Les Championnats du Monde Junior et Senior de patinage artistique sur roulettes se sont déroulés du 29 Septembre au 12 Octobre à Reus en Espagne. Fait historique : la France décroche trois médailles !

Avec plus de 30 nations présentes (31 exactement), on pouvait s’attendre à ce que ce championnat du Monde offre des prestations de très haut niveau : cela a clairement été le cas.

Aurélien_Dasso_Mondial_ReusÉquipe de France Junior : Médaille de Bronze pour Aurélien Dasso

En tant que seul patineur Junior de la délégation française, Aurélien DASSO a été le premier français à entrer en compétition. Champion d’Europe en 2014 et champion du Monde en titre, Aurélien arrive sur cette compétition comme une valeur sûre de la discipline danse solo messieurs. Au terme d’une compétition relevée, Aurélien décroche la médaille de bronze derrière un portugais et un italien, et apporte ainsi la première médaille à la France lors de ce Championnat du Monde.

Équipe de France Senior : Deux médailles et des croyances en l’avenir

C’est une équipe de France Sénior expérimentée qui se déplace sur ce Championnat du Monde 2014. Comme à son habitude, l’équipe de France s’est faite remarquée par ses prestations de haut niveau et ce, dans toutes les spécialités.

Pierre Mériel : vice-champion du Monde en combiné

Pierre_Meriel_Mondial_2014En catégorie solo artistique Sénior, Pierre MERIEL a obtenu une magnifique médaille d’argent en combiné et devient le premier français Vice-Champion du Monde en Combiné !
Après une compétition de figures imposées bien gérée et deux prestations (programme court et programme long) correctes le classant dans le top 10, Pierre décroche la 2ème place derrière le champion du monde en titre mais devant le patineur italien présenté en combiné.
Dans la réalité, cela ne fut pas si facile…. S’appuyant sur son niveau de figures imposées en constante augmentation (grâce à sa collaboration avec Joël PIGEON) et des choix stratégiques judicieux, Pierre MERIEL prouve qu’il fait partie des meilleurs patineurs au Monde.
Il est vrai que le niveau en Senior homme est de plus en plus élevé et que les meilleurs patineurs cherchent désormais à marquer les esprits : Pierre a bien compris cela.
S’appuyant sur des qualités chorégraphiques et de gestuelle au-dessus de la majorité de ses concurrents, Pierre a présenté un programme court taillé sur mesure par son entraîneur David SIKSIK. En effet, sa prestation a conquis le jury qui ne le pénalise pas en note B malgré quelques erreurs ce qui lui permet d’être classé 10ème. Il accède donc de justesse à la finale (classement des 10 meilleurs patineurs après le programme court).
Auteur d’un bon programme long avec des éléments de qualité, Pierre parvient à gagner une place pour finir 9ème en figures libres.
De plus en plus d’athlètes se spécialisent (imposées ou libres) étant donné les contraintes logistiques que cela demande, mais Pierre et son staff ont fait, à juste titre, le choix de ne pas abandonner l’une ou l’autre spécialité. Malheureusement, il s’agissait du dernier classement combiné en championnat du Monde, les instances internationales en ont décidé ainsi. Cependant, Pierre dispose des qualités nécessaires pour performer dans l’une comme dans l’autre : les options seront à poser en temps voulu.
A l’heure actuelle, on ne peut qu’adresser toutes nos félicitations à Pierre pour ce titre de vice-champion du Monde combiné et lui souhaiter de continuer à progresser pour les années à venir.

Le couple artistique en bronze

Mondial_Couple_artistique_Portet_Fouloy Marine PORTET et Nathanaël FOULOY représentaient la France en couple artistique.

Au terme de deux prestations comprenant des séquences de programmes de très haut niveau, ils parviennent à décrocher derrière deux couples italiens, mais devant un couple argentin (qui avaient décroché cette même médaille l’année précédente, une inespérée médaille de bronze…).
Bien que cette médaille n’était pas forcément attendue, elle n’en est pas moins logique compte tenu de l’investissement sans faille de ces deux patineurs.
Le bilan de la saison précédente les a amenés à travailler toute l’année sur leurs points faibles : ils décrochent cette médaille de bronze grâce (entre autres) à des programmes chorégraphiquement aboutis et à une haute qualité de réalisation.
Grâce à une collaboration avec des chorégraphes professionnels, ils ont présenté un programme court sur le thème du « tango de rue ». La première partie de leur programme est d’un très haut niveau artistique et technique ce qui leur permet d’obtenir la 3ème place provisoire après le programme court.
Grâce à un programme long bien exécuté, le couple français monte sur la 3e marche du podium mondial, après avoir décroché la médaille de Bronze européenne début septembre. Aussi étonnant que cela puisse paraître après ce résultat, ce couple dispose encore d’une marge de progression importante pour les années à venir…
Félicitations à eux deux qui viennent de décrocher la toute première médaille mondiale française de l’histoire en couple artistique !

