Difficile entrée en matière pour les Bleues.

Après une belle cérémonie d’ouverture agrémentée d’un joli morceau d’opéra, l’équipe de France devait affronter d’entrée la redoutable équipe Espagnole…

Le carré de départ français était composé de :

  • Camille Rénier,
  • Célia Gohet,
  • Frédérique Denest
  • Julie Lafourcade
  • Flora Michoud Godard dans les buts.

Dés le début du match, les Espagnoles sont bien en place et font preuve d’une grande détermination.

Les Françaises résistent et Flora Michoud Godard est excellente dans les buts, malheureusement celle-ci va s’incliner une première fois, Sara Gonzales marque (6’25 »), les buts vont alors s’enchaîner, Maria Diez va trouver le chemin des filets par trois fois (7’25 », 8′, 9′ sur pénalty). L’équipe de France va tenter de réagir mais va de nouveau devoir s’incliner juste avant la pause, Natasha Lee (19′).

Mi-temps : 5/0 pour l’Espagne : Dur…

La seconde période débute avec une rotation des gardiennes côté français, Lucie Gohet s’installe dans les cages.

Les Françaises font preuve de volonté et résistent, le pressing haut imposée par les Espagnoles met en difficulté l’équipe de France.

A la neuvième minute, le score s’aggrave Anna Casarramona marque puis Maria Diez, les Françaises vont connaître une fin de match difficile Yolanda Font(34′) et l’inévitable Maria Diez marque deux fois (37′ et 37’15 »)(6 buts dans cette rencontre), le score devient très lourd puisque en toute fin de match les Espagnoles vont de nouveau trouver le chemin des filets tricolores, (Yolanda Font 39’20 » et Berta Tarrida 39’30 »)

12/0 au Final

Difficile début de compétition, mais n’oublions pas le bon potentiel de cette jeune équipe souligné par le sélectionneur Stéphane Hérin. Les matches de préparation à cette compétition laissent entrevoir une meilleure issue pour les rencontres à venir.

Espérons dés ce soir à 19h00 face à l’Allemagne.

ALLEZ FRANCE !

(photo : CERH)