Le match vu par Fabien Savreux

Il est toujours très intéressant de prendre connaissance du point de vue de l’entraîneur et c’est le cas concernant ce duel de haute volée remporté par la France dans des conditions difficiles suite à la sortie pour blessure de Roberto Di Benedetto et l’interruption d’une dizaine de minutes.

Fabien Savreux

« Je suis très satisfait du comportement de l’équipe lors de son 1er match de la compétition. Je pense que c’est une entrée en matière réussie pour les Bleus. »

Le match vu par l’entraîneur national

championnat_europe_rink_hockey_2016_allemagne_france_02Les joueurs français ont pris le jeu à leur compte dès le début du match et c’est très logiquement que cela s’est concrétisé au tableau d’affichage grâce à 2 buts de Carlo DI BENEDETTO, le 1er sur coup-franc direct à la 5ème puis sur un service de Roberto DI BENEDETTO après 10 minutes de jeu.

La sortie de Roberto sur blessure à la 14ème minute et l’interruption de plusieurs très longues minutes nous ont quelque peu « refroidis » car nous redoutions une blessure très sérieuse. Il a fallu se remettre en route et les débats se sont équilibrés en fin de période. Florent DAVID aurait pu marquer un penalty qui nous aurait mis à l’abri à 37 » de la mi-temps, mais son tir a été bloqué par le gardien allemand sur sa ligne.

Au retour des vestiaires, les Allemands se montrent plus incisifs et les Français ont plus de difficultés à se montrer dangereux. Les Allemands vont pousser pour revenir et ils seront récompensés de leurs efforts à 7′ de la fin sur une balle mal négociée par les Bleus dans leur surface. Lukas KARSCHAU récupère la balle juste devant la cage française et trompe Olivier GELEBART qui ne peut rien faire.

La fin de match devient tendue et les Allemands se mettent à la faute. Benjamin NUSCH reçoit un carton bleu et Carlo DI BENEDETTO se retrouve pour la 2ème fois devant Patrick GLOWKA. Cette fois-ci, le dernier mot revient au portier allemand. À 4′ de la fin, les Français se retrouvent donc à 4 contre 3 et ils vont profiter de cette supériorité en marquant sur une superbe contre-attaque, Florent DAVID reprenant avec force un service millimétré de Cirilo GARCIA.

Avec 2 buts d’avance à 3 minutes du terme, on pense le score acquis, mais les Français veulent être trop gourmands et tentent d’exploiter les espaces laissés par des Allemands au pressing au lieu de conserver la balle en faisant courir le chrono. Et ce jeu fait les affaires des Allemands qui récupèrent facilement les balles et tentent de revenir au score en donnant tout en attaque. La balle traverse la surface de réparation, Rémi HERMAN veut la contrôler mais son pied tape la balle. Penalty transformé sans fébrilité par Lukas KARSCHAU ! 3-2 pour la France avec plus d’1 minute 30 à jouer et 9 fautes d’équipe pour les Français …

La fameuse 10ème faute sera sifflée contre les Bleus à 5 » de la fin … On sent le scénario catastrophe arriver alors que les Bleus ont dominé cette rencontre. Mais c’est sans compter sur Olivier GELEBART qui sortira le coup-franc direct de Lukas KARSCHAU (ou plutôt les 2 puisque les arbitres ont refait tirer le coup-franc suite un départ anticipé d’un joueur français).

La joie est très grande dans le camp de l’équipe de France qui lance parfaitement son Euro. Dès l’arrivée dans le vestiaire, les nouvelles sont rassurantes pour Roberto qui rejoindra ses copains dans la soirée après quelques heures à l’hôpital.

Ce mardi 12 juillet, les Bleus se verront opposés aux Anglais. Pas de triomphalisme pour les Bleus après cette 1ère victoire. Ce match face aux Anglais sera préparé avec le même sérieux que tous les autres : réveil musculaire, vidéo, … Coup d’envoi à 16 heures (17h en France)

Allemagne 2 – 3 France (0-2)

Allemagne

Glowka (C), Leyer – Lucas Karschau (33′ et 39′), Kevin Karschau, Milewski, Hack, Peinke, Fonseca, Pereira, Nusch

Entraîneur: Mark Berenbeck

France

Bonneau, Gelebart – Furstenberger, Bruno Di Benedetto, Herman, Garcia, Roberto Di Benedetto, Nedder, David (37′), Carlo Di Benedetto (C) (5′ et 10′)

Entraîneur: Fabien Savreux

Arbitres: Francisco Garcia et Oscar Valverde

Galerie photo du match sur facebook