Focus sur Florence GERBER – GIORDANO : un parcours exemplaire

Florence GERBER – GIORDANO était une des deux représentantes de la France en danse solo dame (avec Aline SEPHO).

Florence_Gerber_Mondial_Reus_2014Suite à un parcours bien rempli durant lequel Florence a mené de front sa carrière professionnelle (professeur d’EPS), sportive et d’entraîneur, elle participait à son dernier Championnat du Monde.

Sur l’ensemble de la compétition, Florence n’a rien eu à se reprocher. Passant première en danses imposées, Florence place la note de base aux alentours de 8.6 grâce à sa prestation sans faute. La deuxième danse imposée continue dans la même lignée et permet à Florence de se placer au pied du podium avant la danse libre.
Lors de sa danse libre toute en émotion réalisée sur une reprise de « Ne me quitte pas » interprétée par Céline Dion, Florence sort en pleurs de la piste tant l’émotion était au rendez-vous. Malheureusement et malgré un très faible écart, Florence ne parvient pas à repasser devant la colombienne et reste donc à la quatrième place.
Cette compétition, tout comme l’ensemble de sa carrière, s’est déroulée sans fausses notes.
Florence c’est avant tout un palmarès mondial (sans parler des médailles européennes et des nombreux titres de Championne de France) qui parle de lui-même : médaille d’argent en 2009, médaille de bronze en 2010, médaille de bronze en 2011, 4ème en 2012, 2013 et donc en 2014.
Accompagnée de son entraîneur de toujours (Alexandra WEYLAND), Florence a connu toutes les émotions que peut connaître une athlète de haut niveau : de la joie en décrochant un titre de vice-championne du monde en 2009, à la déception en laissant filer la médaille de bronze mondiale en 2013 à l’issue d’une erreur dans la danse libre.
Florence prouve qu’il est possible de mener de front une carrière professionnelle et une carrière d’athlète de haut niveau. Tous les sacrifices concédés par Florence au titre de la réussite de son double projet lui ont permis d’obtenir son palmarès et sa notoriété.
Florence se tourne désormais exclusivement vers une carrière d’entraîneur dans laquelle elle pourra mettre à profit toute son expérience de patineuse danseuse solo.

Merci encore à Florence pour tout ce qu’elle a apporté à l’Équipe de France et BRAVO pour l’ensemble de ta carrière !

Aline_Sepho_Mondial_Reus_2014Aline SEPHO était (avec Florence GERBER GIORDANO) la deuxième représentante française en danse solo dame.

Lors des deux précédents Championnats du Monde, Aline s’est classée 5ème et avait comme objectif légitime de se rapprocher du podium. Mais classée 10ème après les danses imposées, Aline accuse le coup.
Malheureusement, une vitesse de réalisation trop faible l’a fortement pénalisée à l’issue de cette première épreuve. De plus, la concurrence s’intensifie avec notamment la montée en Senior de concurrentes habituées aux podiums Junior les années précédentes.
Après la danse libre, Aline perd une place et se classe finalement 11ème. Cet échec, en termes de classement, sera analysé et des enseignements seront tirés afin de rebondir. Aline dispose de tous les atouts pour performer dans les années à venir et nul doute que son entraîneur (Alexandra WEYLAND) saura trouver les bons ajustements pour les années à venir.

Najete KADA était la représentante française en solo artistique dame

Sur le papier, la compétition s’annonce rude avec 39 patineuses engagées. Dans les faits, le niveau ne cesse de croître à tel point que, rentrer dans les patineuses finalistes (10 meilleures) est presque mission impossible…
Najete en avait pourtant les capacités après sa belle performance (7ème place) réalisée durant le Championnat d’Europe. Malheureusement, Najete commet des erreurs sur le programme court et se classe 26ème. N’ayant plus rien à perdre pour le programme long, elle parvint à exécuter certains éléments techniques avec une haute qualité de réalisation : ce qui lui permet de remonter 5 places et donc de se classer 21ème à l’issue de la compétition.
La relation privilégiée qu’elle entretient avec son entraîneur de toujours Valérie JOURDAN SIKSIK est un atout qu’elle a su mettre à profit cette année et devrait lui permettre d’évoluer encore l’année prochaine.
Najete reste cependant sur une saison positive durant laquelle elle a réellement progressé : souhaitons-lui de poursuivre dans cette voie et de persévérer à l’avenir.

