Résultats :

Nantes ARH : 6 – 4 : RAC Saint-Brieuc

HR Aix les Bains : 2 – 5 : RHC Lyon

HC Quévert : 3 – 0 : CS  Noisy le Grand

SPRS Ploufragan : 5 – 6 : SA Mérignac

US Coutras : 8 – 4 : AL Plonéour Lanvern

La Vendéenne : 8 – 3 : SCRA Saint-Omer

 

Classement :

1 US Couras : 37

2 La Vendéenne : 35

3 SA Mérignac : 33

4 HC Quévert : 29

5 SCRA Saint-Omer : 29

6 SPRS Ploufragan : 27

7 RAC Saint-Brieuc : 23

8 AL Plonéour Lanvern : 19

9 CS Noisy le Grand : 18

10 Nantes ARH : 17 (-17)

11 RHC Lyon : 17 (-33)

12 HR Aix les Bains : 4

 

Nantes ARH : 6 – 4 : RAC Saint-Brieuc

  • Les bretons coulent.

 

L’équipe Nantaise en course pour le maintien était fermement décidée à engranger de précieux points face à Saint-Brieuc qui traverse une période difficile.

Les locaux vont matérialiser leur supériorité dans le jeu dans le premier quart d’heure de la rencontre et marqué par trois fois :

François Terrien (6’40 ») puis Baptiste Péaud par deux fois (14’29 » ey 15’08 »). L’équipe briochinne réagit et revient au score deux fois avant la pause : Valentin Hervé (17’56 ») et Erik Gual Prats (19’17 »).

Au retour des vestiaires, les Nantais creusent de nouveau l’écart après la réalisation de Marc Baldris (30’09 ») mais l’équipe bretonne cherche à revenir au score et va parvenir à égaliser, Felipe Castro (32’31 ») et Eirk Gual Prats (34’59 »).

L’équipe locale veut néanmoins la victoire, accélère son jeu et trouve le chemin des filets pour s’assurer trois points.

Marc Baldris(39’54 ») et Ernesto Carmona (45’56 »).

 

HR Aix les Bains : 2 – 5 : RHC Lyon

  • Ça se complique pour Aix.

 

Lyon souhaitait confirmer son excellent résultat de samedi dernier, face au leader Coutras.

En trois minutes, l’équipe lyonnaise allait trouver le chemin des filets, Omar Nedder, tout d’abord au bout de 8 secondes de jeu puis Maé Brenas (1’48 ») puis de nouveau Omar Nedder (3’04 »). Après ce départ tonitruant, les choses allaient se stabiliser et Aix revenait au score par l’intermédiaire de Loic Le Menn (7’36 »).

Plus rien ne sera marqué, les locaux se heurtant à la qualité des arrêts de Lilian Debrouver. Celui-ci stoppe notamment, de belle façon  un cfd direct à 5 secondes de la pause.

En seconde période, les joueurs des Alpes débutent en supériorité numérique mais ils n’arrivent pas à trouver l’ouverture. L’équipe des gônes arrive même à creuser l’écart grâce à Aymed Baka (31’25 ») et Oamr Nedder (33’30 »).

La victoire ne semble plus pouvoir échapper à l’équipe lyonnaise qui resserre sa défense autour de son gardien très serein, et gère intelligemment son avance au score, les Aixois arriveront à réduire l’écart et marquer un second but par Brendan Gadonna. Le maintien semble malheureusement, désormais peu envisageable pour eux et toujours d’actualité pour leurs adversaires du jour. 

 

HC Quévert  : 3 – 0 : CS Noisy le Grand

  • Danger pour Noisy.

 

Buts pour Quévert : Anthony Le Roux (6’40 »), Cirilo Garcia (24’25 » et 26′)

Carton Bleu pour Quévert : Corentin Le Polodec (47’20 »)

Carton Bleu pour Noisy : Anthony Da Costa (23’10 »)

 

SPRS Ploufragan : 5 – 6 : SA Mérignac

  • Haute tension en Bretagne

 

Grosse intensité physique durant cette rencontre et beaucoup de buts. Peu de jeu placé mais beaucoup de rythme et de buts en contre attaques rapides.

Clément Chedmail ouvre le score (18’28 ») et Rui Cova corse l’addition (20’28 ») avant que Guilhem Lesca ne marque à son tour (22’29 »)

Au retour des vestiaires les choses vont s’accélérer, Olivier Lesca va égaliser (29’43 ») mais David Abreu redonne l’avantage à l’équipe bretonne (33’14 »), Rémi Hourcq égalise de nouveau (35’22’), Rui Cova marque pour Ploufragan (36’23 ») mais 20 secondes plus tard Sylvain Lesca permet aux Bordelais de revenir à hauteur de leurs adversaires.

Fabien Broustaut y va de son but et les Mérignacais prennent l’avantage (40’06 »), pour peu de temps puisque Mathieu Ruckebusch égalise une minute plus tard. On se dirige vers un partage des points avant que Fabien Broustaut ne marque : 50 secondes avant le terme de la rencontre.

Au final : les Bordelais repartent avec trois points importants pour espérer encore le titre.

 

US Coutras : 8 – 4 : AL Plonéour Lanvern

  • C’est toujours chaud à Coutras.

 

Les joueurs Bordelais cherchaient à se rassurer après leur déconvenue en terre lyonnaise. Ils entamaient difficilement cette rencontre et allaient atteindre la pause avec un retard de deux buts.

Duarte Delagdo ouvrant le score pour les Bretons (10’30 ») puis récidivait deux minutes trente plus tard.

Heureusement, pour les locaux, Nicolas Fernandez (16’58 ») réduisait la marque, mais Pol Corlay à quatre minutes de la pause redonnait de l’air à son équipe.

Au retour des vestiaires, la pression monte d’un ton, autant sur le terrain que dans les tribunes, l’équipe locale en profitait pour marquer trois fois : Nicolas Fernandez (28’06 » et 31’28 ») et Pablo Gonzales Ferrer (29’16 »).

Les Bretons réagissaient et parvenaient à égaliser par Marcos Pinto (35’02 »), puis une pluie de cartons allait s’abattre sur l’équipe de Plonéour , double infériorité numérique et des buts qui s’enchaînent pour Coutras : Nicolas Fernandez (38’21 » et 45’12 ») puis Loic Ducourtioux (48’40 ») et Pablo Gonzales Ferrer pour finir (49’23 »).

Il est décidément bien difficile de faire un résultat à Coutras cette saison …

 

La Vendéenne : 8 – 3 : SCRA Saint-Omer

  • La Vendéenne maintient le cap.

 

Les Vendéens restent en embuscade derrière le leader avant de recevoir celui-ci au prochain match.

Ils se font surprendre dés la quatrième minute lorsque Florent David marque mais vont ensuite enchainer les buts.

La famille Di Benedetto va mettre en marche la « machine à buts » : Carlo (5’27 »), Roberto (10’33 » et 21’16 »), Carlo (23’54 »).

Au retour des vestiaires, Bruno poursuit l’oeuvre de ses deux frères (32’01 »), Carlo repasse par là (34’17 »), Victor Crespo  s’invite chez les buteurs du jour (41’40 »).

Le SCRA arrive à réduire le score en fin de match : Mathieu Le Roux (43’29 »), et Nicolas Guilbert (47’43 »).

Enfin, Bruno Di benedetto clôture le score (49’21 »).

Certes, il y a la qualité de réalisation des buteurs mais l’ensemble de l’équipe de La Vendéenne est en pleine forme, de quoi effrayer quelque peu l’équipe de Coutras pour le prochain match…