Résultats :

  • SA Mérignac : 4  –  4 : RAC Saint-Brieuc
  • HR Aix les Bains : 3  –  4 : US Coutras
  • SCRA Saint Omer : 7  –  2 : CS Noisy le Grand
  • RHC Lyon : 3  –  1 : Nantes ARH
  • SPRS Ploufragan : 2  –  2 : HC Quevert
  • AL Plonéour Lanvern : 6  –  4 : La Vendéenne

 

Classement :

  1. US Coutras : 25 (+24)
  2. SCRA Saint Omer : 25 (+14)
  3. RAC Saint Brieuc : 22
  4. HC Quevert : 21
  5. SA Mérignac : 20
  6. La Vendéenne : 19
  7. SPRS Ploufragan : 16
  8. CS Noisy le Grand : 11
  9. AL Plonéour Lanvern : 10
  10. Nantes ARH : 7 (-20)
  11. RHC Lyon : 7 (-29)
  12. HR Aix les Bains : 1

SA Mérignac : 4 –  4 : RAC Saint Brieuc 

A chacun sa mi-temps

L’équipe de Mérignac allait se montrer particulièrement efficace sur le premier acte de ce match.

4 fois, ils allaient trouver le chemin des filets, Sylvain Lesca le premier (7’31 ») puis Rémi Herman qui signe un superbe triplé (9’11’, 14’39 », 19’35 »), de bon augure pour la Coupe Latine U23 qui s’approche…

A la pause, les locaux ont un sérieux avantage puisque l’attaque adverse costaarmoricaine est restée muette.

4/0

Au retour des vestiaires, il ne va pas en être de même puisque les choses vont totalement s’inverser, les bretons vont revenir totalement dans la partie grâce notamment à Valentin Hervé (29’08 », 29’27 ») et Wilfried Roux (33’39 »), Valentin Hervé y allant lui aussi de son triplé et offre le partage des points à son équipe (47’46 »).

Au final : 4/4.

HR Aix les Bains : 3  –  4 : US Coutras 

Courte Victoire du leader

L’équipe des Alpes souhaitait jouer un mauvais tour aux joueurs girondins. Ils entament la partie tambour battant et ouvrent le score à la 4ème minute par Brendan Gadonna.

Leurs adversaires piqués au vif vont réagir rapidement et égaliser à la 7 ème minute par Pablo Gonzles Ferrer, les coutrillons vont même creuser un avantage substantiel avant la pause en marquent 3 fois : Nicoals Fernandez (11’13 » et 20’34 ») et Pablo Gonzales Ferrer (18’10 »).

A la pause 4/1 

A la reprise, il semblait difficile d’envisager un retournement de situation en faveur des locaux, mais cette équipe d’Aix les Bains a de l’envie et sait faire preuve de cœur, pour preuve, ils vont revenir dans le match, tout d’abord par Guilem Col suite à un carton bleu délivré à Benjamin Lafargue (29’50 ») puis par Loïc Le Menn (40’53 »).

Il reste à l’équipe aixoise 10′ pour égaliser ou pour faire encore mieux, les girondins un peu déboussolés maintiennent néanmoins leur petit avantage d’un but, restent muets en terme de buts en seconde période mais signe une nouvelle victoire.

SCRA Saint Omer : 7  –  2 : CS Noisy le Grand

Le SCRA finit fort.

Après un début où les deux équipes se tiennent  de très  près et où ce sont les gardiens  qui  se mettent  en évidence, le SCRA aura une première possibilité  sur coup franc direct mais Toni Sero échouera sur le portier Noiséen. Suivra une intense domination audomaroise durant laquelle les tirs seront innombrables mais sans effet sur le score.  Sur pénalty, Ruben Martins  donnera l’avantage à ses couleurs (0-1, 17ème) mais un service de Toni Sero pour Nicolas Guilbert (18ème) permettra aux deux équipes de rentrer aux vestiaires sur ce score d’égalité.

Au retour, les Audomarois mettront bien plus de vitesse dans leurs actions et après une magnifique reprise de Forent David  … sur le poteau, ce dernier ne manquera pas l’offrande de Marçal Cuenca (2-1, 32ème). La dixième faute de l’équipe visiteuse  amènera la marque à 3-1(35ème, Florent David). Toujours debout, Noisy va réagir dans la minute et relancer le match par Sergi Barbe (3-2, 36ème). Le SCRA va encore accentuer  sa pression et si une attaque à 2 contre un sera annihilée par Juan Matilla,  Florent David va porter son total personnel à 3 buts en transformant un penalty obtenu pour faute sur Kevin Guilbert (4-2,45ème).  Les choses vont alors se précipiter et en 5 minutes, le SCRA va assommer Noisy grâce à Toni Sero, 46ème et 47ème (15ème faute d’équipe) puis par Nicolas Guilbert à la réception d’un service en or de Marçal Cuenca (7-2, 48ème). Un excellent match des deux équipes, la différence entre les deux formations étant sans doute moins importante que ne l’indique le score.

