Résultats :

SA Mérignac ; 4 – 3 : HR Aix les Bains

SCRA Saint-Omer ; 4 – 3 : HC Quévert

CS Noisy le Grand : 2 – 2 : Nantes ARH

RHC Lyon : 7 – 5 : US Coutras 

RAC Saint – Brieuc : 5 – 9 : La Vendéenne

AL Plonéour Lanvern : 3 – 3 : SPRS Ploufragan

 

Classement :

1 US Coutras : 34

2 La Vendéenne : 32

3 SA Mérignac : 30

4 SCRA Sain- Omer : 29

5 SPRS Ploufragan : 27

6 HC Quévert : 26

7 RAC Saint – Brieuc : 23

8 AL Plonéour Lanvern : 19

9 CS Noisy le Grand : 18

10 Nantes ARH : 14 (-19)

11 RHC Lyon : 14 (-36)

12 HR Aix les Bains : 4

 

SA Mérignac : 4 – 3 : HR Aix les Bains 

  • Retard à l’allumage pour le SAM.

 

Les joueurs des Alpes ont quelque peu surpris les locaux en marquant à trois reprises au cours de la première mi temps.

Dés l’engagement, Brendan Gadonna ouvre le score au bout de 7 secondes de jeu, puis une minute plus tard son co-équipier Christophe Bonaventure marque à son tour. Heureusement pour l’équipe girondine, Rémi Herman trouve l’ouverture à la 7ème minute et réduit l’écart avec la lanterne rouge du championnat.

Nullement découragés, les Aixois corsent l’addition par Simon Perrot (15’46 »). les samistes sont en difficulté, heureusement, Rémi Herman marque de nouveau à 20 secondes de la fin de la première période.

La deuxième période va permettre à l’équipe locale d’inverser les choses, Rémi Herman égalise assez rapidement (28’57 ») et Olivier Lesca marque à la 40 ème minute et permettre ainsi à son équipe de se sortir d’un match mal engagé en première période.

Plus rien ne sera marqué, les girondins peuvent respirer.

 

SCRA Saint-Omer : 4 – 3 : HC Quévert 

  • Un air de revanche 

 

Après 5 minutes de jeu les Audomarois étaient  menés 0-1 suite à un geste habile de Corentin Turluer. Les deux équipes se sont ensuite neutralisées et ont montré que ce n’était pas un hasard  si Quévert et le SCRA présentaient des statistiques défensives parmi les meilleurs du championnat.

Après le repos, Mathieu Le Roux ,de près, va reprendre un service de Florent David et égaliser (27). Cirilo Garcia redonnera l’avantage aux Bretons (34’42 »)) et Marçal Cuenca lui répondra pour un 2-2 (38’17 ») plein de suspens.  Anthony Le Roux va marquer à son tour (39’20 ») et entamer le moral des Audomarois lassés de cette course poursuite sans effet.

Pourtant le SCRA ne va rien lâcher et Florent David va envoyer  deux missiles dans des angles impossibles et ces deux buts superbes (40’37 »puis 42’03 ») scelleront la victoire des Audomarois à la grande satisfaction du public.

 

CS Noisy le Grand : 2 – 2 : Nantes ARH

  • Une mi temps partout.

 

Les Noiséens vont entamer le match de la meilleure façon qui soit, en marquant au bout d’ une  minute 25 de jeu par  Anthony Da Costa. Le jeu sera alors assez équilibré et Noisy va trouver de nouveau l’ouverture à 4 minutes de la pause par Anthony Weber.

La deuxième période verra l’équipe Nantaise revenir à hauteur de son adversaire en l’espace d’une minute, Marc Baldris (26’24 ») et Ernesto Carmona (27’39 »).

De façon étonnante, plus rien ne sera marqué, résultat plutôt en faveur des Nantais qui ramènent de la région parisienne un point précieux en vue du maintien.

