A l’occasion de son premier match de championnat d’Europe U20 de rink hockey à Pully en Suisse, la France a réussi un superbe résultat face à l’Espagne, vice-champion du Monde 2015. En effet, non seulement les Bleuets ont fait match nul 3-3 mais ils ont aussi remporté la série des pénalités qui leur permettrait de s’imposer en cas d’égalité parfaite avec l’Espagne en fin de série de qualification.

France – Espagne: 3-3 (1-2)

Une première mi-temps à l’avantage de l’Espagne

Le cinq de base de l’entraîneur Stéphane Hérin  était composé de Xavier Menguy dans les buts, de Bruno et Roberto Di Benedetto, Rémi Herman et Nathan Gefflot sur la piste.

Après un peu plus de 2 minutes, Roberto Di Benedetto bénéficiait d’un CFD, mais le score n’était pas ouvert à cette occasion et c’est Nathan Gefflot qui ouvrait la marque à la 6ème minute pour la France.

En parallèle, le décompte des fautes françaises était inquiétant puisqu’il y avait d’abord 4 fautes à 0 vers cette 5ème minute puis 6-1 vers la 7ème minute et, mieux, 7-4 vers la 10ème.

Après 11 minutes, sur un penalty sévère, Roger Bars Catala égalisait pour l’Espagne suivi, moins de 2 minutes plus tard, de Pablo Najera qui donnait l’avantage à son équipe pour la première fois, 1-2 (13′)

Les 2 équipes se séparaient à la mi-temps sur ce score de 1-2 et un décompte plus équilibré de 9 fautes à 8.

Une deuxième mi-temps à l’avantage de la France

championnat_europe_u20_rink_hockey_2016_france_espagne_01A la reprise, le cinq de base était identique à celui de la première mi-temps.

La 10ème faute française était sifflée après moins d’une minute mais Xavier Menguy s’interposait face à Sergi Llorca, ce dernier prenant toutefois sa revanche sur le portier français en inscrivant le 1-3 une minute et demie plus tard (22′).

A la 26ème minute, c’était au tour de la 10ème faute espagnole d’être tirée et Rémi Herman exécutait le gardien espagnol sans bavure, 2-3 alors que, une petit minute plus tard c’était le tour de Roberto Di Benedetto d’égaliser à 3-3 d’un « retourné volleyé » magistral et imparable.

La France était alors déchaînée et plusieurs occasions n’échouaient que de très peu. L’Espagne, sous pression, demandait un temps mort pour casser le rythme de son adversaire. Un peu plus tard, l’occasion de prendre l’avantage en situation de power-play pendant 2 minutes suite au bleu sans CFD de Sergi Llorca n’était pas concrétisée et les contre-attaques espagnoles restaient même dangereuses.

A 3 minutes de la fin du match, la 15ème faute française était signalée, mais une nouvelle fois Xavier Menguy s’interposait face à Raul Fernandez et c’est sur le score de 3-3 que le score était scellé.

Les tirs de départage à l’avantage de la France

Il fallait procéder aux trois tirs de pénalités pour départager les 2 équipes si elles devaient éventuellement être à égalité parfaite (de points, de buts marqués et de buts encaissés) en fin de tour qualificatif.

championnat_europe_u20_rink_hockey_2016_france_espagne_02A ce jeu-là, c’est la France qui s’est encore imposée sur une nouvelle réussite de Rémi Herman et trois superbes interventions de Xavier Menguy.   

France – Espagne: 3-3 (1-2)

Composition de l’équipe d’Espagne

Blai Roca, Arnau Prat – Nil Roca, Raul Fernandez, Sergi Llorca (23′) , Xavier Serrallonga, Pol Molas, Pablo Najera (13′), Roger Bars Catala (11′), Arnau Xaus

Entraîneur: Sergi Macia

Composition de l’équipe de France

Marwan Boughani, Xavier Menguy – Tom Mfuekani, Bruno Di Benedetto, Rémi Herman (26′), Givency Tshilombo, Roberto Di Benedetto (27′), Mattis Rault, Nathan Gefflot (6′), Arnaud Cremese,

Entraîneur: Stéphane Hérin

Arbitres: Filippo Fronte (Italie) et Miguel Guilherme (Portugal

Voir la galerie photo du match sur la page Facebook de l’organisation