L’équipe de France junior homme a obtenu ce jeudi soir sa place pour les demi-finales du championnat du monde de roller hockey après sa solide victoire 4-2 contre la Suisse. Contournant tous les moments difficiles, les Bleuets passent à l’étape suivante, face à une équipe Italienne, invitée surprise du dernier carré.

Une entame détonante

Alors que la température extérieure ne cesse de baisser pour se rapprocher de 0, celle du cœur des Bleus monte d’un cran au moment du coup d’envoi. Le premier engagement est gagné, Alexandre Gaboriau ne tarde pas à trouver le fond du filet après 14 secondes de jeu, sur une passe d’Adrien Desoppis.  La France lance beaucoup à la cage, use le gardien adverse, tandis que la Suisse se place en carré défensif, refermant leur zone.

Après 7 minutes au compteur, Lucas Mousset trouve la solution à l’entrée de zone, par un  tir balayé finement placé. Les frappes se succèdent et Louis Duchateau ne laisse aucune chance au gardien helvète pour le 3-0. Marius Godano est envoyé en prison, les Suisses sortent alors un peu la tête de l’eau, ouvrant leur compteur. Le match se libère, mais les transalpins ne trouvent aucune solution en terre française. La France presse jusque derrière la cage adverse et paye ce pressing par une nouvelle pénalité de Godano. Bastien Chaumet ne laisse aucun rebond sur les frappes reçus, et confirme son statut de leader. La mi-temps se termine avec une parfaite maitrise des Bleuets, bien loin de la difficile prestation de la veille.

D’une main de fer

Si le palet est toujours tricolore à la reprise, c’est pourtant un but suisse qui vient rajouter la pression à la rencontre.  3-2, l’avance est mince, la tension est palpable, plusieurs passes ne trouvent pas preneurs. Les Bleuets continuent de shooter des lignes arrières, sans succès. Godano se joue des défenseurs adverses, mais il manque le dernier geste pour conclure. Bernard Seguy mène ses hommes depuis le banc pour tenter de reprendre le match en main. Desoppis tente de marquer le 4ème but sur un rebond mais embarque la cage en même temps, forçant l’arbitre à siffler.

Sur un tir anodin, Bastien Chaumet se fait très peur se renvoyant le palet sur la ligne de but. Les minutes défilent, la situation ne bouge toujours pas, bleus et rouges se rendant coup pour coup. Il faut toute la hargne de Marius Godano pour faire voler la gourde du gardien Helvète sur une sublime lucarne. Il ne reste que 7 minutes à la France pour tenir et obtenir ainsi son ticket pour le carré final. La Suisse à l’occasion de poser sa supériorité pendant qu’Hugo Vitou patiente en prison.  La France « tient  la baraque », avant que Bernard Seguy demande des tirs lointains à ses hommes au retour à 4 contre 4. Bastien Chaumet reste intraitable, coupant avec brio toute tentative adverse. La France fait preuve d’expérience en fin de match. Une dernière pénalité Suisse à 20 secondes de la fin libère les Bleus, ils sont en demi-finale !

 

C’est avec sérieux et envie que les Bleus ont obtenu leur qualification, faisant le dos rond dans les moments difficiles, inscrivant les buts quand il fallait. Ils retrouveront l’Italie, la belle surprise 2015, que l’on n’attendait pas à ce niveau. Une équipe technique et rapide, avec un gardien solide.  La rencontre se déroulera à 17h15 (22h15 heure française).