Alexis Contin et Ewen Fernandez

Alexis Contin et Ewen Fernandez

La France peut s’enorgueillir de posséder la meilleure paire mondiale de roller de vitesse avec Alexis Contin et Ewen Fernandez.

Les deux compères ont mené les Bleus cinq fois sur la plus haute marche du podium mondial en 2014. Difficile de trouver la faille quand ils sont lancés : ils sont aussi performants dans tous les compartiments de la course, que ce soit en vitesse pure, en sprint ou en endurance.

La concurrence

Leurs principaux adversaires à Wörgl seront le Belge Bart Swings, l’Italien Fabio Francolini, le Portugais Diogo Mareiros, l’Espagnol Patxi Peula ou encore l’Allemand Felix Rijhnen

Le retour

Les Tricolores pourront toutefois s’appuyer sur d’autres valeurs solides. Le sprinter Gwendal Le Pivert, champion d’Europe 2014 à Geisingen (Allemagne), a faim de titre(s) : il n’avait pas pu défendre ses chances à Rosario au championnat du monde l’année dernière à cause d’une blessure, et il aura à cœur de montrer qu’il n’a rien perdu de sa valeur !

Les étoiles montantes

Les Bleus pourront également compter sur deux valeurs montantes dans le collectif, Clémence Halbout et Elton De Souza. Les deux patineurs sont très polyvalents. Clémence a prouvé qu’elle dominait sur la scène nationale et elle voudra confirmer au niveau continental. Quant à Elton, il est deux fois médaillé de bronze à Rosario en 2014, sur le 500 m route et sur le marathon : c’est dire qu’il a les épaules d’un futur leader.

Clémence Halbout

Clémence Halbout

L’union fait la force

Mais les sélectionneurs nationaux tiennent à le préciser : le roller est un sport individuel qui se court en équipe. Les stratégies seront élaborées en fonction de la forme du moment, et personne n’est irremplaçable. Cette philosophie a permis aux Bleus de se hisser au plus haut des classements internationaux ces dernières années, et de faire monter sur les podiums internationaux un maximum d’athlètes.

Et c’est plus que possible dans toutes les courses, ou presque ! Chez les Seniors femmes, le relais par équipe risque d’aller chercher une médaille : les sélectionnées Juliette Pouydebat, Marie Poidevin et Anaïs Laurent, en ont l’expérience. Chez les Seniors hommes, que ce soit en vitesse ou en fond, les Bleus possèdent des atouts indéniables, avec Nolan Beddiaf, Edwin et Darren De Souza. Au jeu des pronostics, il ne vous reste plus qu’à faire vos choix !