Après une cinquième journée de championnat scindée en deux compte-tenu de matches de Coupe d’Europe et le report de la sixième journée suite aux dramatiques événements à Paris, le championnat Elite M reprenait ce samedi.

Pour rappel, lors de la cinquième journée, le derby des Pays de Loire tournait à l’avantage de La Vendéenne qui s’est imposée en terre Nantaise (9/5). Noisy obtenait le partage des points avec Plonéour (6/6). Le SCRA disposait de la lanterne rouge, Aix les Bains (6/3). Le RHC Lyon s’inclinait de son côté à domicile face à Ploufragan (1/3). Les européens disputant leur match 4 jours plus tard. En Gironde, Mérignac chutait à domicile face à Coutras (4/7) et Quévert obtenait le nul en terre Briochine (4/4).

Résultats de la 7ème Journée N1 Elite

  • SA Mérignac  4  –  0  SPRS Ploufragan
  • RHC Lyon  3  –  2   HR Aix les Bains
  • SCRA Saint- Omer  4  –  3  La Vendéenne
  • RAC Saint- Brieuc 6  –  0  Nantes ARH
  • CS Noiy le Grand  4  –  5  HC Quévert
  • AL Plonéour Lanvern  5  – 6   US Coutras 

Classement général à l’issue de la 7ème journée

  1. US Coutras : 15
  2. RAC Saint -Brieuc : 14
  3. HC Quévert : 13
  4. SCRA Saint- Omer : 12
  5. La Vendéenne : 10 (+5)
  6. SA Mérignac : 10 (+1)
  7.  CS Noisy le Grand : 7
  8. AL Plonéour Lanvern : 6 (-1)
  9. Nantes ARH : 6 (-8)
  10. SPRS Ploufragan : 6 (-9)
  11. RHC Lyon : 4 (-12)
  12. HR Aix les Bains : 0 (-19)

Le résumé des rencontres de la 7ème journée

SA Mérignac 4 – 0 SPRS Ploufragan

Une minute de silence est respectée en la mémoire des victimes des attentats parisiens.

Les fidèles sont présents dans les tribunes ainsi Madame Marie Récalde (députée de la Gironde et adjointe au maire de Mérignac).

Les Samistes qui restent sur quatre revers dont 2 en coupe d’Europe veulent redresser la barre.

Sylvain Lesca (capitaine de la formation girondine) ouvre très rapidement le score (1’40 ») d’un beau geste technique.

A près un échec au cf direct de Rui Cova(7′), Guilhem Lesca corse l’addition (9′) pour les locaux, les Bretons tentent de réagir mais les jeunes internationaux, Rémi Herman et Antoine Le Berre veillent, ce dernier va même s’offrir un but (3/0), le jeu s’accélère mais plus rien ne sera marqué malgré un pénalty de Herman qui heurte la barre et une belle tentaive de Joao Patricio.

A al reprise, Loïc Chibois se distingue toujours dans sa cage, il effectue des arrêts à répétition et de grande classe.

Le jeu est alerte mais les buts ne sont pas au rendez-vous, sauf en toute fin de match, Le Berre inscrit son doublé du soir et permet à son équipe d’obtenir une victoire probante.

Au final (4/0)

RHC Lyon : 3 – 2  HR Aix les Bains

Derby Rhône-Alpin et duel de mal classés à Lyon.

Le jeu débute après une minute de silence bien respectée par l’ensemble des personnes présentes sur et autour de la piste.

Les deux équipes impriment d’entrée du rythme et c’est l’équipe visiteuse qui va ouvrir la marque après 1’30 » de jeu par Paul Binet.

Les locaux se sont faits surprendre mais repartent à l’assaut de la cage adverse, ils obtiennent l’égalisation à la 12ème minute par Omar  Nedder mais attention les joueurs des Alpes se montrent très entreprenants et plus rapides que leurs adversaires du jour, heureusement dans la cage Lyonnaise, Lilian Debrouver enchaîne les parades.

Les arbitres tiennent le match et distribue les cartons bleus, à la pause score de parité (1/1)

A la reprise, les joueurs Lyonnais se montrent plus rapides mais commettent des fautes…Ils corsent l’addition par deux fois par Omar Nedder (32’51 » et 34’26 »). Les débats vont monter d’un cran, le jeu se durcit, les arbitres perdent le fil du match et les contestations s’enchaînent de part et d’autre, les cartons bleus pleuvent côté lyonnais et aixois, ces derniers arrivent à revenir au score (39’34 ») par Paul Binet. La fin de match est tumultueuse.

Plus rien ne sera marqué, le gardien Lyonnais auteur d’un énorme match n’encaissera plus de buts (5 cfdirects et 2 pénaltys stoppés).Ses partenaires viennent le congratuler au coup de sifflet final.