 

RHC Lyon : 7 – 5 : US Coutras

  • Lyon s’offre le leader…

 

Dans l’objectif du maintien et compte tenu de leur calendrier,  les Lyonnais se doivent de prendre des points face aux « ténors » du championnat.

Ils entament la rencontre avec de belles intentions et vont trouver l’ouverture par Omar Nedder (10’14 ») sur cf direct. Maé Brenas va corser l’addition (12’44 »), Omar Nedder marque de nouveau (14’47 ») et ainsi achever un excellent quart d’heure de jeu. Côté visiteur, les joueurs de Coutras se heurtent à une défense lyonnaise bien en place et un Lilian Debrouver très efficace.

 

  • A la pause : 3/0 pou Lyon, mais 9 fautes d’équipe contre 6.

 

A la reprise, les leaders du championnat accélèrent et montrent de nouvelles intentions, les Lyonnais commettent leur dixième faute et Nicolas Fernandez transforme le coup franc direct, une minute plus tard suite à un carton bleu délivré à Maé Brenas, celui-ci récidive et fait monter le match en intensité.

L’équipe des gones ne va pourtant pas se désunir, et par trois fois venir aggraver le score : Maé Brenas (35’34 », 38’28 ») et Omar Nedder (38’28 »). L’équipe de Coutras semble abasourdie, d’autant que le portier lyonnais enchaîne les parades.

Alberto Morales marque sur un shoot lointain, dévié qui prend le poteau lyonnais, et rentre (41’59 »), mais Omar Nedder, en grande forme,  marque de nouveau (43’50 »).

Les joueurs girondins vont atténuer l’addition et marquent par deux fois, Nicolas Fernandez (48’18 ») et sur un penalty sifflé à une seconde de la fin…

Les Lyonnais peuvent se congratuler, ils viennent de faire chuter le leader et restent en course pour le maintien.

 

RAC Saint- Brieuc : 5 – 9 : La Vendéenne

  • Les Vendéens reviennent fort …

 

A près leur victoire en coupe de France, l’équipe vendéenne se devait de confirmer en championnat. Ils effectuent un début de match difficile et les Briochins vont en profiter pour ouvrir le score par Alexandre Vankammelbecke (7’35 »).

Les visiteurs vont alors réagir et marquer deux fois avant la pause pour prendre l’avantage, Victor Crespo (16′) et Carlo Di Benedetto, tout juste avant la pause (24’58 »).

A la reprise, l’équipe Vendéenne va se montrer particulièrement efficace et enchaîner les buts, Sébastien Furstenberger (29’27 »), Carlo Di Benedetto (33’16 ») et Victor Crespo (35’12 »). L’équipe Bretonne tente de réagir et marque par Alexandre Vankammelbecke (40’27 »), mais Victor Crespo maintient l’écart pour les Yonnais (40’53 »).

Valentin Hervé parvient à réduire le score (41’06 »), Carlo Di Benedetto enchaîne deux belles réalisations (42’58 », 43’15 ») avant que Felipe Castro marque pour l’équipe des Côtes d’Armor.

Enfin, Bruno Di Benedetto y va de son but à 30 secondes du terme et parachève un succès important dans la course au titre.

 

AL Plonéour Lanvern : 3 – 3 : SPRS Ploufragan

  • Partage des points entre Bretons.

 

L’équipe locale va se faire surprendre rapidement, David Abreu marque au bout d’une minute de jeu, il récidive au quart d’heure de jeu,  les Finistériens vont réagir et réduire le score par Marcos Pinto (19’01 »). 

Le match est très équilibré et reste indécis.

A la reprise, Marcos Pinto égalise et redonne des couleurs à son équipe (35’21 »), les occasions vont se succéder de part et d’autre, les visiteurs vont prendre l’avantage par Romain Planque et semblent se diriger vers la victoire.

L’équipe de Plonéour cherche à revenir et Duarte Delgado va ravir son public en marquent à deux minutes du terme de la rencontre.

Plus rien ne sera marqué, mais les deux équipes ont livré un excellent match.