Résultats :

CS Noisy le Grand : 7 – 1 : SA Mérignac

RHC Lyon : 4 – 2 : SCRA Saint-Omer

HR Aix les Bains : 3 – 12 : La Vendéenne

AL Plonéour Lanvern : 4 – 6 : RAC Saint-Brieuc

US Coutras : 3 – 4 : HC Quévert

SPRS Ploufragan : 2 – 1 : Nantes ARH

 

Classement :

1 La Vendéenne : 41

2 US Coutras : 37′

3 SA Mérignac : 36

4 SPRS Ploufragan : 33

5 HC Quévert : 32

6 SCRA Saint- Omer : 32

7 RAC Saint- Brieuc : 29

8 CS Noisy le Grand : 21

9 Nantes ARH : 20

10 RHC Lyon : 20

11 AL Plonéour Lanvern : 19

12 HR Aix les Bains : 4

 

CS Noisy le Grand : 7 – 1 : SA Mérignac

  • Noisy le Grand respire…

L’équipe de la banlieue parisienne recevait un prétendant au titre samedi soir et cherchait à se rassurer en vue du maintien.

Ils débutaient la rencontre de la meilleure façon en ouvrant rapidement le score par Mathias Narce (1’44 ») et allait enchaîner en déployant un jeu agréable et efficace. Ils trouvaient de nouveau le chemin des filets par : Fabien Barengo (3’43 ») puis Sylvain Brochard (12’24 ») et Marco Fonseca (19’27 »).

A la mi temps 4/0 pour les locaux, l’équipe girondine restant discrète.

Au retour des vestiaires, les locaux marquaient de nouveau par Julien Dupré (27’11’), Guilem Lesca réduisant le score à la 31 ème minute, réaction timide puisque les Noiséens allaient ajouter deux nouveaux buts : Anthony Da Cost a(34’56 ») et Julien Dupré (40’50 »).

Une belle bouffée d’oxygène pour les Noiséens et une grosse désillusion pour les girondins.

 

RHC Lyon : 4 – 2 : SCRA Saint-Omer

  • Des Lyonnais enthousiastes et déterminés.

Malgré un calendrier de fin de saison très difficile, les Lyonnais s’accrochent pour assurer leur maintien.

Ils débutaient la rencontre de fort belle façon en ouvrant les score par Omar Nedder (2’22 »).

L’équipe Audomaroise réagissait rapidement et revenaient à hauteur par Nicolas Guilbert auteur d’une belle déviation (4’20 »). Le jeu se stabilisait mais les Lyonnais allaient trouver de nouveau le chemin du but, tout d’abord par Maé Brenas (13’59 ») puis par le jeune Idriss Djeridi (21’14 »). L’équipe de Saint-Omer n’arrivant pas à marquer compte tenu d’une belle organisation défensive de leurs adversaires additionné à un portier local très efficace.

En seconde période, le jeu est toujours agréable, Les Lyonnais vont se donner un avantage supplémentaire grâce à Omar Nedder (33’16 ») en face, les joueurs butent sur un Lilan Debrouver des grands soirs, les missiles audomarois sont systématiquement repoussés, il faut une erreur défensive (but contre son camp) pour voir les visiteurs revenir au score (42’40 »). 

Il reste un peu moins de 8 minutes à l’équipe des gônes pour obtenir une victoire capitale en vue du maintien.

A force de volonté et de détermination, ils vont assurer celle-ci, il reste trois matchs pour être toujours dans l’Elite la saison prochaine… 

 

HR Aix les Bains : 3 – 12 : La Vendéenne

  • Une seconde mi temps totalement Vendéenne.

Match piège pour l’équipe Vendéenne face à l’équipe des Alpes condamné à la N2.

L’équipe locale va surprendre son adversaire du  jour en ouvrant la marque par Paul Binet (3’07 »), les Vendéens vont répliquer par Bruno Di Benedetto (7’30 ») puis prennent l’avantage par Carlo (10’45 »), les Aixois égalisent par Christophe Bonaventure (17’23 ») et marquent de nouveau par Guilem Col (20’20 »).

