(photo : Sébastien Moinet)

Résultats

  • HR Aix les Bains :  2  –  4  : CS Noisy le Grand
  • RHC Lyon :  3  –  2  : RAC Saint-Brieuc
  • La Vendéenne :  6  –  3 : HC Quevert
  • SPRS Ploufragan : 2  –  1  : SCRA Saint-Omer
  • AL Plonéour Lanvern :  7  –  4  : SA Mérignac
  • US Coutras :  5  –  3  : Nantes ARH

Classement

  1. US Coutras : 31
  2. SCrA Saint – Omer : 26
  3. HC Quevert : 25
  4. La Vendéenne : 23
  5. RAC Saint-Brieuc : 22
  6. SA Mérignac : 21
  7. SPRS Ploufragan : 20
  8. CS Noisy le Grand : 17
  9. AL Plonéour Lanvern : 14
  10. Nantes ARH : 10 (-17)
  11. RHC Lyon : 10 (-34)
  12. HR Aix les Bains : 1

HR Aix les Bains : 2 – 4 : CS Noisy le Grand

Aix les Bains s’enfonce.

En début de match, les deux formations s’observent, les visiteurs vont ouvrir la marque par Anthony Weber (11’50 »), les locaux vont réagir et égaliser par Simon Perrot (16’30 ») mais vont de nouveau encaisser un but 5 minutes avant la pause : Rubens Martins.

La seconde période démarre sur un bon rythme, les gardiens sont vigilants et les visiteurs gardent le score, ils vont durcir celui-ci deux fois dans en milieu de seconde période par Anthony Weber (42’58 ») et Anthony Da Costa (43’43 »).

Les joueurs des Alpes sont un peu sonnés, ils réduiront le score en fin de match par Joan Mangas (46’57 ») mais encaissent une nouvelle défaite.

 

RHC Lyon : 3 – 2 : RAC Saint-Brieuc

Non, le Lyon n’est pas mort ce soir…

L’équipe Lyonnaise recevait l’excellente équipe de Saint-Brieuc samedi à la Duchère.

Les Lyonnais installaient leur jeu et les Briochins répliquaient avec une belle organisation collective. L’équipe locale affichait de belles intentions et ouvraient la marque logiquement par Pablo Anon (7’28 »), les visiteurs réagissaient rapidement mais se allaient se heurter au jeune portier local : Lilian Debrouver.

Les gones marquaient même un deuxième but par Mahé Brenas (14’48 ») et arrivaient à atteindre la pause sans encaisser de but.

Dés la reprise, le jeu montait encore d’un cran, tant dans sa qualité que dans  la détermination affichée par les deux équipes.

Les Lyonnais allaient de nouveau marquer par Mahé Brenas (36’11 »), 3/0 à 14 minutes du terme de la rencontre…

L’équipe de Saint-Brieuc allait dés lors imposer à ses adversaires un pressing individuel très haut mais les joueurs locaux, avec un cœur énorme, résistaient et tenaient le score, d’autant que dans les buts, le portier local multipliaient les parades.

On s’approchait tranquillement de la fin de match et le public de La Duchère commençait à fêter la victoire, mais les deux dernières minutes allaient maintenir un suspense à couper le souffle.

Les joueurs Lyonnais devaient faire face à une double infériorité, allaient commettre la dixième faute, cf direct transformé par Alexandre Vankammelbecke (48’04 ») et suite à une erreur de marquage au deuxième poteau encaisser un deuxième but par Felipe Castro (48’26 »).

Pendant 94 secondes, le match est devenu totalement fou, Saint Brieuc tente un coup de poker, fait sortir son gardien international : Xavier Tanguy, pousse de façon énorme sur la cage adverse, Lilian Debrouver enchaînent les arrêts, ses partenaires se déchirent en défense, sont sur le point de marquer dans la cage vide, mais aucun but ne viendra changer le tableau d’affichage.

Lyon, du coup croit toujours en ses chances de maintien, Saint-Brieuc encaisse sa troisième défaite de la saison.

Superbe  match des deux équipes, du spectacle, de la vitesse et surtout un très bon moment de sport compte tenu des intentions et de l’état d’esprit affiché par les deux formations.

