Le FASU se termine juste à Gap et déjà, deux autres événements se profilent ce week-end. Et comme prévu avec le début des compétitions majeures, le classement national se dessine, certains confirment leur positions et d’autres se révèlent…

Du mouvement chez les plus jeunes

Depuis cette saison, la CRF a prévu un classement pour les moins de 10 ans, et ils sont de plus en plus à faire le déplacement sur les événements. La taille des modules de Gap ne les a pas arrêté mais cela reste les locaux qui tirent le mieux leur épingle du jeu. En gagnant à domicile sur une compétition 2*, Léo Fumery prend en même temps la tête du classement. Pierre Wendler et Tanguy Rigaud qui finissent second et troisième viennent dangereusement se rapprocher de Maxime Godart-Blaret qui dominait jusqu’alors cette catégorie.

Chez les filles, seule Carla Pasquinelli qui a concouru avec les pros pour l’occasion entre dans le classement, elle est 4ème ex aequo à l’issu du FASU.

En U13, rien ne semble pouvoir arrêter Jean Dufour . Il creuse l’écart en s’imposant devant Lauric Picard (suisse) et Martin Rigaud.

Le podium se dessine en U17 et chez les amateurs

En s’imposant sur son skatepark, Nathan Harbonnier semble le seul à pouvoir venir boulverser le podium. Il gagne devant Etienne Maréchal et Enzo Sonsois, et il ne fait aucun doute que ces deux là jouent le titre et ne le lâcheront pas ! Etienne confirme le double back flip qu’il avait posé à Bordeaux pour la première fois en compétition, ceux qui suivent le circuit pourront constater à quel point la compétition permet de repousser les limites de chacun.

Dans la catégorie Amateur, aucun local ne tire son avantage de la situation, Jérémy Domingues s’impose au point de faire deux compétitions en une puisqu’il a participé à la fois dans sa catégorie et avec les pros, s’imposant même lors de leur qualifications ! Il devance Loic Desbordes et Nathan Akongo, et reprend la tête du classement national tenu jusque là par Martin Barrau.

De la qualité à défaut de quantité chez les Pros

Aléas du calendrier, un autre événement se déroulait le même week-end dans la capitale, ajoutez quelques blessures ou indisponibilités pour les inconditionnels du contest, et la participation s’en ressent forcément ! Mais ceux qui ont pu suivre le live ou vivre l’événement se souviendront de finales très disputées, et le duo qui s’est imposé au West Coast deux semaines plus tôt s’impose à nouveau : Roman Abrate et Jéremy Melique terminent respectivement 1er et 2ème devant le Suisse Diego Luppi. Roman reprend par la même occasion la tête du classement provisoire devant Nicolas Servy.

Le retour de Stéphanie

 Comme annoncé après Bordeaux, Stéphanie Richer, Championne de France en titre, participait là à sa deuxième compétition du circuit 2016. Et comme prévu, elle fait le doublé devant Manon Derrien et Amandine Condroyer, en plaquant entre autres un « true acid » encore jamais vu sur ce rail chez les filles. Il lui suffit d’une seule victoire à Strasbourg, Canet en Roussillon ou Marseille pour remporter à nouveau le titre. Pour le moment, c’est encore Manon qui garde l’avantage… à suivre !

Téléchargez le classement national au 17-05-2016

Rendez vous dès vendredi à Strasbourg pour le NL Contest, ou à Rennes pour une étape 1* lors de Rennes sur Roulettes.