Les clubs français féminins s’envolent vers les quarts de finale !

Noisy le Grand 6 – 1 Bison Calenberg (Allemagne) (2-1 mi-temps)

noisy_le_grand_coupe_europe_feminine (2)
La N1 Féminine de Noisy le Grand accède aux quarts de finale de la Coupe d’Europe après une victoire 6-1 face à Calenberg.

Après leur victoire à l’extérieur (3 – 6) au match aller, les Noiséennes ont l’avantage du terrain pour ce second volet. Tribunes pleines, ultras venus en nombre et joueuses motivées : tout est réuni pour aller chercher la qualification en quart de finale au dépend de Bison Calenberg.

1ere mi-temps

Au coup d’envoi, on retrouve sur le terrain le 5 habituel proposé cette année par Noisy : Fred Denest (cap), Elizabeth Frings, Marie Espin, Celia Gohet et Laia Salicru.
Le premier quart d’heure est globalement serré, aucune des deux équipes n’arrivent à faire la différence même si Noisy se montre plus incisif lors des phases offensives. Avec un bloc très bas et un pressing important, difficile pour nos Françaises d’atteindre la surface adverse. C’est alors qu’à la 14ème minutes, agacée de butter sur une défense de fer, la capitaine, Fred Denest arme un tir de loin. Une première fois repoussé par l’excellente gardienne Allemande, Camille Renier qui a bien suivi, ne laisse, cette fois-ci aucune chance à la portière adverse et inscrit le but du 1-0.
Un peu assommées par ce premier but, les germaniques plient mais ne cèdent pas, repoussant ainsi les nombreuses attaques, notamment un tir bien placé de la redoutable Camille Renier à 7min du terme.
Après un temps mort demandé par Juanjo, l’équipe de Noisy se fait surprendre et une faute en leur défaveur est sifflée. Coup-Franc. A l’image de son équipe, la gardienne Française est en forme et repousse la tentative Allemande. Malgré une première période à sens unique, Noisy, sur une erreur de concentration laisse s’échapper une joueuse Allemande qui s’en va tromper Laia (1-1). Il reste 2.47′ avant le repos.
Dans la foulée, Célia Gohet tente un nouveau tir de loin, celui-ci dévié par Fred finit sa course au fond des filets (2-1). Il reste 26″ de jeu, Noisy à très bien réagi après ce but casquette.

2ème mi-tempsNoisy Calenberg (1)

A ce stade du match rien n’est encore fait. Le début de seconde mi-temps est tendu, les deux équipes se neutralisent, accumulant les fautes (7 pour Noisy contre 3 pour Calenberg). Riche de leur expérience internationale, les Francilliennes ne s’énervent pas et attendent le bon moment pour assommer leur adversaire du jour. Après 9 minutes de jeu, l’infernale Camille Renier fait parler toute sa technique en plaçant la balle entre les jambes de la gardienne (3-1).
Plus fortes physiquement, le jeu Noiséen accélère encore, obligeant les allemandes complètement dépassées à commettre des fautes. A 8 mn du terme, suite à une faute incontestable dans leur surface, penalty pour Noisy. Marie Espin prend ses responsabilités et inscrit sans trembler le 4ème but de son équipe. Calenberg tente de réagir mais cela reste trop brouillon pour inquiéter le dernier rempart Noiséen. A l’inverse, l’équipe receveuse profite des errements défensifs pour inscrire coup sur coup leur 5ème (Marie Espin) et 6ème (Elisabeth Frings) but de la partie. Il reste 5′ avant le coup de sifflet final, le match est plié.
Lucie Gohet et Julie Dupuis entrent alors en jeu sous un tonnerre d’applaudissements venus des gradins et qui a parfaitement joué son rôle de 6ème homme.
Jusqu’au terme de ce match, Le score reste inchangé Noisy remporte donc ce match 6-1, ces 2 victoires leur permettent d’accéder aux quarts de finale contre Voltrega. Match aller à Voltrega le 16 Janvier 2016.

