Résultats :

SA Mérignac : 6 – 2 : HC Quévert

CS Noisy le Grand : 3 – 4 : La Vendéenne

RHC Lyon : 6 – 6 : AL Plonéour Lanvern

Nantes ARH : 5 – 3 : HR Aix les Bains

RAC Saint-Brieuc : 1 – 5 : SPRS Ploufragan

SCRA Saint -Omer : 5 – 6 : US Coutras

 

Classement :

1 US Coutras : 34

2 La Vendéenne : 26 (+17)

3 SCRA Saint-Omer : 26 (+12)

4 HC Quévert : 25

5 SA Mérignac : 24

6 SPRS Ploufragan : 23

7 RAC Saint – Brieuc : 22

8 CS Noisy le Grand : 17

9 AL Plonéour Lanvern : 15

10 Nantes ARH : 13

11 RHC Lyon : 11

12 HR Aix les Bains : 1

 

 

SA Mérignac : 6 – 2 : HC Quévert

 

  • Victoire décisive des Samistes :

 L »enjeu du match est une victoire pour rester au contact des leaders et assurer une place en coupe CERS, voire en Europa League.

En première période, les Samistes imposent leur jeu, et Alexandre Silva, entré dans le 4 majeur, va associer cette domination à 2 reprises, dont une superbe lucarne gauche, et permettre au SAM de mener 2 à 0 dès la 8ème minute. Forts dans la construction du jeu, et dans la finition, Olivier Lesca et Rémi Herman vont porter le score à 4-0 à la 10 ème et à la 14ème minute. Mais attention, les bretons ne s’avouent pas vaincus, et vont entamer une remontée par 2 buts à la 16 émé minute par Corentin Turluer et par Cirilo Garcia à la 19 ème minute. Les rangs se resserrent chez les joueurs du SAM et leur capitaine Sylvain Lesca ira accroître  leur domination au score  par un but en fin de mi-temps. (21’25 »).

  • A la pause : 5/2 pour l’équipe locale.

En seconde période, Quevert soigne sa défense, et les attaques du SAM deviennent stériles. De leur coté le SAM reste vigilant en défense, et Loïc Chinois, leur gardien, fait le job dans les buts, et arrête un coup franc décisif. Cette mi-temps très équilibrée se soldera par une seule réalisation de Guilhem Lesca à la 49ème minute. Le sort du match est scellé par une victoire sans partage des samistes 6 à 2.

L’objectif du SAM est atteint ce soir, avec une remontée à la 5ème place à  1 point de Quevert (4ème) et à 2 points de la Vendéenne et de Saint Omer (3ème). Coutras reste le solide leader de ce championnat, mais le SAM pourrait y créer la surprise la semaine prochaine.

 

CS Noisy le Grand : 3 – 4 : La Vendéenne

 

  • Les Vendéens en forme.

Les Vendéens poursuivent leur marche en avant et s’imposent dans la banlieue parisienne.

En première période ils marquent par deux fois, en début de match par Carlo Di Benedetto (4’15 ») puis par Bruno Di Benedetto (20′).

En seconde période les Noiséens se rebiffent et reviennent au score par Marcio Fonseca (34’58 ») mais La Vendéenne reprend le large grâce à Roberto Di Benedetto (37’22 »). Les locaux se rebiffent et marquent par Anthony Da Costa (43’29 »). 2 minutes plus tard Roberto Di Benedetto signe son doublé du jour (46’21 »). Marcio Fonseca entretient le suspense et marque à une minute de la fin. L’équipe visiteuse serre les rangs en défense et tient une victoire synonyme de seconde place au classement général.

RHC Lyon : 6 – 6 : AL Plonéour Lanvern

 

  • Les Lyonnais loupent le coche…

Les Lyonnais peuvent regretter leur manque de sérieux de fin de match en défense et se priver d’une victoire importante en vue du maintien.

L’équipe Bretonne entamait tambour battant cette rencontre car sur la première attaque trouvait le poteau de la cage lyonnaise.

Omar Nedder allait cependant ouvrir le score à la 12 ème minute et rassurait les locaux, ces derniers avaient du mal à installer leur jeu et subissait les assauts bretons. Daniel Santos marque (14’19 ») et Duarte Delgado donne l’avantage aux finistériens(19’18 »).

Les jeunes joueurs lyonnais font néanmoins le maximum mais n’arrivent pas à refaire leur retard avant la pause.

A la reprise, les joueurs locaux appuient sur l’accélérateur et vont renverser la tendance, ils marquent 3 fois : Maé Brenas (30’13 » e 37’52 ») et Nathan Gele (36′), d’autant que dans les cages Lilian Debrouver multiplient les arrêts.

Les Bretons réagissent et reviennent au score par Duarte Delgado (39’58 »), le jeu devient fou, Maé Brenas marque de nouveau (40’09 ») amis Pol Corlay réduit la marque 4 minutes plus tard, Maé Brenas, en très grande forme s’offre un quadruplé (45’30 »).

Les lyonnais semblaient tenir une victoire essentielle pour leur avenir, Lilian toujours impeccable en était la preuve.

