Résumé de la compétition

1er match : France – Portugal, une défaite mais du positif !

Pour son entrée dans la compétition, la jeune Equipe de France de Fabien Savreux réalise une performance prometteuse, malgré la défaite, face au Portugal (3-1). C’est même le benjamin de l’équipe, Carlo Di Benedetto, qui a ouvert la marque sur coup franc direct. La France s’incline 3-1 et devra se remettre au plus vite de cette première rencontre car le programme de l’Euro lui propose l’Espagne, championne du monde, pour le second match.

2ème match : L’Espagne trop forte !

Pour son second match, l’équipe de France s’incline 7 à 2 face aux multiples champions du monde espagnols. Si le score brut parait sévère, les bleus ont livré une bonne copie sur une grande partie du match. C’est en effet en toute fin de rencontre que l’Espagne se libère en inscrivant 3 buts dans les toutes dernières minutes.

3ème match : France – Suisse…Une victoire aussi précieuse que difficile!

L’Equipe de France remporte le match face aux helvètes sur le score de 2 à 1. Malgré une large domination des bleus, le score est resté serré jusqu’au coup de sifflet final synonyme de soulagement pour tout le camp tricolore. Il faut se tourner vers la rencontre de demain face à une équipe d’Allemagne qui propose un jeu beaucoup plus ouvert depuis le début de la compétition. Les hommes de Fabien Savreux sont donc prévenus.

4ème match : France – Allemagne, une défaite qui fait mal!

Bousculée dès les premières secondes par une équipe allemande rugueuse, la France encaisse 3 buts dans les 10 premières minutes. Cet avantage sera décisif puisqu’à aucun moment, malgré la réduction du score avant la pause, les Bleus ne vont réussir à revenir dans la partie. C’est donc une cruelle désillusion pour l’Equipe de France qui devra relever la tête pour affronter la surprenante Italie dans le dernier match. En effet, après avoir fait match nul avec l’Espagne jeudi soir, les italiens battent le Portugal sur le score de 3 à 2 et peuvent croire au titre.

5ème match : L’Italie sur le toit de l’Europe

Un vent de fraicheur est passé sur cet euro avec la fin du règne espagnol. Si tout le monde attendait le Portugal pour détrôner ceux qui gagnaient tout depuis 10 ans, c’est finalement une équipe italienne ultra combative et faisant preuve d’un mental à toute épreuve qui s’impose dans cet euro.

C’est justement l’Italie qui était opposé à la France pour le dernier match. Les bleus réalisent une belle prestation en menant au score (4-2) en début de seconde période, dans un match mené sur un très haut rythme. Une fois de plus dans cette semaine italienne, ces derniers vont réussir à renverser la situation et s’imposent 5-4. L’Espagne perd son titre en faisant match nul contre le Portugal (6-6).

 L’Equipe de France :

  1. AUDELIN Alan (gardien – 1993 – SCRA ST-OMER)
  2. LE ROUX Mathieu (1991 – SCRA ST-OMER)
  3. ROUX Wilfried (vice capitaine – 1990 – RAC ST-BRIEUC)
  4. LE ROUX Anthony (1990 – RAC ST-BRIEUC)
  5. GARCIA Cirilo (capitaine – 1980 – SCRA ST-OMER)
  6. TURLUER Corentin (1992 – HC QUEVERT)
  7. LE POLODEC Corentin (1990 – HC QUEVERT)
  8. DAVID Florent (1990 – SCRA ST-OMER)
  9. DI BENEDETTO Carlo (1996 – LV LA ROCHE-SUR-YON)
  10. TANGUY Xavier (1992 – RAC ST-BRIEUC)