Résultats :

SA Mérignac : 7 – 0 : RHC Lyon

SCRA Saint – Omer : 7 – 3 : AL Plonéour Lanvern

RAC Saint – Brieuc : 8 – 4 : HR Aix les Bains

CS Noisy le Grand : 3 – 5 SPRS Ploufragan

Nantes ARH : 8 – 1 : HC Quévert

La Vendéenne : 8- 6 : US Coutras

 

Classement :

1 La Vendéenne : 38

2 US Coutras : 37

3 SA Mérignac : 36

4 SCRA Saint-Omer : 32

5 SPRS Ploufragan : 30

6 HC Quévert : 29

7 RAC Saint-Brieuc : 26

8 Nantes ARH : 20

9 AL Plonéour Lanvern : 19

10 CS Noisy le Grand : 18

11 RHC Lyon : 17

12 HR Aix les Bains : 4

 

SA Mérignac : 7 – 0 : RHC Lyon 

  • Match à sens unique.

 

Les Mérignacais entament le match de la meilleure façon qui soit, ils trouvent l’ouverture par Rémi Herman dés la première minute. Celui-ci récidive six minutes plus tard.

Les Lyonnais sont sans réaction et encaissent deux nouveaux buts avant la pause. Olivier Lesca (14’47 ») et Fabien Broustaut (21’04 »).

Au retour des vestiaires, les l’équipe Lyonnaise ne trouve toujours pas l’ouverture, malgré des penaltys tentés, au contraire leurs adversaires du jour vont corser l’addition par Alexandre Martino Da Silva (35’05 »), puis Rémi Herman, trente secondes plus tard et Guilhem Lesca à dix secondes du terme de la rencontre.

Les joueurs Bordelais continuent à rester en embuscade au classement, à deux points du nouveau leader vendéen…

Attention à eux.

Les Lyonnais doivent oublier ce match et se mobiliser pour la réception de Saint Omer.

 

SCRA Saint – Omer : 7 – 3 : AL Plonéour Lanvern 

  • Le SCRA embraye en 2ème période.

 

Si le SCRA jouait sans Toni Sero, Plonéour-Lanvern devait se passer de Marcos Pinto et se présentait avec 5 joueurs de champ seulement alors que le SCRA avait un banc plus fourni.

C’est une première mi-temps poussive que vont livrer  les Audomarois alors que les Bretons, rapides et efficaces vont marquer à trois reprises par Pol Corlay (3’44 ») Daniel Santos (6’15 ») et Duarte Delgado (16’30 »). Ce dernier relançait la mécanique visiteuse après  la réduction du score par Florent David (7’21 ») sur passe de Marçal Cuenca. 

Bien des interrogations subsistaient au repos sur les capacités des Audomarois à  gagner ce match (1-3).

Dès la reprise, il fut clair pour tous que ce n’était plus la même équipe  ni la même détermination ni la même vitesse et les résultats ne se firent pas attendre. Mathieu Le Roux a mis les deux formations à égalité (26’11 » et 30’58 »), avant que la pression ne s’intensifie encore. Florent David va marquer trois fois,  transformant deux penaltys (33’30 » et 39’28 ») et reprenant un excellent service de Mathieu Le Roux (34’18 ») pour un 6-3 très apprécié par le public. Alors que Thomas Buanec faisait bonne garde dans sa cage, Nicolas Guilbert va enfoncer le clou en donnant au score son aspect définitif.(40’34 »)

Bon match du SCRA qui a pourtant joué à se faire peur en première période. A noter l’excellent état d’esprit  tout au long de la partie dû sans doute au bon arbitrage  .

 

RAC Saint- Brieuc : 8 – 4 : HR Aix les Bains 

  • Les Bretons se rassurent.

 

L’équipe Briochinne devait se passer des services de son habituel capitaine Wilfried Roux (pommette fracturée).

Les Aixois prenaient un meilleur départ puisque ils ouvraient le score dés la cinquième minute par Brendan Gadonna, les Bretons égalisaient par Alexandre Vankammelbecke (14’38 ») mais encaissaient un nouveau but à la seizième minute par Guilem Col,  les locaux allaient cependant réagir et viraient à la pause en  tête grâce à leur buteur Valentin Hervé (20’45 » et 24’45 »). (3-2)

Au retour des vestiaires, les Costarmoricains géraient parfaitement leurs temps forts et leurs temps faibles. Jocelyn Tanguy inscrivait un but important en supériorité numérique en levant et reprenant magnifiquement la balle.

