espagnols font craquer les français : Raul Fernandez inscrit son second but du match (3-2).

Bien que menés et potentiellement éliminés, les tricolores restent mobilisés pour égaliser. L’Equipe de France parvient à revenir au score en retrouvant son jeu collectif.

A 5 minutes de la fin du match, Tom Mfuekani sert Arnaud Cremese qui transmet la balle à Nathan Gefflot. Le capitaine  tire au but mais c’est Givency Tshilombo bien attentif sur le côté droit du but qui la pousse au fond des filets. Il reste 4 minutes 21 secondes de jeu et la France est à égalité avec l’Espagne (3-3). Elle est potentiellement qualifiée pour les demi-finales.

La Roja reste dangereuse sur cette fin de rencontre mais la France bien concentrée ne lui laisse pas la possibilité de remporter le match.

La France arrache finalement le nul (3-3) contre l’Espagne et se qualifie pour les demi-finales !

Les Bleuets ont fait preuve de cœur dans ce dernier match de poule face à une Espagne qui monte en puissance. Thierry Cadet, coordonnateur de l’Equipe de France, souligne la combativité de ses joueurs pendant cette rencontre.

Demi-Finale : La France outsider face à l’Italie

En demi-finale, l’Italie sera la grande favorite. La Squadra Azzurra possède un beau palmarès européen : 5 titres européens, 6 fois vice-championnes d’Europe et 10 médailles de bronze depuis 1981.

Dans ce championnat, les italiens ont été peu inquiétés par leurs adversaires. Ils ont surclassé la Suisse (5-1) et l’Autriche (10-0) avant d’être accrochés par Andorre (1-1). Ils terminent très fort en gagnant 3-0 face au Portugal ; deuxième qualifié et tenant du titre. L’Italie, décrite comme une équipe très complète et pleine d’engagement par Thierry Cadet, sera un adversaire redoutable pour les Bleuets.

A l’issue de phases de poules laborieuses, la France apparaît donc comme l’outsider de cette demi-finale.

Tous derrière les Bleuets ce soir à 20h00 !

France_Espagne_Euro_U17_RinkCrédit photo : Loïc Cousin (Slap’On’Graphie) & Focale 8