Les Vendéens quelque peu en difficulté vont néanmoins égaliser avant la pause par Bruno Di Benedetto (23’44 »).

La seconde mi-temps va être bien différente puisque l’équipe de La Roche sur Yon va mettre en route la « machine à buts » : 9 au total : Carlo Di Benedetto (25′, 31’54 », 44’20 »), Victor Crespo (25’47 », 26’51 », 30’28 »), Bruno Di Benedetto (38’17 », 38’33’) et Erwan Debrouver (43’10 »). Une déferlante de buts qui place La Vendéenne dans une position bien favorable pour le titre.

 

AL Plonéour Lanvern : 4 – 6 : RAC Saint-Brieuc

  • Succès Costa armoricain dans ce duel breton.

L’équipe de Plonéour souhaitait s’éloigner de la zone dangereuse en cas de bon résultat face à Saint-Brieuc.

Les visiteurs, rassurés sur leur sort pour la saison prochaine entament très bien la rencontre et ouvrent le score par Felipe Castro (4’26 »), l’équipe locale ne tarde pas à réagir et égalise par Marcos Pinto (6’25 ») puis prend l’avantage grâce à Pierre Lucas (13’44 ») et creuse l’écart par Marcos Pinto (16’28 »).

L’équipe de Saint- Brieuc réduit le score par Wilfried Roux (16’34 »).

A la pause 3/2 pour l’équipe de Plonéour.

En seconde période, l’équipe Briochinne va prendre le jeu à son compte et dynamiser celui-ci. D’abord ils vont obtenir l’égalisation par Erik Gual Prats (31’43 ») puis marquer 3 buts en une minute : Felipe Castro (44’33 », 45’27 ») et Wilfried Roux (44’53 »).

L’équipe locale réussissant à réduire le score par Marcos Pinto (45’40 ») mais laisse échapper de précieux points en vue du maintien.

 

US Coutras : 3 – 4 : HC Quévert

  • Succès sur le fil de Quévert.

Défaite de l’équipe locale qui permet à l’équipe de Quévert de se replacer au classement et qui complique la possibilité de titre pour Coutras.

Les joueurs girondins entament le match de la meilleure façon, ils marquent après 2 minutes 25 de jeu par Alberto Morales mais n’arrivent pas à creuser l’écart durant le reste de la première période.

Au retour des vestiaires, Jérôme Lafourcade donne un avantage supplémentaire à son équipe (36’17 ») mais les joueurs de Coutras vont subir l’efficacité offensive des bretons Cirilo Garcia marque (37’36 »), Corentin Le Polodec égalise (39’23 »).

Loic Ducourtioux permet à son équipe de reprendre l’avantage (44’24 ») mais les joueurs de Quévert vont se montrer efficaces en fin de rencontre, Cirilo Garcia particulièrement, qui marque deux fois (45’55’) et à 20 secondes du terme de la rencontre…

Difficile pour l’équipe locale qui joue le titre.

 

SPRS Ploufragan : 2 – 1 : Nantes ARH

  • Ploufragan : d’un souffle.

L’équipe de Ploufragan souhaitait assurer sa place européenne pour la saison prochaine et engranger des points face à son adversaire Nantais.

Les locaux vont rapidement ouvrir le score par David Abreu (3’12 ») malgré de belles intentions affichées  par leurs adversaires. Sur un contre, ils vont même durcir le score par Joao Patricio (9’49 »), plus rien ne sera marqué compte tenu des prestations efficaces des deux gardiens.

En seconde période , les joueurs de Nantes cherchent à refaire leur retard, ils y parviendront en partie en marquant par Marc Baldris (45’45 ») mais ne réussiront pas à égaliser…

 

(photo article : club SPRS Ploufragan)