Valentin Hervé se distinguait de nouveau en inscrivant deux nouveaux buts (34’44 »et 37’03 »). Alexandre Vankammelbecke marquait également pour les locaux (36’15 ») ainsi que Erik Gual Prats (43’50 »).

Côté visiteur, Guilem Col marque à la vingt huitième minute et Loic Le Menn pratiquement sur le buzzer.

Les Bretons pouvaient pousser un gros « ouf » de soulagement.

 

CS Noisy le Grand : 3 – 5 : SPRS Ploufragan

  • Noisy ne se rassure pas.

 

Ce sont les Bretons qui vont ouvrir le score par Romain Planque (12’37 »), les locaux vont réussir à égaliser par Sergi Barbe et plus rien ne sera marqué jusqu’à la pause.

Dés le début de la seconde de mi-temps les visiteurs trouvent l’ouverture par Rui Cova (26′) qui récidive (28’24 »). Romain Planque signe son doublé (28’48 »). Les Noiséenns tentent de réagir et réduisent le score par Anthony Weber (31’58 »). Joao Patricio assure un avantage définitif aux Bretons (44’04 ») même si Julien Dupré marque à quatre minutes du terme de la rencontre.

L’équipe de la banlieue parisienne ne s’est pas rassurée et devra lutter jusqu’au bout pour assurer son maintien.

 

Nantes ARH : 8 – 1 : HC Quévert

  • Des Nantais supersoniques.

 

Après une premier acte sans but, les choses allaient clairement se décanter en seconde période, les locaux réalisant un véritable festival offensif.

Baptiste Péaud ouvrant celui-ci (27’11 ») puis Thomas Bouchet, deux fois (28’39 » et 35’48 »), François Terrien ensuite (38′), Florent Luce (40′), de nouveau François Terrien (41′). Baptiste Péaud (48’03 ») après la réduction du score par Corentin Turluer (47’13 ») et enfin Thomas Bouchet à quinze secondes du terme de la rencontre.

Belle performance de l’équipe Nantaise qui croit fermement à son maintien dans l’Elite, le résultat de samedi soir ne peut qu’attester cela.

 

La Vendéenne : 8 – 6 : US Coutras

  • La Vendéenne remporte le match au sommet.

 

Les Vendéens en cas de victoire, prendraient la place de leader du championnat à leurs visiteurs du soir.

Ils entamaient le match sur d’excellentes bases puisque en onze minutes trente, ils allaient marquer trois buts : Victor Crespo (4’44 ») puis Bruno Di Benedetto (9’56 ») et Carlo Di Benedetto (11’27 »). L’équipe de Coutras n’allait cependant pas rester sans réaction et revenaient à hauteur grâce à leur buteur Nicolas Fernandez (11’58 », 20’52 », 21’13 »).

Tout était à refaire pour l’équipe vendéenne qui parvenait à prendre l’avantage juste avant la pause : Carlo Di Benedetto (23’21 »).

Au retour des vestiaires, les locaux reprennent le large et marquent par Bruno Di Benedetto (28’35 ») et son frère Roberto (31’09 »). L’équipe girondine réagit de nouveau et revient à égalité par Nicolas Fernandez (32’21 ») puis Jérôme Lafourcade (43’09 ») et Pablo Gonzales Ferrer.(45’37 »)

Score de parité à moins de quatre minutes du terme de la rencontre…

Les buts s’enchaînent et les cartons bleus de part et d’autre aussi, Nicolas Fernadez perd ses nerfs et écope même d’un rouge (36’51 »)…

Le jeu s’affole de nouveau et les Vendéens marquent par Victor Crespo (45’59 »), ce dernier délivre le public et son équipe à 25 secondes de la fin du match. 

Coup de sifflet final, les Vendéens prennent la tête du championnat, il reste quatre matches pour tenter de réaliser le doublé…

 

Photo : © Sébastien Moinet