Malheureusement, un manque de sérieux sur l’application de consignes défensives allait coûter très chère aux locaux, l’opération portes ouvertes permettait aux bretons d’enchaîner deux buts en vingt secondes, le gardien lyonnais malgré des parades successives ne pouvait que constater les dégâts…

Marcos Pinto jusqu’alors muet en terme de buts permettait à son équipe d’accrocher un nul synonyme de partage des points.(47’53 » et 48’06 »). Il restait 2 minutes et plus rien ne sera marqué.

Nantes ARH : 5- 3 : HR Aix les Bains

 

Les deux promus de la saison se retrouvaient au Croissant dans une rencontre primordiale pour le maintien dans l’élite.
Le match commence sur un bon rythme mais les deux défenses font le travail. Dès la deuxième minute, un premier carton bleu pénalise la Narh. Baptiste Bonneau dans les buts rassure son public sur le coup franc et sur les 2 minutes de power play. Le gardien nantais et ses coéquipiers récidivent quelques minutes plus tard sur un autre carton bleu. Il faut attendre la fin de la première mi-temps et un troisième carton bleu pour que Aix ouvre le score par Loïc Le Menn (23’13 »).

  • 1 à 0 à la mi-temps.

A la reprise, Aix défend toujours aussi bien et aggrave le score 2 à 0 suite à un coup franc direct, Loïc Le Menn (27’28 »). On ne voit pas comment les Nantais vont arriver à battre la défense d’Aix et son gardien en grande forme.
C’est là que le match bascule. Sur un coup franc direct (carton bleu) le gardien d’Aix bouge à deux reprises : carton bleu ! Le gardien remplaçant se présente .. mais repousse la tentative du capitaine Marc Baldris. C’est sur un penalty, tiré deux fois que le Narh ouvre enfin son compteur : 2 à 1. Aix toujours en infériorité numérique souffre et doit faire face au compteur des fautes d’équipes. A 1 seconde près le gardien titulaire ne peut pas rentrer pour faire face à un nouveau coup franc direct ! Le capitaine du Narh en profite et égalise : 2 à 2. L’ambiance au Croissant s’échauffe, sur la piste et dans le public. C’est sur penalty que Aix reprend l’avantage et refait douter la salle : 3 à 2. Le Narh parvient rapidement à égaliser sur …un coup franc direct. Finalement c’est sur le seul but marqué en dehors d’un coup franc ou d’un penalty que Florent Luce donne l’avantage au Narh par une reprise de volée : 4 à 3. Aix accumule beaucoup de fautes d’équipes et à la 20ème, Marc Baldris exécute parfaitement son geste et glisse la balle sous les guêtre du gardien : 5 à 3. Aix tente à 5 joueurs de revenir dans le match mais sans succès. Les trois points sont pour le Narh. Une rencontre où les gardiens ont fait le spectacle face à une pluie de carton bleus (sept en tout), des fautes d’équipe (4 coup franc) et deux penaltys.

RAC Saint-Brieuc : 1 – 5 : SPRS Ploufragan

 

  • Derby Costarmoricain à l’avantage de Ploufragan.

L’équipe de Ploufragan a su faire preuve de maîtrise et d’efficacité dans cette rencontre, Romain Planque ouvre la marque sur coup franc direct dés la 8ème minute, 9 minutes plus tard, David Abreu conclut une belle action avec Joao Patricio et marque de nouveau à la 21 ème minute.

Les Briochins restent muets en terme de buts durant cette période.

 Au retour des vestiaires, l’équipe de Saint-Brieuc tente de revenir mais bute le plus souvent sur Olivier Gélébart ou tout simplement loupe des opportunités de revenir au score (cfd ou penaltys).

L’équipe de Ploufragan corsera même l’addition par deux fois, Roamin Planque (36’26 ») et David Abreu (46’17 »).

Match à sens unique en terme de score, même si en toute fin de match Wilfried Roux sauve l’honneur pour le RAC.

SCRA Saint-Omer : 5 – 6 : US Coutras

 

  • Match houleux à Saint-Omer…

Mi – temps 1 : 2/2

Buts pour le SCRA : Florent David (2’35 »), Toni Sero (21’54 »)

Buts pour Coutras : Nicolas Fernandez (11’07 »), Pablo Gonzales (20’23 »)

Mi-temps 2 : 3/4

Buts pour le SCRA : Toni Sero (28’12 », 36’41 », 49’33 »), Mathieu Le Roux (csc : 43’41 »)

Buts pour Coutras : Nicolas Fernandez (33’56 », 36’50 », 46’12 »)

  • Score Final : 6/5 pour US Coutras.
  • Pénalités :

SCRA Saint-Omer : 1 carton bleu : Toni Sero (1’42 ») et 1 carton rouge (50′).

US Coutras : 1 carton bleu : Loïc Ducourtioux (1’42 »), 2 cartons bleus : Nicolas Fernandez (28’13 », 33’56 »), 1 carton bleu : Alberto Morales (36’36 »).