L’équipe de France Junior a débutée sa compétition sur le sol argentin de la meilleure des manières en s’imposant en patron 8-0. Les jeunes ont fait preuve de maturité et d’expérience pour gérer des locaux un ton en dessous.

Il ne faut qu’une minute trente pour qu’Adrien Desoppis ouvre le compteur de la campagne 2015. La crosse sur le palet, les bleuets découvrent la salle et son environnement sans sembler en être impressionné. S’il ne livre pas une prestation exceptionnelle, leur sérieux suffit à enchainer les buts via Thomas Robert puis à nouveau Desoppis. Même en infériorité, Clément Belot se charge de semer le trouble dans les lignes adverses. A la mi-temps, les tricolores ont tiré par 22 fois sur leur adversaires, contre 4 shoots reçus contre Bastien Chaumet. Ce dernier ne sera que peu inquiété avant de laisser par la suite sa place à Ginier Clément. Le millier de spectateur présent assiste à une rencontre à sens unique, mais continue de soutenir son équipe.

En seconde période c’est la ligne de supériorité qui se montre efficace, Thomas Robert terminant habilement le travail de Paul Lafage. Le verrou argentin saute littéralement, Lafage et Desoppis marquant en moins de 2 minutes. Passé la 30ème minute Clément Belot et Lucas Mousset se jouent de leurs adversaires pour porter le score à 8-0, bouclant ainsi une soirée tranquille.

C’est un début de mondial parfait pour les joueurs de Bernard Seguy qui devront toutefois confirmer demain contre le Mexique cette victoire, avant un match essentiel contre l’Espagne Mardi avant de rencontrer la très jeune mais néanmoins talentueuse équipe Colombienne. La première place est essentielle si la France veut garder son destin en main et bénéficier d’un quart de finale avantageux.

Dans la seconde poule, la République Tchèque semble encore la plus impressionnante cette année. Derrière, les USA et la Suisse devront prouver sur le terrain leurs valeurs avant d’affronter peut-être les champions du monde français.

Demain France-Mexique à 18h30 (23h30 heure Française). Pas de streaming prévu pour le moment, mais un live est proposé sur la page Facebook des équipes de France de roller hockey