 

La Vendéenne : 6 – 3 : HC Quevert

Un Crespo de feu…

Les Vendéens se devaient de réagir après le partage des points avec Ploufragan lors de leur dernier match à domicile.

Ils rentraient tambour battant dans cette rencontre puisque en 4 minutes allaient marquer deux buts Roberto Di Benedetto (1’47 ») et Erwan Debrouver (4’05 »). l’équipe Bretonne semblait sonnée mais réduisait le score à la 19ème minute par Sergio Burgoa. L ‘équipe locale produisait un jeu agréable et efficace en défense et trouvait de nouveau le chemin des filets par Victor Crespo tout juste avant la pause (24’54 »).

La seconde période se poursuivait sur un bon rythme, Victor Crespo donnait de l’air à ses partenaires et marquait de nouveau (32’23 »). L’équipe Bretonne n’allait pas rester sans réaction et réduisait le score par deux fois : Cirilo Garcia (35’13 ») et Corentin Le Polodec (39’31 »). Du suspense en perspective pour la fin de match…

Les Vendéens allaient mieux gérer les dix dernières minutes de la rencontre et pouvaient s’appuyer sur le festival Crespo : deux nouveaux buts (42’18 » et 49’02 »).

Une belle opération pour l’équipe locale, tant sur le plan comptable mais aussi sur le plan confiance pour les futurs matches à venir.

 

SPRS Ploufragan : 2 – 1 : SCRA Saint-Omer

Les Bretons restent invaincus en 2016.

La rencontre débute sur un excellent rythme, les Audomarois vont réussir à ouvrir rapidement le score grâce à Toni Sero sur penalty (3’37 ») ,plus rien ne sera marqué durant le première période malgré un jeu très agréable.

Les gardiens y sont pour beaucoup et notamment côté costarmoricain…

A la reprise, les locaux vont accélérer et trouver l’ouverture par leur capitaine Mathieu Ruckebusch (26’45 »), ils vont même prendre l’avantage au score par Joao Patricio (38’25 »). Les joueurs du SCRA vont bien tenter de multiples actions pour égaliser mais rien n’y fera,  « le tout jeune » Gélébart y étant pour beaucoup, aidé par la défense de fer déployée par ses partenaires.

 

 AL Plonéour Lanvern : 7 – 4 : SA Mérignac

Plonéour engrange les points pour le maintien.

Les Finistériens ont signé une belle performance face aux Mérignacais.

Même si Olivier Lesca avait ouvert la marque (11’15 »), Plonéour allait livrer une excellente première mi-temps en marquant 3 buts : Pierre Lucas (14’28 ») puis Marcos Pinto (16’52 » et 19’14 »).

En début de seconde période, les joueurs Girondins allaient réagir et revenir au score par Rémi Hourcq, Duarte Netto rassuraient les bretons (30’46 »), Guilhem Lesca permettaient à Mérignac de faire de la résistance mais Duarte Delgado allait ruiner tous les espoirs de joueurs du SAM en inscrivant 3 nouveaux buts (37’38 », 47’48 » et 49’25 »).

Alexandre Marthino réduisant la marque dans la dernière minute.

Au final :7/4 et une victoire très importante pour les bretons avant de se rendre en terre Lyonnaise.

 

US Coutras : 5 – 3 : Nantes ARH

Les Girondins maintiennent le cap.

Les joueurs locaux débutaient la rencontre avec de belles intentions et marquaient par deux fois : Alberto Morales (5’03 ») et Nicolas Fernandez (8’42 »). Les visiteurs n’ arrivant pas à trouver le chemin des filets en cette première période, ils allaient même encaisser un nouveau but juste avant la pause. Pablo Gonzales (24’24 »)

Au retour des vestiaires, les Nantais réagissent et réduisent le score par Baptiste Péaud(36’51 »), côté Coutras, Alberto Morales marque de nouveau 2 minutes plus tard, les Nantais cherchent à revenir et y parviennent par deux fois par Thomas Bouchet (42’30 ») puis par Marc Baldris (46’11 »), le suspense sur le sort de la rencontre s’arrête lorsqu’Alberto Morales signe son triplé du jour et marque à la 49ème minute.