Lors de l’ultime journée de championnat d’Europe de rink hockey 2016 à Oliveira de Azeméis, la France était opposée, en vue du 5ème rang, à un adversaire toujours coriace et difficile, l’Allemagne.

La situation s’est largement confirmée puisque, à la mi-temps, le score était de 0-0, puis 1-1 à la fin du temps réglementaire tout comme après les 2×5 minutes de prolongation et c’est lors de la série des 5 tirs aux buts que la France s’est imposée sur le score final de 3-2

Allemagne – France: 2-3 (0-0) (1-1) (1-1)

1ère mi-temps

Fabien Savreux a aligné le cinq de base composé d’Olivier Gélébart dans les buts, Carlo Di Benedetto, Sébastien Furstenberger, Cirilo Garcia et Florent David, soit celui qui peut être considéré comme le plus expérimenté à l’heure actuelle.

Les 5 première minutes ont été légèrement à l’avantage de la France tout comme les 5 cinq suivantes. Seul ennui, le décompte des fautes était déjà à 4 côté français cotre 0 côté germanique, mais heureusement la situation s’est mieux équilibrée les minutes suivantes et c’est même Maximilian Hack qui a reçu un carton bleu après 17 minutes, mais le tir de Carlo Di Benedetto n’a pas passé et le score en est resté à 0-0.

2ème mi-temps

Il n’a pas fallu attendre longtemps, en 2ème mi-temps pour que Roberto Di Benedetto ouvre la marque après 2 minutes seulement, 1-0, mais 10 secondes plus tard le joueur se voyait adresser un carton bleu qu’Olivier Gélébart se chargeait de retenir face à Kervin Karschau. Ce dernier prenait toutefois sa revanche peu après, égalisant à 1-1 pour ses couleurs. Pour les supporters français, la situation devenait angoissante dès la 29ème minute, la France récoltant sa 9ème faute. Pire, à 17 secondes du coup de sifflet final, l’Allemagne bénéficiait d’un penalty, mais, un fois encore, Olivier Gélébart prenait le dessus sur Kevin Karschau.

Prolongations

Le score final étant de 1-1, le match était prolongé de 2 x 5 minutes avec le suspens à la fois du but en or mais aussi des 9 fautes. Si aucun fait saillant ne marquait la première prolongation, la 10ème faute français était adressée à 2 minutes de la fin et le gardien français s’opposait une fois encore au tireur allemand, Sergio Pereira. Dans la foulée, les Allemands récoltaient les 9 et 10èmes fautes, cette dernière à 27 secondes de la fin et, cette fois, c’est le gardien Allemand Patrick Glowka qui résistait à Roberto Di Benedetto.

Le match se décidait alors sur 5 tirs aux buts, voir plus si nécessaire

match_5eme_place_euro_rink_hockey_2016_02Tirs aux buts

  • 1er tir allemand, retenu 1-1
  • 1er tir français par Rémi Herman, retenu 1-1
  • 2ème tir allemand, réussi 2-1
  • 2ème tir français, réussi par Bruno Di Benedetto 2-2
  • 3ème tir allemand, retenu 2-2
  • 3ème tir français, réussi par Omar Nedder 2-3
  • 4ème tir allemand retenu 2-3
  • 4ème tir français par Carlo Di Benedetto, retenu 2-3
  • 5ème tir allemand, retenu 2-3

Score final 2-3 en faveur de la France avec le gardien Olivier Gélébart qui a retenu 4 tirs sur 5, un rempart infranchissable !

C’est ainsi que la France a terminé au 5ème rang de ce Championnat d’Europe 2016 remporté par le Portugal devant l’Italie, l’Espagne et la Suisse.

Allemagne – France: 2-3 (0-0) (1-1) (1-1)

Allemagne

Patrick Glowka (C), Lucas Leyer – Lucas Karschau, Kevin Karschau, Kai Milewski, Maximilian Hack, Yannick Peinke, Jorge Fonseca, Sergio Pereira, Benjamin Nusch
Entraîneur: Mark Berenbeck

France

Baptiste Bonneau, Olivier Gélébart – Sébastien Furstenberger, Bruno Di Benedetto, Rémi Herman, Cirilo Garcia, Roberto Di Benedetto, Omar Nedder, Florent David, Carlo Di Benedetto (C)
Entraîneur: Fabien Savreux

Arbitres: MM. Ferrari et Galoppi

Voir la feuille de match ici