narhploneour

Résultats :

Nantes ARH :  5  –  0 : AL Plonéour Lanvern

SCRA Saint-Omer : 2  –  2 : SA Mérignac

RAC Saint-Brieuc :  5  –  8  : US Coutras

La Vendéenne :  3  –  3 : SPRS Ploufragan

CS Noisy le Grand :  9  –  3 : RHC Lyon

HC Quevert :  14  –  1  :  HR Aix les Bains

 

Classement :

1 US Coutras : 28

2 SCRA Saint-Omer : 26

3 HC Quevert : 24

4 RAC Saint-Brieuc : 22

5 SA Mérignac : 21

6 La Vendéenne : 20

7 SPRS Ploufragan : 17

8 CS Noisy le Grand : 14

9 AL Plonéour Lanvern : 10 (-7)

10 Nantes ARH : 10 (-15)

11 RHC Lyon : 7 

12 HR Aix les Bains : 1

 

Nantes ARH : 5 – 0 : AL Plonéour Lanvern

Une bouffée d’oxygène

Après la défaite a Lyon il n’était pas question de laisser des points à domicile face à Plonéour, sous peine de fin de saison compliquée. 

Après six minutes d’observation pendant lesquelles les gardiens se distinguent, François Terrien ouvre le score. Le match est lancé. A la 11ème minute, Marc Baldris double la mise,  Plonéour tente de réagir assez timidement et  bute sur un Baptiste Bonneau impérial. 2-0 à la mi-temps.

A la reprise, on imagine des Bretons gonflés à bloc pour recoller au plus vite. Mais l’activité de Manuel Neto Delgado et Pol Corlay ne suffit pas. Nantes  va enfoncer le clou à la 34ème par Benoît Loger au terme d’un superbe mouvement collectif. Dans la foulée, François Terrien ajoute un deuxième but personnel(34’34 »).

Il reste quinze minutes mais Plonéour n’y croit plus beaucoup. Thomas Bouchet aggrave le score  sur penalty à quatre minutes de la fin. Plonéour tentera bien de sauver l’honneur mais les Nantais défendront parfaitement pour maintenir le score final :  5-0.

Gros soulagement et très bonne opération dans la course au maintien.

 

SCRA Saint-Omer : 2 – 2 : SA Mérignac 

Mérignac repris sur la fin.

Début de match bien timide pour le SCRA qui s’est trouvé mené 0-2 après seulement 7 minutes de jeu. Premier but de Rémi Herman embusqué au 2ème poteau (2ème) puis frappe d’Antoine Le Berre qui surprend Neto Barros (6’46 »). Dès lors et tout au long de la partie, les Audomarois vont  tenter de refaire leur retard tout en préservant leur cage. En deuxième période, le SCRA bénéficiera de deux penalties et d’un coup franc direct mais Chibois va tout arrêter. Enfin, Nicolas Guilbert parviendra à dévier un tir de Florent David (1-2, 40ème) et relancer la partie. Toni Sero marquera le but de l’égalisation(49’20 »). Le SCRA va repartir à l’assaut tout en étant en supériorité numérique ; trop tard, il ne restait que 40 secondes à jouer et les deux équipes ont regagné les vestiaires sur un 2-2 qui n’arrange aucun des deux camps.

 

RAC Saint-Brieuc : 5 – 8 : US Coutras

Que de buts

Match au sommet en Bretagne, les Briochins souhaitaient jouer un mauvais tour au leader.

Ils allaient se faire surprendre dés le début du match, Pablo Gonzales marque au bout d’une minute 30 de jeu.

L’équipe locale va néanmoins réagir et marquer deux fois avant la pause : Erik Prats (10’36 ») et Valentin Hervé (19’55’). L’équipe girondine restant muette en terme de buts.

 

A la reprise, les locaux vont de nouveau marquer deux fois par Alexandre Vankammelbecke (27’16 ») et malheureusement contre son camp (32′). L’équipe de Coutras se réveille et égalise par Nicolas Fernandez (33’51 »).