Un derby est toujours animé mais ce soir parfois, c’était plus que cela, les deux équipes sont en difficulté au classement, il leur faut se concentrer sur le jeu, progresser sur le plan collectif et ne pas se perdre dans autre chose…

SCRA Saint Omer : 4 – 3 La Vendéenne 

Le Scra l’emporte à domicile.

Après dix minutes durant lesquelles les deux clubs ont fait jeu égal, Toni Sero va trouver la faille d’un tir lointain(12′).

Marçal Cuenca va doubler la mise et inscrire son premier but en rouge et blanc (15’46 »). Les Vendéens réagissent et reviennent au score par Crespo (22’18 ») sur pénalty.

2/1 à la pause.

Dés la reprise les Audomarois font le forcing et Toni Sero bien servi par Mathieu Le Roux creuse l’écart.(27’29 »). Il marque de nouveau à 10 ‘ du terme de la rencontre.

Les joueurs Vendéens réagissent et reviennent au score par deux fois Carlo Di Benedetto (39’32 ») et Erwan Debrouver (42’10 »). L’équipe du Scra et son public tremble, 9 fautes d’équipe pour les locaux, la dixième ne tombera pas et le score n’évoluera plus.

Un bon match, entre deux équipes qui se respectent et qui ne sont pas loin de se valoir.

RAC Saint Brieuc : 6 – 0 Nantes ARH

La première mi temps est peu prolifique en but car les deux gardiens vont se distinguer, puis 0 LA 23 minute Jocelyn Tanguy trouve l’ouverture et permet aux locaux de mener à la pause (1/0).

A la reprise, le jeu est assez équilibré, c’est dans la seconde partie de ctte mi-temps que les choses vont largement se décanter en faveur de l’équipe briochinne. A la 38ème minute Erik Guals Prats marque puis Wilfiried Roux(42’03 » puis de nouveau Gualls Prats, l’écart se creuse, les Nantais n’arrivent pas à marquer et les locaux vont durcir le score par trois fois avant le terme de la rencontre (42’27 », 45’40 » et 49’43 ») respectivement Jocelyn Tanguy, Wilfiried Roux et Guals Prats.

Au final score sans appel (6/0)

CS Noisy le Grand : 4 – 5 HC Quévert 

Une soirée bien triste aux Yvris, uns semaine après la terrible soirée du 13 novembre à Paris.

La tribune vide, suite à la décision de la municipalité de n’autoriser les compétitions qu’à la condition du huit-clos.

Une minute de silence a été respectée avec joueurs et arbitres, portant tous un brassard noir et rassemblés autour du rond central.

Noisy recevait donc le champion de France en titre et les joueurs voulaient vraiment accrocher un résultat malgré les circonstances.

Un bon début de match des noiséens qui se concrétise par un tir lointain de Ruben Martins (11′). Mario Fonseca écope d’un bleu mais Keven Correia stoppe le cfd (14′) et Noisy résiste aux 2 minutes d’infériorité.

Sergi Barbe, virevoltant va marquer le deuxième but pour les locaux (17′), Quévert réagit tout de suite et réduit le score 30 » plus tard (Corentin Turluer), Antony Le Roux va même égaliser à la 19ème minute puis à la 20 ème Turlure marque de nouveau.

(2/3) à la pause.

Au retour des vestiaires, les belles actions s’enchaînent des deux côtés, les goals sont présents.

Anthony Weber se voit attribuer un carton bleu à la 40 ème minute et Cirilo Garcia marque, c’est le tournant du match. Corentin Le Polodec donne un avantage de 3 buts  à son eéquipe (43′). Les orange et noirs ne baissent pas les bras, ils continuent à jouer, Ruben Martins transforme un pénalty (46′). Keven Correia stoppe le cfd de la 15ème faute noiséenne, Ruben Martins marque à 26 » de la fin de la rencontre.

Le buzzer sonne et le score reste à l’avantage des bretons (5/4). 

Le public et le kop noiséen absents, quel dommage pour l’équipe locale…

AL Plonéour Lanvern : 5 – 6  US Coutras lyon aix

Du très beau spectacle ce samedi à la piste de Plonéour, beaucoup de buts mais au final, victoire de l’équipe visiteuse, toujours très prolifique sur le plan offensif.

Pinto ouvre la marque pour les Bigoudens mais rapidement les Girondins égalisent par Fernandez (7′), Gonzales Ferrer donnait l’avantage à Coutras une minute plus tard, Fernandez durcissait le score (14′) mais les joueurs bretons arrivaient à revenir avant la pause par Neto Delgado (21′).

(2/3) à la mi-temps

A la reprise, les joueurs locaux donnaient le maximum mais sur pénalty Morales aggravait la marque (33′), puis Ducourtioux  et Lafourcade marquait (33′ et 40′) (6/2) pour l’équipe du Sud Ouest…

Les Bigoudens repartent à l’assaut et revenaient presque à hauteur (41′, 42′ et 48′), Neto Delgado, Pinto, Pol Corlay.

Les Bordelais se montrent très rigoureux en défense dans les deux dernières minutes et l’emportent.