RHC Lyon : 3  –  1 : Nantes ARH

Lyon sort ses griffes 

Les deux équipes connaissaient l’enjeu du match : se relancer et croire au maintien pour les lyonnais et faire une belle opération sur le plan comptable par rapport à leurs adversaires du jour pour les nantais.

Le match débute relativement tranquillement, les deux formations s’observent et font plutôt tourner la balle, les attaques sont stériles d’autant que les deux gardiens semblent en forme.

Les lyonnais vont commettre les premiers une faute synonyme de carton bleu et Marc Baldris profite du coup franc direct pour ouvrir la marque.(16’58 »)

Les locaux ne paraissent  pas particulièrement perturbés et vont égaliser assez rapidement sur une beau mouvement collectif conclu par Maé Brenas (18’34 »)

Plus rien ne sera marqué, à la mi-temps: score de parité.

A la reprise, les locaux débutent avec plus d’envie et prennent l’avantage à la 26ème minute par Omar Nedder, le jeu s’accélère de part et d’autre et côté lyonnais, Lilian Debrouver se met en évidence, il fait des interventions particulièrement efficaces. Le score n’évolue pas et les lyonnais tiennent en défense mais l’avantage au score est faible. A la 45ème minute, ils bénéficient d’un penalty, Omar Nedder transforme et donne de l’air  à son équipe et au public de La Duchère très présent.

Les Nantais vont alors tenter le tout pour le tout, ils enchaînent les attaques mais le gardien des gones fait des prouesses et ses coéquipiers s’arrachent en défense. Plus rien ne sera marqué, le RHC Lyon respire et savoure cette importante victoire.

A noter le retour ce soir côté lyonnais de Youcef Bouhafs et Aymed Baka, un retour à point nommé et qui fait du bien à l’équipe locale.

SPRS Ploufragan : 2  –  2 : HC Quevert

Un derby passionnant.

Les deux équipe bretonnes débutait sur un bon rythme cette rencontre et les locaux allaient ouvrir le score par David Abreu, bien servi par Joao Patricio (7’53 »). Les joueurs de Quevert réagissaient cependant très rapidement et Cirilo Garcia égalisait (10’12 »). L’équipe locale en infériorité numérique suite à un carton bleu délivré à Joao Patrico allait encaisser un nouveau but par Cirilo Garcia 45 secondes plus tard.

Le jeu s’accélérait un peu plus mais le score restait en l’état : 2/1 pour les visiteurs.

A la reprise, l’équipe de Ploufragan affichait de belles intentions, les actions plutôt individuelles s’enchaînent et l’équipe locale allait revenir au score par David Abreu sur cf direct (40’20 »).

Il restait 10 minutes pour faire basculer ce match, de chaque côté, l’issue du match aurait pu basculer de façon favorable mais les gardiens de Ploufragan et de Quevert se distinguent et n’encaisseront plus de buts.

AL Plonéour : 6  –  4 : La Vendéenne

Le vent souffle du bon côté pour l’équipe locale.

Les joueurs de Plonéour souhaitaient se donner de l’air au classement, alors que côté vendéen, on espérait poursuivre sa remontée vers la tête du classement.

Les débats étaient assez équilibrés et ce sont les locaux qui ouvrent la marque à la 18ème minute (Pol Corlay) mais les vendéens réagissent rès vite et égalisent par Erwan Debrouver d’une belle frappe (22’57 »). On s’approchait de la mi-temps et Duarte Delgado et donnait l’avantage aux siens. (24’15 »)

2/1 pour Plonéour à la pause

Dés la reprise, les bigoudens marquent, Daniel Santos (25’58 ») etDuarte Delgado (30’45 »), les vendeéens sont un peu sonnés mais arrivent à réduire la marque par Victor Crespo (31’47 ») et se rapprochent au score Roberto Di Benedetto(34’07 »), les locaux réagissent et reprennent le large par Eliaz Abiven (39’54 »).

La rencontre s’emballe; les visiteurs refont presque leur retard Carlo Di Benedetto marque (43’32 »), le sort du match est indécis.

Duarte Delgado va alors surgir et signer son triplé du soir pour libérer définitivement ses partenaires et le public breton (44’46 »). Plus rien ne sera marqué, belle opération pour l’équipe locale, les vendéens devront patienter pour recoller aux équipe de tête. La semaine prochaine, une belle confrontation s’annonce face à Coutras pour atteindre le Final Four.