Alexandre Vankammelbecke marque de nouveau pour ses couleurs (34’02 »)mais les girondins se rebiffent et vont se montrer particulièrement efficaces : Pablo Gonzales (40’05 »), Alberto Morales (41’33 »)Nicolas Fernandez ( 44’17 »), Wilfried Roux stoppe l’hémorragie ( 44’20 ») mais Nicolas Fernandez est redoutable en fin de match, il ajoute deux nouveaux buts (48’54 », 49’33 »).

Dur Dur pour les bretons…

 

La Vendéenne : 3 – 3 : SPRS Ploufragan

Les Vendéens loupent le coche.

Très beau match à l’Angelmière samedi soir.

L’équipe locale voulait effacer le faux pas de Plonéour et renouer avec la victoire, mais en face l’équipe de Ploufragan,  avec sa forme actuelle, allait donné une sacré réplique aux vendéens.

Ils ouvrent le score rapidement par Joao Patricio (3′), les locaux réagissent, cherchent des solutions en faisant tourner leur effectif et le jeune Nathan Gefflot, auteur d’une superbe action individuelle égalise (14’212″).

Les bretons restent dangereux et marquent de nouveau (21’26 »), toujours grâce à Joao Patricio (21’26 »).

A la pause 2/1 pour les visiteurs.

A la reprise, l’équipe de La Vendéenne accélère son jeu mais se fait de nouveau surprendre par Mathieu Ruckebush (27’07 »), ça se complique pour l’équipe locale mais celle-ci va faire preuve de coeur et va revenir au score en enchaînant deux buts un  par Sébastien Furstenberger (37’16 ») et l’autre par  Roberto Di Benedetto(37’57 »).

Les Bretons semblent sonnés, ils vont subir mais arrivés à résister  jusqu’au bout grâce notamment à un très bon Olivier Gelebart dans les buts  et grâce aussi à ses poteaux…

Au final score de parité : 3/3

 

CS Noisy le Grand : 9 – 3 : RHC Lyon

La bêtise n’était pas à Cambrai mais plutôt du côté de Lyon…

Le match était particulièrement important pour les deux équipes et notamment pour Lyon qui restait sur une victoire face à Nantes.

Le jeu est plutôt équilibré en première période, les noiséens vont ouvrir le score par Sergi Barbe(13’49 ») mais les lyonnais réagissent rapidement et égalisent par Ismael Djeridi (15’08 »). Ils vont même menés au score après le but de Pablo Anon (18’28 »), l’équipe locale accélère et parvient à virer en tête à la pause après les buts de Anthony Da Costa (22’20 ») et Anthony Weber ( 24’05 »).

La seconde mi-temps va être très compliquée pour les Lyonnais, ils vont encaisser pas moins de 6 buts, trop d’inefficacité offensive, d’erreurs défensives et surtout un manque de maîtrise de certains joueurs qui au final coûte très chère à cette jeune équipe lyonnaise.

L’équipe locale déroule : Anthony Weber (27’54 »), Anthony Da Costa (33’56 »), , Marcio Fonseca(37’10 »), Sergi Barbe (40’29 »), Marcio Fonseca(42’46 »), Julien Dupre (49’33 »), Omar Nedder marquera de son côté pour Lyon (48’32 »).

Au final, un gros différentiel au score qui ne reflète pas vraiment la partie mais qui met certains joueurs lyonnais face à leurs responsabilités : œuvrer pour l’équipe…

 

HC Quevert : 14 – 1 : HR Aix les Bains

Avalanche en Bretagne ? que de buts…

Les joueurs des Alpes ont connu une très lourde défaite du côté de Dinan, samedi soir : 14 buts encaissés…

Sergio Burgoa (3’54 », 13’17 »), Cirilo Garcia (12’03 »,32’09 », 42’19 »),  Corentin Turluer (12’53 », 22’20 », 22’45 »), Ronan Ricaille (21’26 », 30’10 », 43’28 »), Anthony Le Roux ( (16’27 », 26’49 », 34’28 »).

Seul Joan Mangas a marqué côté Aix (4′).