Couple danse

Léa_David_Mondial_2014Deux couples danse français étaient présents sur la compétition, il s’agissait de Léa DUPONT et David VELON ainsi que Isaline DYBA et Guillaume WAGNER. Ces deux couples sont pensionnaires du club du CDPR Dijon et entraînés par Mireille WAGNER.

Léa DUPONT et David VELON participaient à leur premier Championnat du Monde et ils n’ont pas démérité. Après les danses imposées et la danse originale, ils se classent à la 12ème place. Sur ces deux épreuves, le couple a d’abord cherché à se rassurer en proposant des prestations propres et sans erreurs majeures. Malheureusement pour eux, une chute sur la danse libre leur fait perdre une place : ils se classent donc 13ème à l’issue de la compétition.
Pour leur 2ème année en senior, ce jeune couple a su tirer les leçons des erreurs commises au Championnat d’Europe cette année. Il reste encore du travail à accomplir pour pouvoir progresser dans la hiérarchie mondiale mais ils en ont les moyens.
Espérons que cette année leur a permis d’engranger le maximum de confiance et d’expérience pour les années à venir.
Le deuxième couple danse français est un véritable pari pour l’avenir qui devrait s’avérer payant si la progression continue à être la même que cette année. Le couple, formé de la jeune Isaline DYBA (17 ans) et de l’expérimenté Guillaume WAGNER (25 ans), a fait forte impression durant la compétition.
Bien qu’il n’y ait pas de classement officiel après les danses imposées, nos calculs les classaient à une magnifique 5ème place après les danses imposées. Ils redescendent cependant à la 9ème place après la danse originale et ils garderont cette place à l’issue de la danse libre ponctuée d’une chute.
La place acquise après les danses imposées témoigne des qualités de ces deux patineurs mais permet d’envisager un futur prometteur pour ce couple. La fraîcheur d’Isaline combinée à l’expérience de Guillaume devraient à l’avenir, nous l’espérons, permettre à la France de figurer en bonne place dans le classement mondial.

Félicitations au club de DIJON et à son entraîneur qui parviennent à présenter deux couples danses en Championnat du monde.

Hédi_Megadi_Mondial_Reus_2014Hédi MEGADI était un des deux représentants français en danse solo messieurs avec Guillaume WAGNER.

Champion du Monde Junior en 2012, Hédi MEGADI participait à son premier Championnat du Monde Senior.
Classé 9ème après les danses imposées, Hédi s’est complètement lâché sur sa danse libre sur le thème du « barman ». En effet, Hédi a réalisé sa meilleure danse libre de la saison : l’engagement, la maîtrise et la prestance sont des qualités qui lui appartiennent et qu’il a réussi à combiner sur ce moment précis.
Malheureusement, nous savons qu’il est difficile de faire changer un classement après les danses imposées, mais Hédi n’a pas démérité et a montré une belle image de lui et de la France : il se classe donc 9ème à l’issue de la compétition.
Son entraîneur Olivier COLLARDELLE saura analyser les points faibles d’Hédi sur la compétition afin de combler ces manques pour l’année à venir.

Guillaume WAGNER était le deuxième français engagé en danse solo messieurs.

Guillaume réalise des danses imposées de haut niveau et parvient à se classer 5ème (à la porte du dernier groupe) à l’issue de cette épreuve : les qualités techniques de Guillaume ont été justement appréciées durant cette épreuve. Guillaume a commis quelques erreurs sur sa danse libre et la conséquence en championnat du Monde est immédiate : il perd 2 places et termine donc à la 7ème place.
Félicitations tout de même à Guillaume pour avoir concouru en couple et en solo durant ce championnat du monde et figurer à des places très honorables.

Félicitations à l’ensemble de l’Equipe de France !

Place désormais à la coupe d’Europe qui aura lieu du 28 Octobre au 1er Novembre à Luso (Portugal).

Crédit Photo : Raniero Corbelletti