Commentaires du match vu par Fred, la capitaine

« Après 10 minutes de match compliquées devant la cage, le 1er but nous a Noisy Calenberg (3)

clairement réveillées! Malgré un gros manque de patinage sur les actions
offensives, la rigueur et le sérieux défensif nous ont permis de
multiplier les attaques et les récupérations de balles, d’imposer et jeu
collectif et surtout de n’encaisser qu’un but à domicile contre 3 à
l’extérieur. C’est une équipe plus solidaire et plus soudée qui était

présente ce soir. Le plus dur reste à faire, la route sera longue et le
travail difficile mais ENSEMBLE NOUS SOMMES INVINCIBLES alors…ALLEZ NOISY

Composition

Fred Denest (cap)
Marie Espin
Camille Renier
Elisabeth Frings (Zaza)
Célia Gohet
Naomi Zanatto
Julie Dupuis
Amandine Vignel
et 2 gardiennes : Laia Salicru et Lucie Gohet
coach : Juanjo Matilla Fernandez

 

RHC Vordemwald (Suisse) 3 – 9 Coutras (2 – 5 mi-temps)

Une belle qualificationCoutras (1)

Après leur belle victoire 8-2 contre Cestas en Championnat N3, les filles de l’US Coutras se
sont envolées ce samedi 12 décembre pour la Suisse afin de disputer leur match retour de Coupe d’Europe Féminine contre RHC Vordemwald. 
Rappelons qu’elles avaient gagné 5-1 au match aller. 

1ère mi-temps

Dès les premières minutes, les coutrillonnes maîtrisent le match en imposant leur rythme et en s’installant dans le camp adverse. Face à une défense en losange serrée, les filles vont réussir à marquer 3 buts en 10 minutes. Puis, l’équipe de Vordermwald va alors se montrer opportuniste et remonte au score en inscrivant 2 buts. A 2-3, les coutrillonnes se resaisissent et reprennent le je
u à leur compte en marquant 2 buts avant la fin de la 1ère mi-temps.  Buteuses pour Coutras : Sandra DROUHET x3, Julie LAFOURCADE x2. 

2ème mi-temps

En 2ème période, nos coutrillonnes continuent leur jeu offensif et collectif gardant toujours la même intensité. Elles vont bénéficier d’un pénalty et d’un coup franc direct qui
seront transformés. Les suisses vont changer de défense pour passer en individuelle mais elles n’en tireront aucun bénéfice puisque les coutrillonnes marqueront 4 buts supplémentaires avant la fin du match. A‎ noter tout de même un 3ème but suisse pour l’honneur en 2ème période mais qui restera insuffisant pour mettre en danger nos coutrillonnes en grande forme ce samedi. Buteuses en 2ème mi-temps pour Coutras : Sandra DROUHET x3, Anna GIL VENDRELL x2, Vania RIBEIRO x1. 
En conclusion, très bon match de nos coutrillonnes qui n’ont laissé que peu d’espoir aux hôtes suisses. 
Toute l’équipe et le staff tenaient à remercier le club de Vordermwald pour son accueil et la très bonne fondue d’après match. 
 
L’US Coutras est alors qualifiée pour les 1/4 de final et va continuer son parcours en rencontrant l’équipe de Gijon (Espagne).

RHC Villach 1 – 17 SA Mérignac (0-11 mi-temps)

Apres un long voyage de 12h en avion puis par la route, les joueuses merignacaises ont été accueillis chaleureusement par leurs adversaires autrichiennes.

Apres un match aller à sens unique (22-1) les merignacaises entament leur match retour confiantes mais appliquées.

1ere mi-temps

Malgré une piste quelque peu glissante, les roses et blanches ouvrent la marque à la 4eme minute. Les girondines continuent de presser et de récupérer la balle haute et terminent la première mi-temps sur le score de 11-0.

2eme mi-temps

Les samistes entament la seconde période de la même manière et sur un coup franc direct dû à la 10eme faute d’équipe, les autrichiennes sauvent l’honneur à 8 secondes de la fin du match.

Tout l’effectif en déplacement à participé à la qualification en quart de finale.

L’équipe est consciente que le prochain tour sera d’un tout autre niveau contre les espagnoles de Manlleu.

L’équipe merignacaise gardera un très bon souvenir de leurs hôtes autrichiennes.